Harley Davidson révèle ses quatre premiers modèles de vélos électriques

Urban Mobility

Par Remi Lou le

Après avoir teasé son arrivée dans le monde des vélos électrique, la marque américaine mythique dévoile le prix et les spécificités de ses quatre premiers modèles.

Crédits : Harley Davidson

Il y a quelques semaines, Harley Davidson opérait une reconversion franche et révélait ses plans en matière de mobilité urbaine avec Serial 1, sa division « e-bike » composée de vélos électriques. Néanmoins, si la marque avait dévoilé quelques visuels nous montrant l’inspiration tirée du côté de la « Serial Number One », première moto de la marque datant de 1903, Harley Davidson n’avait livré aucun détail sur ses futurs vélos, ni les niveaux de puissance, ni la taille des batteries, ni l’autonomie, ni le prix. C’est donc après un long teasing que la marque a finalement levé le voile sur ses quatre premiers modèles de vélos électriques et en dévoile toutes les spécifications !

Les quatre modèles seront lancés au printemps 2021 à partir de 3 399 dollars et disposeront tous les quatre d’un moteur de 250W construit par Brose et intégré dans le cadre inférieur. Ce moteur sera capable de 90 Nm et 60 lb-pi de couple, avec une transmission automatique Enviolo Automatiq et quatre niveaux de puissance différents. On retrouvera, sinon, deux grandes familles de vélos : MOSH/CTY et RUSH/CTY. La première famille accueillera un seul modèle, le plus abordable, et baptisé MOSH/CTY. Vendu 3 399 dollars, ce vélo électrique s’appuie sur une batterie de 529 Wh pour une autonomie estimée entre 55 et 170 kilomètres environ. On y retrouvera un cadre en aluminium, des freins hydrauliques Tektro à deux pistons et disques avant et arrière, pour un poids total d’un peu moins de 22 kg.

On retrouve ensuite la RUSH/CTY « standard », vendu à 4 449 dollars. Elle offre une autonomie pouvant aller jusqu’à 185 kilomètres grâce à son imposante batterie de 706 Wh et on dispose d’un porte-bagages avant et arrière. Son poids est néanmoins plus conséquent, avec près de 27 kilogrammes sur la balance. La RUSH/CTY Step-Thru est un modèle alternatif, vendu légèrement moins cher, à 4 399 dollars. Ce vélo pèse à peu près le même poids mais son cadre est placé plus bas pour les personnes plus petites. L’autonomie est également moins bonne, avec une batterie qui descend à 529 Wh.

Enfin, on retrouve la RUSH/CTY Speed, le modèle le plus haut de gamme des quatre. Vendu 4 999 dollars, la RUSH/CTY est la plus rapide, capable d’atteindre 45 km/h, contre environ 30 km/h pour les trois autres modèles. Pour l’alimenter, La RUSH/CTY pourra compter sur une imposante batterie de 706 Wh lui offrant une autonomie pouvant aller jusqu’à 185 kilomètres. Ce modèle est un peu plus lourd que les autres, avec presque 27 kg sur la balance.

Harley Davidson prévoit un lancement initial de ces quatre modèle aux États-Unis et en Allemagne, et seulement aux États-Unis dans le cas de la RUSH/CTY. Pour l’heure, nous ne savons pas si ces modèles seront lancés en France, là où la législation en matière de vélos électrique est bien différente.