Le masque nasal ne protège pas de la contamination

Gadget

Par Olivier le

L'idée prête à sourire, mais au vu du contexte sanitaire, beaucoup seraient prêts à tester cette solution venue du Mexique : un masque nasal qui dégage la bouche, ce qui permet donc de boire et de manger. Mais c'est une fausse bonne idée.

Crédit : IPN

Porter le masque est devenu une habitude pour des millions de personnes dans le monde, c’est un geste indispensable pour limiter les cas de contamination au coronavirus. Mais il faut parfois le retirer à l’heure du déjeuner, ou encore pendant une consultation chez le dentiste. Dans ces cas où il n’est pas possible de porter un masque complet, des chercheurs mexicains de l’Institut polytechnique national ont annoncé avoir trouvé une solution pour réduire la propagation du virus : un masque nasal.

Une fausse bonne idée

Il s’agit d’un masque qui ne recouvre que le nez, laissant donc la bouche libre. Le produit, à l’allure amusante, ne cherche pas à remplacer un masque classique qui recouvre le nez et la bouche, mais plutôt à « renforcer les mesures visant à prendre soin de sa santé lors d’activités quotidiennes nécessitant de l’enlever », expliquent les chercheurs. En dehors de ces activités, le port du masque complet reste indispensable.

Toutefois, des infectiologues interrogés par BFM TV demeurent sceptiques face à cette invention et préviennent du danger potentiel qu’elle peut cacher. Ils rappellent notamment que la transmission du SARS-CoV-2 se fait par des gouttelettes provenant du nez et aussi de la bouche : postillons, toux, lorsqu’on parle, etc. C’est pourquoi les risques de contamination sont si élevés lors des repas, avec ou sans masque nasal.

À l’heure de la pause déjeuner, il est impératif de ne pas partager de couverts, de se tenir à distance les uns avec les autres, il faut aussi manger dans une pièce bien aérée et éviter la foule. C’est aussi la raison pour laquelle les restaurants sont fermés depuis la fin de l’année dernière. Ce masque nasal part d’une bonne intention, mais il devrait être au final inutile, voire dangereux : il peut en effet donner une fausse impression de protection.

Source: IPN