Sega annonce un nouveau projet lié à la licence Virtua Fighter

Buzz

Par Victor Keller le

Pour fêter les 60 ans de SEGA, son patron Haruki Satomi a teasé un jeu qui sera lié à la célèbre licence Virtua Fighter, née en 1993 sur une borne d’arcade.

Le studio japonais mythique a pu fêter cette année ses soixante ans et on aurait difficilement pu imaginer cet anniversaire sans un cadeau digne de ce nom. Il ne pouvait pas y avoir une meilleure occasion que le Tokyo Game Show qui se déroule en ce moment exclusivement en ligne (du 23 au 27 septembre) pour dévoiler ledit cadeau. Il prend la forme d’une courte vidéo qui annonce un nouveau projet baptisé « Virtua Fighter X esports ». À part le titre, nous n’avons que la description de la vidéo à nous mettre sous la dent : « Virtua Fighter, qui est né en 1993 en tant que premier jeu de combat 3D au monde, sera relancé en tant que titre eSport au Japon pour commémorer le 60e anniversaire de la création de Sega. Restez connectés pour plus de détails sur le projet. ».

Il y a cependant très peu d’information sur ce projet et il amène beaucoup plus de questions que de réponses. Pour ceux qui ignoreraient de quoi l’on parle, Virtua Fighter est sorti dans sa première version en 1993 sur Model 1, une machine d’arcade de Sega. Ce jeu de combat était révolutionnaire pour l’époque, puisqu’il s’agit tout bonnement du premier jeu vidéo de combat en 3D. Même si elle survit un peu à travers une autre licence, Yakuza, la licence Virtua Fighter était porté disparue depuis son dernier titre, Virtua Fighter 5 Final Showdown, sorti en 2012. Indubitablement, l’e-Sport est tout désigné pour donner une seconde vie à la série de jeux culte et Sega l’a bien compris.