États-Unis : Joe Biden veut remplacer le parc fédéral par des voitures électriques

Automobile

Par Amandine Jonniaux le

C’était l’une des promesses de campagne du candidat démocrate. Si l’engagement de Joe Biden se confirme, il pourrait donner un sérieux coup de boost à l’industrie électrique, et créer un million d’emplois sur le territoire américain.

La voiture Tesla pourrait bien avoir des essuie-glaces laser.
Crédits : Taun Stewart / Unsplash.

Joe Biden l’avait promis durant sa campagne présidentielle. Le 46e président des États-Unis a confirmé ce lundi qu’il s’engageait à remplacer l’ensemble du parc fédéral — comprenant voitures, camions et utilitaires, par des véhicules électriques, entièrement fabriqués aux États-Unis. En plus de promouvoir le développement de l’électrification sur son territoire, le nouveau président semble donc bien décidé à prendre part au combat. Une promesse qui devrait permettre la création de plus d’un million d’emplois dans l’industrie automobile américaine, tout en accélérant le développement de l’industrie électrique.

“Le gouvernement fédéral possède également une énorme flotte de véhicules, que nous allons remplacer par des véhicules électriques fabriqués ici même en Amérique” — Joe Biden

Avec plus de 645 000 véhicules recensés en 2019 dans la flotte présidentielle, le projet s’annonce déjà de grande envergure, d’autant plus que comme le rappelle le site de TechCrunch, ce projet nécessitera aussi de repenser entièrement l’infrastructure d’approvisionnement des véhicules. De plus, certains véhicules actuellement présents dans le parc présidentiel sont loués par le gouvernement. Il s’agira donc d’attendre que leurs contrats de location prennent fin avant d’envisager de les remplacer. De leur côté, les constructeurs américains savent déjà qu’ils ont gros à jouer sur ce projet. Tesla, leader sur le marché de l’électrification pourrait ainsi tirer son épingle du jeu, suivi par Ford et General Motors, qui ont tout intérêt à enrichir leur parc électrique d’ici peu.

Actée seulement quelques jours après son investiture, cette décision de la part de Joe Biden s’ancre dans un projet plus vaste visant à durcir les règles relatives à l’approvisionnement du gouvernement fédéral, rapportent nos confrères de TechCrunch. Alors que certaines directives obligent déjà le gouvernement à se fournir en partie avec des produits fabriqués aux États-Unis, le nouveau décret proposé par Biden projette non seulement d’augmenter le seuil de produits nationaux, mais aussi de durcir les conditions pour établir si une marchandise a été « suffisamment » fabriquée en Amérique.

Periodic-Table-Tesla T-Shirt
2 Commentaires
Periodic-Table-Tesla T-Shirt
  • Funny Novelty Geek Chemistry Science
  • Drôle Nouveauté Geek Chimie Science
  • Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base