The Comey Rule, cette série sur Trump qui pourrait peser sur les élections américaines

Le report d’une série sur l’affaire James Comey, ancien patron du FBI limogé par Trump, a suscité quelques interrogations outre-Atlantique. Au point de peser sur les élections de novembre prochain ?

Le site spécialisé Deadline a rapporté une affaire qui pourrait bien faire du bruit d’ici les élections présidentielles aux Etats-Unis, qui se tiendront en novembre prochain. The Comey Rule, une mini-série adaptée du livre de l’ancien directeur du FBI James Comey, a d’abord été repoussée après la date des élections avant d’être ramenée à une date plus récente. Ce qui pourrait d’abord ressembler à un simple problème de calendrier typique des studios de production audiovisuelle cache une autre interprétation, potentiellement lourde de conséquences.

En mai 2017, Donald Trump limogeait James Comey sur fond de collusion supposée, officiellement à cause de sa gestion de l’affaire des e-mails d’Hillary Clinton. Une décision rarissime qui a déclenché un torrent de réactions. Comey a répliqué quelques mois plus tard avec la publication d’un livre à charge, “A Higher Loyalty”, dans lequel il ne retient pas ses coups envers un Président qu’il juge “inapte” à assumer sa fonction. Un ouvrage qui, en plus de conforter ses détracteurs, a renforcé les soupçons de collusion avec la Russie lors des précédentes élections. On imagine donc bien que l’annonce de The Comey Rule, la série tirée du livre de Comey, a du créer un sacré remue-ménage du côté du bureau ovale, alors même que Trump est déjà empêtré dans un contexte post-George Floyd qui ne lui est décidément pas favorable. Aucun élément ne permet pour l’instant de dire s’il s’agit ou non d’une coïncidence, mais cette série censée sortir avant les élections semble avoir été judicieusement repoussée. Une décision dont s’est ému Billy Ray, le réalisateur de la série, dans un mail à destination de son équipe.

“Je ne comprends pas pourquoi CBS s’assiérait sur une fiction retraçant des événements actuels importants, et j’espère que le peuple américain aura la chance de la voir très bientôt […] le réseau nous avait donné mandat pour faire le nécessaire pour livrer la série le 15 mai. Mais à un moment donné en mars ou avril, ce mandat a changé. […] Pourquoi ? Je ne sais pas.”

L’une des premières images de la série The Comey Show. © Showtime

Au vu du contexte, le fait que la série ait été repoussée est tout sauf anodin. Certains observateurs ont cru y voir une volonté politique de censurer temporairement une œuvre qui, à n’en pas douter, pourrait receler de nouvelles révélations et ne sera pas de nature à faire grimper Trump dans les sondages. Une interprétation confortée par le fait que Trump n’en serait pas à son coup d’essai en la matière : au début du mois, le Président avait déjà intenté une action en justice contre son ancien conseiller John Bolton, également limogé et auteur d’un livre jugé “peu flatteur” à son égard. Depuis, il revient même régulièrement à la charge contre le livre et son auteur.

D’après les informations de Mike Flemming de Deadline, la série serait tout de même partie pour sortir avant les élections suite au coup de pression que constitue le mail de Billy Ray. La même source explique également que selon les sources officielles, la série aurait simplement fait les frais d’une programmation compliquée à cause de la pandémie de Covid-19. Un argument qui semble en tout cas parfaitement plausible. Y-a-t-il eu des pressions émanant de la Maison Blanche ? Rien ne permet de l’affirmer pour l’instant. Mais à voir la tournure prise par les événements, la date de sortie de cette série pourrait bien faire l’objet d’une mini-affaire d’Etat et peser sur les prochaines élections. Reste à savoir si ce retard était bien dû au Covid-19, ou si d’autres forces ont pesé dans la balance…

Source: Premiere