Facebook fait volte-face après avoir violé les lois européennes de confidentialité

Sécurité

Par Amandine Jonniaux le

Selon un récent rapport publié par plusieurs chercheurs en cybersécurité, Facebook Messenger et Instagram auraient collecté et utilisé de manière abusive les informations contenues dans les aperçus des liens envoyés sur la plateforme, allant jusqu’à violer la loi européenne sur la confidentialité. 

Il y a quelques mois, en octobre dernier, les experts en cybersécurité Talal Haj Bakry et Tommy Mysk révélaient que Facebook Messenger et Instagram avaient surexploité les liens partagés entre les internautes sur leurs plateformes de messagerie instantanée. Concrètement, l’entreprise de Mark Zuckerberg avait pris pour habitude de télécharger l’intégralité des liens partagés entre les utilisateurs, quelle que soit leur taille. Le géant du web stockait ensuite les informations sur ses propres serveurs. Un comportement particulièrement intrusif, notamment lorsque les liens en question renvoyaient vers des données privées ou sensibles.

Facebook se conforme finalement aux directives de l’UE

Depuis quelques jours pourtant, Talal Haj Bakry et Tommy Mysk ont confirmé le fait que Facebook et Instagram avaient cessé de télécharger le contenu des liens partagés sur leurs plateformes, supprimant notamment les aperçus jusqu’alors générés automatiquement. Un moyen pour le GAFAM de se mettre en conformité avec les directives de l’Union européenne sur la confidentialité en ligne, et qui concerne pour le moment uniquement les utilisateurs vivants en Europe, et leurs potentiels interlocuteurs hors UE. Selon les experts, et en l’absence de rappel à l’ordre officiel de la part des autorités concernées, ce changement de méthode de la part de Facebook “est une confirmation implicite que la gestion des aperçus de liens sur Messenger et Instagram n’était pas conforme aux réglementations de confidentialité en Europe, sinon ils n’auraient pas désactivé la fonctionnalité”. Pour autant, les utilisateurs hors de l’Union européenne continuent de voir leurs liens systématiquement téléchargés par Facebook, qui stipule d’ailleurs dans ses CGU que tout contenu partagé par l’utilisateur sur l’un des services de l’entreprise est susceptible d’être utilisé à des fins de publicité ciblée, ou de personnalisation de contenu.

Promo
Samsung Galaxy M11 -...
599 Commentaires
Samsung Galaxy M11 -...
  • Appareil photo : capteur principal 13 MP, mode portrait 2 MP, capteur ultra grandangle 5 MP,...
  • Écran : écran Infinity-O TFT HD+ de 6,4 pouces.
  • Jusqu’à 512 Go avec carte MicroSD
  • Batterie 5000 mAh compatible charge rapide 15W