Consulter son smartphone pendant sa pause café rend moins productif

Smartphone

Par Jason Mathurin le

Une étude menée par une université du New Jersey montre que consulter son smartphone pendant sa pause aurait tendance à nous rendre plus lents et moins productifs au travail.

Crédits: Unsplash

Aujourd’hui, rares sont ceux qui peuvent se passer de leur smartphone. On a même tendance à le dégainer dès qu’on a un moment de libre ; dans le métro, dans la file d’attente, avant de dormir et même au travail. Et pourtant, cette fâcheuse habitude pourrait avoir de sérieuses conséquences sur notre organisme et nos performances intellectuelles. Une étude menée par des universitaires de la Rutgers Business School à New Jersey montre qu’utiliser son smartphone pendant notre temps de pause a tendance à nous rendre bien moins productifs et plus lents au travail, a rapporté Phonandroid, se basant sur l’étude publiée sur Akademiai Kiado. Pour en arriver à ces conclusions, les scientifiques ont fait appel à 414 étudiants et leur ont demandé de résoudre des mots croisés difficiles. La moitié des participants a été autorisée à prendre une pause avec leur smartphone, un tiers n’avaient droit qu’à du papier ou un ordinateur, tandis que la part restante n’a pas pris de pause du tout.

Résultat des courses, ceux qui ont eu droit au smartphone ont présenté le plus de signes de fatigue mentale et étaient moins productifs pour résoudre les mots croisés après la pause. Ils auraient mis 19% de temps supplémentaire pour exécuter la tâche demandée et auraient résolu 22% moins de problèmes que les autres. Ce qui semble indiquer une corrélation entre l’utilisation du smartphone et le manque de productivité de certains. “L’acte de prendre son smartphone entre deux tâches est de plus en plus courant”, a dit Terri Kurtzberg, l’une des auteures de l’étude. “Il est important de connaître les coûts associés à l’utilisation de cet appareil à chaque minute libre. Nous supposons que ce n’est pas différent des autres pauses, mais le téléphone peut être de plus en plus distrayant, ce qui fait qu’il est difficile de se concentrer sur les tâches professionnelles”.