Nvidia invite les joueurs à participer à la recherche sur le coronavirus

Sur le web

Par Olivier le

Pour lutter contre le coronavirus, il faut se confiner chez soi et adopter les fameux « gestes barrière ». Mais on peut aller encore plus loin et mettre la puissance de son ordinateur au service de la recherche.

Image : Nvidia
Image : Nvidia

Nvidia a invité les joueurs à participer au programme Folding@home pour aider les chercheurs et les scientifiques à mieux comprendre le coronavirus et surtout, à le combattre. Ce programme lancé par l’université de Stanford ressemble en tout point au fameux Seti@home sur la recherche de vie extra-terrestre. Il s’agit de mettre la puissance de calcul des ordinateurs au service d’une bonne cause. Et en ce qui concerne Folding@home, cette cause est particulièrement brûlante.

Un programme de calcul distribué sur le coronavirus

Le programme de calcul distribué nécessite beaucoup de puissance pour traiter les données médicales. Les GPU en particulier sont particulièrement bien armés pour ce type de calcul, rien d’étonnant donc à ce que Nvidia incite les joueurs à faire partie de Folding@home. Ce dernier a ajouté en début d’année la recherche sur le coronavirus et depuis il a besoin de toutes les bonnes âmes qui voudront bien prêter un peu de la puissance de leurs PC.

Pour faire partie de cette aventure, il faut télécharger le logiciel disponible pour PC, Mac et Linux. Il est toujours possible d’arrêter le calcul pour retrouver la main sur la puissance graphique de son ordinateur. Un des objectifs actuels est de comprendre comment le coronavirus parvient à se nicher dans les cellules hôtes. Les chercheurs seront ensuite en mesure de mettre au point un mécanisme de défense.