Un dongle HDMI à quelques euros pour contourner le bloqueur de crypto de Nvidia

Hardware

Par Olivier le

Des bricoleurs ont trouvé le moyen de contourner les obstacles mis en place par Nvidia pour empêcher le minage de cryptomonnaies sur sa RTX 3060. Pas forcément simple, mais efficace.

Crédit : Quasar Zone

Nvidia a le plus grand mal à fournir aux joueurs les RTX 3060 qu’ils réclament tous. Et pour cause : non seulement l’ensemble de l’industrie souffre d’une pénurie de composants électroniques, mais ces cartes graphiques sont les cibles préférées des mineurs de cryptomonnaies. Ce modèle en particulier est prisé par ses capacités de minage d’Ethereum.

Le bloqueur contourné

Afin de satisfaire ces deux clientèles, Nvidia a donc mis en place un mécanisme de blocage de minage sur ces cartes pour les joueurs, et développe une gamme de GPU spécifiquement conçus pour les amateurs de crypto. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le constructeur a accidentellement mis en ligne la beta d’un pilote GeForce, qui désactive le bloqueur…

Néanmoins, cette beta ne déverrouille pas totalement les capacités de minage de la RTX 3060. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les bricoleurs spécialistes de l’ETH trouvent la méthode. Il faut tout d’abord une carte-mère dotée d’une interface PCIe 3.0 x8 permettant de communiquer avec le GPU, autrement dit une carte-mère avec autant de slots PCIe 3.0 x8 que de RTX à brancher.

Crédit : Quasar Zone

L’autre élément indispensable, c’est que le GPU doit être branché à un moniteur externe. Mais il est très facile de contourner cette obligation : il suffit de connecter un module HDMI que l’on peut trouver à quelques euros sur Amazon. Pas besoin de privatiser un écran, puisque le pilote de la carte se contente de détecter si un moniteur est bien branché sans faire la différence entre un vrai écran et une illusion.

Un utilisateur de Quasar Zone a démontré que ces obstacles peuvent être levés sans trop de difficulté (il faudra cependant mettre la main sur la bonne carte-mère). Y compris sur des PC peu puissants, celui qui sert au minage ETH se contente d’un simple Pentium G3220 dual-core…