Bouygues Telecom relève les prix avec une augmentation de la data

Business

Par Olivier le

Free, SFR et Bouygues Telecom ont déjà été pris la main dans le sac à vouloir augmenter les prix de leurs forfaits sous couvert d’offrir aux clients une amélioration de l’enveloppe de data. Bouygues Telecom y succombe encore.

Crédit : Foundry Co, Pixabay
Crédit : Foundry Co, Pixabay

Les opérateurs téléphoniques ont pris la mauvaise habitude d’offrir des gigas de données supplémentaires contre une hausse du prix de leurs forfaits. Bouygues Telecom n’est pas le dernier à profiter de cette astuce pour gonfler ses recettes. Depuis quelques jours, l’opérateur propose en effet à des clients B&You du forfait 20 Go à 4,99 € un joli cadeau empoisonné : 20 Go et 2 Go d’internet mobile pour l’Europe et les DOM en plus… contre une facture mensuelle plus lourde de 4 euros.

Une pratique pas illégale, mais encadrée

De 4,99 €, le forfait passe donc à 8,99 € : un changement de prix significatif, que tous les abonnés B&You n’apprécieront peut-être pas. Il est pourtant possible de refuser cette hausse de l’enveloppe de données et du tarif, il faut se rendre dans la rubrique Activités de son compte client. Mais si le client ne change rien, il se verra automatiquement appliquer le nouveau tarif début août.

Ce n’est pas la première fois que Bouygues Telecom tente d’augmenter ses prix de la sorte. Déjà le mois dernier, l’opérateur proposait aux abonnés B&You de ce même forfait 20 Go le double de données en plus jusqu’au 1er juillet, puis une hausse de prix à partir du 1er juillet. « En offrant généreusement 20 gigas avant de changer de tarif, Bouygues Télécom espère bien générer de l’envie et du besoin chez une partie de ses clients et ainsi les pousser à accepter plus facilement la hausse de prix », déplorait l’UFC-Que Choisir.

Il faut savoir que cette pratique n’est pas illégale. L’article L.224-33 du code de la consommation prévoit en effet que les opérateurs peuvent modifier leurs prix quand ils le souhaitent, du moment qu’ils préviennent leurs clients et qu’ils puissent soit refuser l’offre, soit résilier le forfait sans frais (pendant les 4 mois suivant le changement d’offre).

Il faut donc garder un œil attentif sur les propositions qu’envoient les opérateurs, et se rendre de temps en temps dans le profil de son compte histoire de voir si une option n’a pas fait son apparition…

Source: 01Net