Netflix : un premier teaser pour « Lupin » la série avec Omar Sy

culture geek

Par Victor Keller le

Librement inspirée du gentleman cambrioleur imaginé par Maurice Leblanc, la série Netflix « Lupin » s’offre un premier teaser avec Omar Sy qui interprète une version contemporaine du fameux voleur.

Copyright Netflix

Personnage d’ores et déjà prolifique en termes d’adaptations en tous genres (théâtre, séries télévisées, cinéma…), Arsène Lupin est l’œuvre de l’imagination de Maurice Leblanc, un auteur français né en 1864. Ce dernier avait déjà largement développé son personnage fétiche dans pas moins de 18 romans, 39 nouvelles, et 5 pièces de théâtre. Cette fois-ci, Netflix prend le pari de revisiter le héros en le transposant à une époque contemporaine. Omar Sy incarnera donc Assane Diop, une nouvelle version du voleur qui se veut être l’héritier d’Arsène Lupin. Il sera notamment accompagné d’Hervé Pierre, de Ludivine Sagnier, ou encore de Nicole Garcia. La série est co-écrite par George Kay (Criminal, Killing Eve) et François Uzan (Family Business). Le réalisateur français Louis Leterrier (Le Transporteur, Insaisissables, Le Choc des Titans…) est quant à lui derrière la caméra pour les trois premiers épisodes. A noter que la série se déclinera en deux parties, et que c’est la première partie en cinq épisodes, baptisée Dans l’Ombre d’Arsène, qui sortira en janvier 2021.

Comme le montre le teaser, Assane Diop semble avoir hérité du talent d’Arsène Lupin pour changer de déguisement et de personnalité à volonté dans le seul but de commettre toutes sortes de larcins. Des techniques qui vont manifestement être mise à jour à l’aide des technologies modernes, comme on peut le voir très rapidement à la fin de la bande-annonce.

Le projet n’est pas sans rappeler une autre série qui adapte un personnage emblématique de la littérature à la sauce moderne. Sherlock, la série de la BBC écrite par Steven Moffat et consacrée au célèbre détective de Sir Arthur Conan Doyle, a rencontré un immense succès populaire et critique. Arsène Lupin n’est d’ailleurs pas étranger au détective anglais, qui aurait constitué une inspiration pour Maurice Leblanc. Dans une de ses nouvelles, l’auteur met le gentleman cambrioleur face à Sherlock Holmes, renommé Herlock Sholmès pour des raisons évidentes liées aux droits littéraires.

Il n’est donc pas totalement fou de penser que Netflix souhaite reproduire le même schéma avec un personnage issu de la littérature française. Pour rappel, les séries françaises originales de Netflix n’ont pas toujours été une réussite : Marseille, production qui avait pourtant Gérard Depardieu au casting, a mis tout le monde d’accord sur sa piètre qualité. Omar Sy réussira t-il à égaler Benedict Cumberbatch dans l’art de sublimer un personnage littéraire classique ? Réponse en janvier prochain.