Pornhub veut nettoyer les océans en dévoilant son « porno le plus sale »

culture geek

Par Jason Mathurin le

Pornhub présente son « Dirtiest Porn Ever » : un projet visant à débarrasser l’océan de son amas de déchets. Et vous pourrez y contribuez, à la seule force de votre main (gauche ou droite, au choix).

Pornhub presents: The Dirtiest Porn Ever YouTube

Se masturber pour sauver les océans ? Qu’à cela ne tienne. Après avoir conçu un maillot de bain pour camoufler votre érection à la plage, Pornhub veut maintenant sauver les océans, en s’associant à la société britannique Ocean Polymers, spécialisée dans la récupération et la transformation des déchets plastiques en carburants, pour sa campagne « Dirtiest Porn Ever ». Un coup de com magistral raconté par la newsletter Quartz, et une initiative engagée de la part d’un géant du X en ligne. Sur le site de la campagne, Pornhub enfonce les portes ouvertes en posant les préconisations de base pour limiter la pollution marine ; acheter le moins de bouteilles plastiques possible, recycler celles que vous avez, nettoyer derrière soi… Mais au vu de la quantité gargantuesque de déchets sur nos plages, il vaut peut-être mieux faire une piqûre de rappel. Dans son spot plutôt soft, on y voit le couple LeoLulu – des amateurs lauréats du Pornhub Awards 2018 du couple certifié le plus populaire – souiller une plage à leur manière, alors que des hommes en combinaison « Pornhub » débarrassent celle-ci des nombreux déchets qui s’y sont accumulés. Découvrez la vidéo ci-dessous :

« Pornhub Cares »

Of course, Pornhub does care! Ce n’est pas la première campagne qui montre que Pornhub se soucie réellement de l’environnement. « Nous sommes sales à Pornhub, mais ça ne signifie pas que nos plages doivent l’être aussi« , a déclaré Corey Price, le VP du site, dans un communiqué. La plateforme était déjà connue pour promouvoir la plantation d’arbres, rappelle Quartz. Il y a près de 5 mois, elle lançait aussi une page parodique, BeeSexual, « un tout nouveau genre de porno dédié à la sauvegarde des abeilles« . BeeSexual vous propose toute une ribambelle de vidéos. On vous propose des partouzes de pollinisation, d’apprendre à faire jouir une abeille en moins de 3 secondes, et même une session de « bee-kake« . Le tout, savamment doublé par des stars phares du site porno mondialement connu. Un peu de greenwashing ne fait pas de mal dans l’industrie du X, car le porno aussi laisse une empreinte carbone. D’après l’organisme The Shif Project, le streaming vidéo est responsable du rejet de 300 millions de tonnes de CO² par an. Si ça ne représente que 1% des émissions totales, les vidéos cochonnes représentent un tiers de ce chiffre. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire. Mais soyez économes sur les mouchoirs !