Des fans de K-Pop sabotent le premier meeting de Donald Trump ?

Général

Par Remi Lou le

Après avoir joué un rôle clé au cours des protestations du mouvement #BlackLivesMatter, les fans de K-Pop seraient revenus ce week-end en sabotant le premier meeting de campagne de Donald Trump.

Crédits : @tiburi via Pixabay

Les fans de K-Pop semblent être devenus un soutien clé du mouvement Black Lives Matter au États-Unis. Depuis le décès de Georges Floyd, catalyseur d’une colère aujourd’hui devenue mondiale, ces fans de K-Pop se sont en effet largement illustrés sur les réseaux sociaux afin de mettre en avant les publications #BlackLivesMatter, tout en noyant dans la masse les publications hostiles au mouvement. Au début du mois de juin, ils lançaient une cagnotte en soutien au mouvement, laquelle a pu récolter près d’un million de dollars en seulement 24 heures, et ils ont également joué un rôle clé durant la résurgence des Anonymous.

Ce week-end, les fans de K-Pop auraient tenté une action choc, en sabotant un meeting de campagne de Donald Trump à Tulsa, en Oklahoma. Ils affirment avoir réservé des centaines de places dans le stade de BOK Center, sans jamais avoir l’intention de s’y rendre. Est-ce l’effet de cette action? Le premier meeting de réélection de Donald Trump semblait en tout cas bien peu réussi, avec des nombreuses rangées vides. Cette action symbolique n’arrive pas à point nommé pour le président américain, dont la campagne semblait déjà plutôt mal engagée. Le directeur de campagne de Trump a par ailleurs avoué sur Twitter que la fréquentation au meeting était bien deçà des attentes, et fustige dans le même temps des « manifestants radicaux » ainsi qu’une « semaine de couverture médiatique apocalyptique » comme étant les causes de ce boycott.

Du côté démocrate, l’élue Alexandria Ocasio-Cortez a saisi l’occasion pour se moquer de ses adversaires républicains en répondant au tweet de Brad Parscale : « Des adolescents sur Tik Tok se sont joués de vous en inondant la campagne de Trump de fausses réservations de tickets pour vous faire croire qu’un million de gens voulait voir votre suprémaciste blanc et vous forcer à réserver un stade pendant le COVID » avant d’ajouter « Nous apprécions votre aide dans notre combat pour la justice, nos alliés de la K-Pop. »

Source: BFMTV