The Comey Rule : la série sur Donald Trump s’offre un teaser

Série

Par Julie Hay le

En pleine période électorale, la chaîne américaine Showtime va consacrer une série à l’actuel président des États-Unis. « The Comey Rule » mettra en scène les premiers mois du mandat de Donald Trump et sa relation tumultueuse avec l’ancien directeur du FBI.

L’une des premières images de la série The Comey Show. © Showtime

Donald Trump va revenir sur nos écrans, mais cette fois-ci incarné par Brendan Gleeson (Braveheart, Gangs of New-York). Si avant d’entrer en fonction le président américain s’était déjà offert plusieurs incartades dans la fiction, comme avec Maman, j’ai raté l’avion, il sera cette fois-ci au cœur du récit. The Comey Rule est adapté des mémoires de James Comey, A Higher Loyalty : Truth, Lies and Leadership. Nommé directeur du FBI en 2013, il sera évincé en 2017 alors qu’il enquêtait sur les éventuels liens entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie. “The Comey Rule n’est pas le biopic d’un homme, mais plutôt l’histoire de deux personnages puissants, dont les personnalités, l’éthique et la loyauté remarquablement différentes vont les conduire vers un choc” souligne la description de la bande-annonce (ci-dessous).

Comme énoncé plus haut, le personnage de Trump sera incarné par Brendan Gleeson. L’acteur s’est notamment fait connaître du grand public dans le rôle de Maugrey Fol Oeil dans la saga Harry Potter. Le rôle de Comey a quant à lui été confié à Jeff Daniels, de la série The Newsroom. On retrouvera aussi Holly Hunter (La leçon de piano) et Jennifer Ehle (Orgueil et Préjugés) respectivement dans les rôles de Sally Yates et Patrice Comey. Peter Coyote (E.T. l’extra-terrestre) campera quant à lui Robert Mueller, l’ancien procureur spécial du département de la Justice. À l’écriture, on retrouvera Billy Ray. Le scénariste a récemment œuvré sur le dernier film de Clint Eastwood, Le Cas Richard Jewell. Il sera aussi à la réalisation de la mini-série en quatre épisodes. Elle sera diffusée les 27 et 28 septembre prochains sur Showtime. Avec un budget de 40 millions de dollars, la série est très attendue du public. Elle devait normalement être diffusée en novembre, mais Viacom (groupe propriétaire de la chaîne) était revenu sur sa décision après qu’on lui ait reproché de favoriser l’actuel président en le diffusant après les élections. Pour l’instant, aucun diffuseur n’a les droits en France.

A Higher Loyalty: Truth, Lies,...
5 046 Commentaires
Source: Deadline