Cette application reconnaît pour vous les animaux dangereux

apps

Par Felix Gouty le

Deux Australiens et un laboratoire de recherche spécialisée en intelligence artificielle œuvrent actuellement au développement de Critterpedia, une application mobile qui reconnaît automatiquement la dangerosité de n’importe quel serpent ou araignée.

Xenesthis immanis est une mygale d’Amérique du Sud mais ses homologues australiennes sont toutes aussi effrayantes (Crédits : Danny_de_Bruyne / Pixabay).

En Australie, mieux vaut bien se renseigner à son sujet avant de s’approcher d’un animal. Une nouvelle application mobile, en cours de développement, va aider les touristes et les locaux à remédier à ce besoin épineux. Deux Australiens préparent actuellement le lancement de Critterpedia, une plateforme de reconnaissance intelligente des araignées et des serpents peuplant l’île. A la manière d’un Shazam pour zoologues en herbe, il suffira à l’utilisateur de prendre une photo de l’animal menaçant en question – à une distance raisonnable de sécurité, évidemment. La photo sera analysée par un système d’intelligence artificielle et permettra d’identifier exactement l’animal, afin de connaître son niveau de dangerosité mais aussi son caractère venimeux ou non. Les deux créateurs se sont ainsi associés aux chercheurs et ingénieurs du laboratoire Data 61, rattaché à l’Organisation gouvernementale de recherche industrielle et scientifique d’Australie (ou CSIRO).

Mieux reconnaître pour mieux se protéger

« Les différences visuelles et morphologiques entre deux espèces peuvent parfois être très subtiles, souligne l’un des chercheurs du Data 61 en charge du projet, Matt Adcock, dans un communiqué relayé par IFLScience. Une grande quantité de données est nécessaire pour entraîner un algorithme à reconnaître parfaitement certains animaux. » Pour cela, le laboratoire se base sur un énorme lot d’images décrites par des zoologues australiens dont l’IA en question est chargée de trier une première fois, à la lecture d’une photo émise depuis l’appli Critterpedia. Une fois le tri effectué, l’IA vérifie automatiquement si les images correspondent à la photo de l’utilisateur auprès d’autres sources, avant de délivrer son identification finale. Critterpedia est actuellement proposée en bêta auprès des photographes animaliers qui autorisent les développeurs à utiliser leurs images. Si 90% des espèces animales du pays ne sont pas nocives pour l’être humain, l’Australie comporte parmi les araignées et les serpents les plus venimeux du monde. Atrax robustus et Missulena sp., surnommée l’araignée-souris, sont classées parmi les mygales les plus dangereuses de la planète malgré leur taille réduite. Du côté des reptiles, le serpent brun, ou Pseudonaja textilis, et la vipère de la mort, Acanthophis antarcticus, n’ont rien à leur envier.

Le livre extraordinaire des...
20 Commentaires
Le livre extraordinaire des...
  • 80 Pages - 11/15/2019 (Publication Date) - Little Urban (Publisher)