Max von Sydow, géant du cinéma de genre, s’éteint à 90 ans

Cinéma

Par Felix Gouty le

L’Exorciste, Game of Thrones, Dune et même The Elder Scrolls V – Skyrim : Max von Sydow était une icône des films dits de genre. Il nous a quitté paisiblement le 8 mars 2020.

Max Von Sydow dans L'Exorciste.
Max Von Sydow, dans le rôle du prêtre dans “L’Exorciste” de William Fredkin (Crédits : Warner Bros. Pictures).

Il a joué aux échecs avec la Mort et combattu des démons. Mais aujourd’hui, il succombe à son tour à la fatalité de l’existence. Max von Sydow est décédé hier, 8 mars 2020, à l’âge de 90 ans. Avec ses près de deux mètres de haut, l’acteur franco-suédois a eu une carrière gigantesque, en particulier dans le domaine des films dits de genre et même, çà et là, dans le monde du jeu vidéo. Né Carl Adolf von Sydow, il s’est fait d’abord connaître dans le monde entier, en 1957, avec Le Septième Sceau, une fresque médiéval gothique de son légendaire compatriote, Ingmar Bergman. Grand blond aux yeux bleus, Sydow y incarne un croisé qui, de retour dans son pays, doute de l’existence de Dieu. Il fait alors face à la Mort en personne dans une partie d’échecs au bord de l’eau qui va sceller son destin. Dès lors, Max von Sydow s’engage sur un parcours où il va incarner parmi les rôles les plus sombres et les plus énigmatiques de la fiction cinématographique.

Pilier des films de genre

Il revient d’abord sur le devant de la scène en 1973 avec L’Exorciste, le célèbre film d’horreur de William Fredkin. Il y endosse l’habit du prête dans le rôle-titre et contribue à faire du long métrage le film d’horreur le plus retentissant, rentable et controversé de son époque. Dans les années 1980, il enchaîne les rôles d’antagoniste mais reste remarquable grâce à sa stature, son visage long et ovale reconnaissable d’entre tous et sa voix caverneuse unique. Ainsi, il incarne le flamboyant empereur Ming dans Flash Gordon, l’impétueux roi Oscric dans Conan, le barbare, ou encore l’ingénieux  intermédiaire des Fremen, Liet Kynes, dans Dune. Les décennies suivantes, il se manifeste plus sporadiquement mais chacune de ses apparitions marque le spectateur. Dans Minority Report de Steven Spielberg, il joue le faux mentor et vrai antagoniste de Tom Cruise tandis qu’il endosse le rôle d’un des docteurs de l’asile de l’île de la folie dans Shutter Island de Martin Scorsese. Il rejoint à nouveau le “main-stream” en incarnant la Corneille-à-trois-yeux, la figure prophétique de la série Game of Thrones. Il incarne même un petit rôle au début de Star Wars, Épisode VII : le Réveil de la Force. Enfin, côté jeu vidéo, n’importe quel joueur garde en mémoire sa voix iconique quand il narre la prémisse du cinquième opus de la saga The Elder Scrolls, Skyrim. Dans le jeu lui-même, il incarne Esbern, le guide et mentor du joueur alors que celui-ci découvre ses origines et ses pouvoirs.

L'Exorciste [Version...
189 Commentaires
L'Exorciste [Version...
  • Audience Rating: 12 ans et plus