Valorant : un joueur pro suspendu après avoir été accusé d’agression sexuelle

Jeux Vidéo

Par Elisa Rahouadj le

Jay Won, aka Sinatraa, a été accusé d'agression sexuelle par son ancienne copine. Il est donc suspendu pour le moment et ne jouera pas le tournoi de Valorant ce weekend.

Crédits : Riot Games

L’organisation d’e-sport Sentinels vient d’annoncer sur Twitter que le joueur pro de Valorant du nom de Sinatraa vient d’être suspendu. Il a été accusé par son ancienne petite amie d’agressions sexuelles. En attendant que la lumière soit faite sur cette affaire, le joueur est suspendu et ne peut donc pas participer au tournoi de Valorant prévu ce weekend. Sentinels a déclaré que « nous sommes conscients de la situation actuelle concernant Jay Won (Sinatraa) et avons lancé une enquête en interne. Pendant que l’enquête est en cours, il est suspendu de l’équipe. Nous vous tiendrons au courant dès que l’enquête sera terminée ». Riot Games a posté un message similaire sur son propre compte Twitter.

L’ancienne copine de Jay Won, Cleo Hernandez, aurait publié un clip audio dans lequel on entendrait le jeune homme insister pour avoir une relation sexuelle, et ce après lui avoir demandé d’arrêter. Selon elle, c’est une situation qui a eu lieu une multitude de fois, même si c’est la seule fois où elle a pu l’enregistrer. Jay Won a lui même posté un message sur son compte Twitter disant qu’il coopère de son plein gré avec les autorités afin de leur fournir les vidéos et clips audios que son ex a mentionné. Selon lui, Cleo se souvient de leur relation d’une manière différente de la sienne et affirme qu’il ne l’a jamais agressée sexuellement. Si certains pensent que Sentinels et Riot Games ont pris la bonne décision, d’autres trouvent que c’est injuste pour le joueur qui devrait être présumé innocent jusqu’à ce que l’inverse soit prouvé.

Source: EnGadget