EnjinCraft : le plugin blockchain open-source pour Minecraft

Crypto

Par Thomas Humbert le

Grâce à Enjin, les millions de joueurs du jeu bac à sable Minecraft ont maintenant accès à un plugin connecté à une blockchain afin de monétiser du contenu in-game. Ce projet est un nouvel exemple du développement florissant de la blockchain au sein des jeux vidéo.

La célèbre start-up singapourienne Enjin, développant des applications décentralisées (Dapps) à l’aide de la blockchain, a lancé il y a peu de temps son nouveau plugin Minecraft open-source nommé EnjinCraft. Lancée en 2011, l’entreprise développe des produits permettant à tout un chacun de développer, vendre et monétiser des services grâce à la blockchain. Enjin a notamment développé de nombreuses applications de la blockchain aux jeux vidéo. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’Enjin travaille en partenariat avec Minecraft. En effet, en 2013, Enjin avait développé le plugin DonationCraft permettant aux joueurs de créer leur boutique et de recevoir des dons. Celui-ci avait généré plus de 5 millions de téléchargements.

Avec le plugin EnjinCraft, les adeptes de Minecraft peuvent implémenter un certain nombre de fonctionnalités adossées à la blockchain. Le plugin permet principalement d’intégrer, d’utiliser et d’échanger des items blockchains en jeu. Ceci a l’avantage de leur conférer une véritable valeur. Par ailleurs, les transactions entre joueurs, lors de l’échange ou la vente d’items, sont sécurisées grâce à l’utilisation de la blockchain. Les joueurs peuvent également consulter leur solde en Ethereum et en Enjin Coin en temps réel. EnjinCraft permet de plus aux créateurs de serveurs utilisant le plugin toute une palette de fonctionnalités. En fonction du nombre de tokens que possèdent les joueurs d’un serveur, les administrateurs peuvent par exemple leur accorder des droits particuliers (comme la capacité de tirer des boules de feu, privilège exclusif pour les adeptes du jeu). Jusqu’à maintenant, l’implémentation principale du plugin présenté par Enjin est MyMetaverse. MyMeta Minecraft est le premier réseau blockchain Minecraft au monde et permet notamment de tokeniser des portions de terrain en jeu et de les vendre. Il sera aussi possible à l’avenir pour les joueurs de créer leurs propres mini-jeux, de demander des frais d’entrée et de récompenser les joueurs avec les tokens supportés par Enjin. D’après Enjin, d’autres fonctionnalités viendront prochainement étayer celles déjà disponibles dans le plugin.

L’intégration de la blockchain à Minecraft est indéniablement positive pour la démocratisation de cette technologie et son adoption par le grand public.

En se basant sur un jeu tel que Minecraft, joué par des millions de joueurs dans le monde, Enjin offre une visibilité importante à une technologie encore trop méconnue. La technologie blockchain pourrait bien transformer l’industrie du jeu vidéo. Mais réciproquement, les aventures virtuelles des jeux vidéo pourraient propulser la blockchain sur le devant de la scène et accompagner son adoption massive.