AirTags : où les acheter au meilleur prix et nos conseils pour bien les utiliser

Apple

Par Jerome Durel le

Les AirTags d'Apple sont disponibles. Voici où les acheter au meilleur prix chez les différents marchands ainsi que nos conseils pour bien utiliser ces nouveaux gadgets.

C’était une nouveauté attendue de longue date chez Apple : les Airtags. Ces petits accessoires qui vous permettront de ne plus jamais rien perdre (ou presque) sont enfin disponibles en précommandes ce vendredi 23 avril pour arriver chez vous le vendredi suivant, date de l’ouverture des précommandes des nouveaux iMac M1 soit dit en passant. Les airtags sont évidemment disponibles chez Apple, mais c’est loin d’être le seul revendeur de ces nouveaux gadgets très intéressants.

Les Airtags sont vendus à l’unité pour 35 euros, c’est la meilleure option si vous souhaitez tester la technologie avec un seul objet pour le moment afin de voir si elle mérite d’aller plus loin. À ce prix, l’investissement initial est finalement modeste. Vous trouverez les meilleurs prix dans le tableau ci-dessous.

Si vous êtes déjà convaincu par le AirTags, ils sont également vendus en pack de 4 pour 119 euros, soit un peu moins de 30 euros pièce, c’est donc une meilleure affaire, à condition d’avoir 4 objets à localiser. Vous les trouverez chez les marchands suivants :

Pour rappel, il s’agit pour le moment de précommande. Les livraisons seront honorées à partir du 30 avril.

Prévoyez de quoi l’accrocher

Les AirTags sont livrés sans système d’accroche, vous pourrez donc les glisser directement dans un objet, mais si vous comptez les suspendre à vos clefs ou à votre valise, il faudra investir également dans système d’accroche. Car si l’idée est de pouvoir retrouver un objet perdu grâce à la bienveillance de quelqu’un, il vaut mieux que l’AirTag soit visible pour que le bienfaiteur puisse l’utiliser. Vous trouverez de très nombreuses options sur Amazon notamment. Il y a déjà pléthore de lanières et porte-clefs en tout genre, vous trouverez très probablement quelque chose à votre goût et dans vos prix. Vous pouvez également opter pour du cuir Hermès, mais c’est un peu cher payé à notre goût.

Retrouvez les différentes accroches sur Amazon

Comment fonctionne un AirTag ?

La première fois que l’on a entendu parler des AirTags, c’était il y a deux ans. Ils sont depuis attendus à chaque conférence d’Apple, mais c’est finalement le 20 avril 2021 qu’ils sont devenus officiels. Alors qu’est-ce ? En résumé, les AirTags sont des balises que l’on peut venir accrocher à son trousseau de clefs ou que l’on peut glisser n’importe où (sac à dos, valise, portefeuille…) pour ensuite localiser l’AirTags grâce à l’application “Find My” d’Apple et donc l’objet par la même occasion. L’AirTag prend la forme d’un petit galet circulaire compact, affichant le célèbre logo de la marque, suffisamment petit pour se glisser partout.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser initialement, les AirTags ne se reposent pas sur le GPS pour la localisation. Au contraire, ils utilisent le réseau “Localiser” d’Apple qui est constitué par les millions d’appareils Apple en circulation dans le monde. Soit grâce à la technologie UWB (Ultra Wide Band) et la puce U1 présente dans les iPhone 11 et ultérieurs, soit grâce au Bluetooth LE. En approchant son iPhone du AirTag, on aura le droit à une notification et un retour haptique nous indiquant qu’on s’approche du but. Bien sûr, on pourra retrouver l’accessoire et l’objet sur lequel il est attaché sur une carte depuis n’importe quel appareil Apple avec « Localiser ».

Il est même possible de faire sonner l’AirTag à distance depuis son iPhone grâce à un petit haut-parleur intégré. Par ailleurs, lorsqu’un AirTag est mis en mode “perdu” sur “Localiser”, il reste identifiable par un smartphone Android grâce au NFC, et pas seulement avec un iPhone. Pour attacher l’AirTag à vos objets comme votre portefeuille, des clés ou même un sac, Apple a prévu le coup avec une pléthore d’accessoires, dont une collection signée Hermès.

Et la vie privée ?

Alors bien sûr, l’idée d’avoir des objets en permanence localisables peut engendrer des craintes légitimes quant à la vie privée. Apple a bien évidemment tenu à rassurer et il faut dire que les arguments sont valables. D’une part, il faut comprendre la logique : l’AirTag ne permet pas de savoir si un objet s’éloigne, mais s’il n’est plus près de vous. C’est la même chose ? Pas exactement. Dans le premier cas, le suivi de l’objet est continu, on sait en permanence où il est. Dans le deuxième cas, il s’agit d’une notification lorsqu’il n’est pas plus là.

Ainsi, imaginons que l’on place un AirTags dans votre sac à votre insu : que le Airtags s’éloignera de l’iPhone auquel il est accroché, vous recevrez une notification sur votre iPhone. En clair, vous savez immédiatement qu’un AirTags inconnu est près de vous. Impossible de vous traquer. Si vous n’avez pas de téléphone, l’AirTag va également émettre un bruit rapidement, il vous suffira donc de vous en débarrasser pour ne plus être suivi. Mieux encore, chaque AirTags a un identifiant unique que vous pouvez scanner avec n’importe quel téléphone pour vous permettre justement de retrouver le propriétaire de l’objet (ou le stalker dans notre exemple). En bref, il n’est pas possible de suivre quelqu’un grâce aux AirTags.

Je peux l’accrocher à mon chat ou mon chien ?

Pour les mêmes raisons, les AirTags ne sont pas des objets pensés pour suivre vos animaux, dès que votre chat ou votre chien s’éloignera, le AirTag émettra un son quand ils partiront… et puis c’est tout. Vous ne serez pas en mesure de localiser votre animal s’il est en vadrouille dans les champs ou votre jardin. Pour fonctionner, les AirTags doivent être à portée d’un autre iPhone. Ceci étant dit, en ville, il sera donc potentiellement possible de retrouver votre animal, mais ce n’est pas clairement l’objet idéal pour cela.

Mon iPhone est-il compatible avec les AirTags ?

Les AirTags sont compatibles avec tous les iPhone et iPad disposant d’iOS 14.5. En revanche, les iPhone 11 et ultérieurs disposant de la puce U1, ils peuvent permettre de localiser plus précisément le AirTags. Il faudra également un compte iCloud pour l’utiliser, ce qui est de toute façon quasi-obligatoire dès lors que l’on possède un appareil Apple. Si vous avez un appareil Android, vous ne pourrez pas utiliser les AirTags, en revanche vous pourrez entrer en contact avec le propriétaire d’un AirTag perdu grâce à la puce NFC intégré dans le gadget.