L’Extended Cut de Rambo : Last Blood sauvera-t-elle le film ?

Cinéma

Par Olivier le

C’est peu dire que Rambo : Last Blood a déçu les fans de Sylvester Stallone. Ce qui devait clore en beauté une saga explosive s’est révélé être un film très moyen, presque risible. Mais l’acteur fait miroiter une Extended Cut beaucoup plus proche de sa vision.

« Une suite de trop qui ne se regarde que pour son déluge d’hémoglobine une fois la machine lancée », décrivions-nous dans notre critique de Rambo : Last Blood, cinquième épisode d’une série qui jusqu’à présent avait toujours su conserver un peu du lustre de First Blood, le premier opus qui fait figure de classique du cinéma d’action américain.

Sly vante un montage bien meilleur

Dans le genre série B tournée avec visiblement peu de moyens, Last Blood n’a pas totalement démérité au box-office avec un total de 91 millions de dollars. Mais le résultat final n’a pas soulevé l’enthousiasme ni de la critique, ni des fans… ni même de Sylvester Stallone. Sur son compte Instagram, l’acteur annonce que l’Extended Cut du film disponible depuis quelques jours est « bien, bien meilleur que le montage sorti au cinéma » ! Une manière de dire aussi que le montage original ne l’a pas convaincu plus que nous…

C’est prometteur, ce d’autant que Sly ajoute que ce nouveau montage est celui sur lequel il a travaillé et qu’il a toujours préféré à celui visible en salles. Reste à résoudre un problème : de quel montage parle-t-on ? Car la version cinéma européenne bénéficie de scènes supplémentaires, notamment l’introduction où John Rambo sauve des badauds alors que la tempête fait rage. Étrangement, la séquence a disparu dans le montage américain…

Pour autant, avec ou sans cette scène, le film n’est pas plus un chef d’œuvre. Les spectateurs américains pourront s’en rendre compte en louant (5,99 $) ou en achetant (7,99 $) l’Extended Cut sur iTunes.