Paiement sans contact : une arnaque à la montre connectée qui peut rapporter gros

Gadget

Par Olivier le

Les montres connectées sont de plus en plus populaires, et elles intègrent généralement toutes un système de paiement. C’est le cas des montres d’Apple, de Samsung, et même de Fitbit. Mais gare aux arnaques.

Crédit : Free-Photos, Pixabay
Crédit : Free-Photos, Pixabay

Franceinfo relate les mésaventures d’un utilisateur de montre connectée (dont on ignore la marque) qui a eu la désagréable surprise de découvrir un débit sur son compte bancaire d’un montant de 2.263 euros. Des dépenses provenant de deux opérations qu’il assure n’avoir jamais autorisées, et qui auraient été réalisées dans une discothèque. Or, cet utilisateur affirme n’avoir pas effectué d’achats dans cet établissement.

Une arnaque à 2.263 euros

Il a donc réclamé le remboursement auprès de sa banque, qui refuse au prétexte que les opérations en question ne constitueraient pas un cas de fraude. Le client estime au contraire que la fraude est caractérisée, puisque le plafond du paiement sans contact de sa montre ne dépasse pas 30 euros normalement.

La banque explique que son client n’aurait pas pris les mesures suffisantes à la bonne conservation de ses données personnelles, étant entendu que la montre n’a pas été volée ou perdue. « Si toutefois monsieur X n’est pas réellement à l’initiative de ces opérations, ces dernières ont vraisemblablement été effectuées par un proche ou un tiers qui aurait eu connaissance du code secret permettant le déverrouillage de la montre pendant quelques minutes », écrit la médiatrice.

Malgré le plafonnement du paiement sans contact, il reste possible de réaliser des fraudes en « sniffant » les données bancaires via NFC (il faut néanmoins se trouver au plus près de la victime, mais dans le cas d’une discothèque, ce n’est pas improbable). La prolifération des montres connectées et plus généralement des smartphones équipés d’un système de paiement sans contact représente une opportunité pour les voleurs les plus audacieux.

Les litiges déclarés auprès de la médiation de la fédération bancaire française ont augmenté de près de 29% l’an dernier. L’occasion de se renseigner sur les options permettant de désactiver la possibilité de payer sans contact sur sa montre connectée.