Netflix : le second trailer de The I-Land dévoile la simulation

Série

Par Jason Mathurin le

Netflix va lancer The I-Land, une série à la frontière entre Lost et Hunger Games. Après un premier teaser qui nous laissait sur notre faim, la série se dévoile dans un second trailer révélateur.

Plantons le décor : une île paradisiaque, des eaux turquoise et du sable fin. Au beau milieu de celle-ci, une dizaine de personnes coupées du monde et des palmiers truffés de caméras. Ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas d’une énième saison de Koh-Lanta ni des Anges de la télé-réalité, mais bien de The I-Land, la nouvelle série dystopique de Netflix. Après un premier teaser qui ne laissait rien présager de bon pour nos naufragés, la seconde bande-annonce nous fait faire un bond dans le futur. Nous y retrouvons Chase (Nathalie Martinez), l’une des héroïnes, devant raconter son expérience de cette simulation qui n’a rien d’un paradis terrestre. 

“Si vous mourez ici, vous mourrez réellement”

Les flash-backs commencent, la simulation débute et Chase se réveille au beau milieu d’une île déserte, sans la moindre idée de qui elle est. Très vite, elle rencontre les autres protagonistes, qui tout comme elle veulent comprendre et sortir d’ici. Malmenés par la “nature”, surveillés depuis une salle de contrôle et livrés à leur propre sort, ils se rendent vite compte qu’ils ne devront compter que sur eux-mêmes pour apprivoiser ce lieu. Un vieil homme, dont nous ignorons encore les intentions, avertit Chase : “Si vous mourez ici, vous mourrez réellement”.

Le tempo accélère, l’île est mise à feu et à sang, les personnages craquent, se jaugent les uns les autres, s’affrontent, s’allient…  Le chemin au bercail ne sera pas sans encombre. On se doute que ce spring break désastreux va laisser de graves séquelles physiques et psychologiques sur nos protagonistes. Enfin, le trailer s’achève sur les paroles de l’une des naufragés : “Je crois me souvenir de ma vie d’avant”. Une phrase qui révèle que des failles subsistent dans cette simulation, et que tout n’est pas perdu. La série flirte avec les séries pour ados à succès mais nous ignorons encore s’il ne s’agira que d’un pèle-mêle d’idées réchauffées ou si elle relèvera le pari audacieux de renouveler le genre. Reste à savoir ce que les scénaristes réservent à Chase et les autres naufragés. Pour le savoir, il faudra encore attendre le 12 septembre prochain, pour découvrir The I-Land sur Netflix.