Apple fournit 20 millions de masques et crée un écran de protection

Apple

Par Olivier le

Les grandes entreprises se mobilisent pour mener la bataille contre le coronavirus. Apple n’est pas en reste : le constructeur informatique a mis à contribution sa chaîne de production pour fabriquer des masques médicaux, ainsi que des écrans de protection du visage.

Apple fait partie des entreprises qui s’investissent pour fournir aux personnels de santé le matériel dont ils ont cruellement besoin pour soigner les malades du COVID-19. Contrairement à Tesla ou aux constructeurs automobiles qui concentrent leurs efforts sur la fabrication de respirateurs, le créateur de l’iPhone met le paquet sur les masques : 20 millions d’unités ont été produits par sa chaîne d’assemblage.

Un écran de protection pour le visage

Dans un message sur Twitter, Tim Cook le patron du groupe a expliqué que la distribution de ces masques se déroule en lien avec les gouvernements, pour les donner « là où il y en a besoin ». Autre annonce, plus étonnante : le constructeur a développé en un temps record un écran qui protège l’intégralité du visage. Des protections imaginées par les équipes de designers et d’ingénieurs de l’entreprise.

Les équipes d’Apple en charge du packaging ont aussi apporté leur contribution : pliés, ces écrans prennent très peu de place, il est donc possible d’en envoyer de grandes quantités facilement. L’assemblage des protections ne demandent que deux minutes, et il est possible de les laver pour les réutiliser.

Apple a même pensé à un mode d’emploi, disponible en ligne, qui explique comment assembler et utiliser cet écran. Le tout dans un style qui évoque immanquablement ce que le constructeur propose habituellement pour ses autres produits. D’ici à penser que cet écran de protection est considéré comme une nouveauté d’Apple, il n’y a qu’un pas !

L’écran est actuellement produit à raison d’un million d’unités par semaine. Il est distribué aux hôpitaux américains, avec l’objectif d’en faire profiter d’autres pays rapidement.