Huawei Mate 30 Pro : installer le Play Store et tous les services Google en seulement 10 minutes, c’est possible

Android

Par Remi Lou le

Il avait tout pour écraser la concurrence… sauf les applications Google et notamment le Play Store pour installer ses apps. Heureusement, les premiers testeurs sont déjà parvenus à contourner cette limitation grâce à une manipulation toute bête ne prenant qu’une dizaine de minutes.

La semaine dernière, Huawei présentait son nouveau fleuron : le Mate 30 Pro. Écran OLED bord à bord incurvé, reconnaissance faciale, performances photo et vidéo de haut vol… mais pas de services Google, et donc pas de Play Store, indispensable pour installer des applications, une conséquence directe du décret signé par Donald Trump en mai 2019. Un gâchis pour un smartphone qui sort vraiment du lot, d’autant que Huawei n’a pas vraiment pris le temps de proposer d’alternative à ses consommateurs européens, qui utilisent énormément les services du géant de Mountain View. Si vous pensiez faire l’impasse sur le dernier flagship de Huawei à cause de l’absence des services de Google, sachez qu’installer le Play Store n’est pas si compliqué que cela, et surtout, que cela ne prendrait que… dix minutes. 

Un site chinois pour installer les Google Mobile Services

Alors que les premières informations indiquaient que l’installation du Play Store sur le Huawei Mate 30 Pro était impossible en raison de l’absence du système Google Mobile Services sur le smartphone, il semblerait que la manipulation soit finalement bien possible, et qu’elle ne soit pas très compliqué. C’est en tout cas ce qu’affirment nos confrères de 9to5Google, qui sont parvenus à installer les services de Google sur un Huawei Mate 30 Pro en seulement dix minutes.

La manipulation nous invite à nous rendre sur le site chinois lzplay.net afin de télécharger les fichiers APK permettant d’installer Google Services Framework sur le smartphone. Ceci permet d’ajouter les Google Mobile Services et donc le Play Store. Cette manipulation a par ailleurs été testée avec succès par Android Central et XDA Developers. Voici la marche à suivre, détaillée par 9to5Google :

  • Sur le Huawei Mate 30 / Mate 30 Pro, rendez-vous dans le navigateur web
  • Rendez-vous sur le site lzplay.net
  • Cliquez sur l’icône afin de télécharger le programme d’installation Google Services Framework
  • Donnez l’autorisation à Google Services Assistant pour que le programme s’occupe d’installer le Play Store
  • Redémarrez le Mate 30
  • Ouvrez le Play Store
  • Connectez votre compte Google, vous pourrez ensuite télécharger n’importe quelle application, dont celles de Google (Maps, Photos, Gmail, YouTube, etc…)

Grâce à cette manipulation, et en seulement une poignée de minutes, le Huawei Mate 30 Pro devient un smartphone Android sans aucune limitation, de quoi profiter pleinement de son hardware exceptionnel. Reste maintenant à savoir si cette solution ne profite pas des autorisations délivrées pour siphonner les données contenues dans le smartphone, et surtout si elle durera dans le temps, notamment lorsque le smartphone sortira en France (s’il sort un jour dans nos contrées…).

9 réponses à “Huawei Mate 30 Pro : installer le Play Store et tous les services Google en seulement 10 minutes, c’est possible”

  1. Ca vient de la Chine donc automatiquement nos donnees vont etre
    siphonnees, mais pour les US ca va ce sont nos amis, meme s’ils savent
    exactement a quelle heure on fait pipi.

    • C’est quoi tes données ? Que tu es en découvert de quelques euros à ta banque ? Que tu fais l’amour comme ci ou comme ça ? Et tu penses vraiment que tu es le centre du monde ? 😂😂😂

  2. J’avais posté un commentaire il y a quelques jours sur un autre  article dire que c’était déjà possible de faire sur les machines (chinoises) ne disposant pas tous les services Google.

    Donc ayant Android de disponible sur les machines il y a toutes les fondations pour avoir le reste en quelques minutes. La preuve avec cet article.

    Après on sait que l’on achète Chinois donc rien ne garantis que les donnes ne soient pas siphonnees.

  3. Il y a une différence entre des entreprises privées qui t’espionnent pour se faire du pognon sur ton dos et un état dictatorial qui t’espionne pour te contrôler ou t’emprisonner. Parce que tu n’aimes pas les américains, il faut pas croire que la Chine (l’État) veut ton bien. Toutes les entreprises chinoises sont assujetties au PCC, c’est un fait. FB et Google peuvent dire ***** à la Maison Blanche, même s’ils n’ont pas toujours gain de cause.

  4. « FB et Google peuvent dire ***** à la Maison Blanche, même s’ils n’ont pas toujours gain de cause. » La preuve que non dans ce cas précis … 🙂

  5. Vous croyez sincèrement que la Chine en a quelque chose à faire, de vous, citoyen français, et qu’elle a l’intention de vous emprisonner ?
    Sur tous les produits technologiques américains, il y a des backdoors utilisées par la CIA. Et pour des sujets de l’Empire occidental (lequel supporte de moins en moins le plus petit écart par rapport à la norme de la bien-pensance), ces gens-là sont bien plus à craindre que des Chinois du bout de monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *