Des cerfs volants sur Mars pour produire de l’énergie

Espace

Par Olivier le

Générer de l'énergie est un vrai défi sur Mars. Les robots qui y sont présents sont alimentés par l'énergie solaire, mais les panneaux peuvent s'encrasser en raison de la poussière de la planète rouge. Des chercheurs ont peut-être trouvé une solution originale à base de cerfs volants.

© Anja,Pixabay

Comment générer suffisamment d’énergie sur Mars pour permettre à une base humaine de survivre dans un tel environnement hostile ? On pense évidemment aux panneaux solaires, qui alimentent les rovers qui parcourent actuellement la surface de la planète. Mais il faut savoir que Mars ne reçoit que 43 % de l’ensoleillement de la Terre.

De l’énergie pour une base martienne

Par ailleurs, les panneaux solaires prennent la poussière, ce qui réduit encore leurs capacités. Il peut même arriver que ces panneaux deviennent complètement inopérants. Utiliser des éoliennes serait une bonne idée : les vents, qui sont plus puissants sur Mars que sur Terre, pourraient être mis à contribution pour alimenter une turbine. Mais envoyer des éoliennes et des batteries sur place est impossible, ces équipements sont trop lourds.

L’ESA, l’Agence spatiale européenne, a donc lancé un concours d’idée pour exploiter de l’énergie renouvelable sur la planète rouge. Une équipe de chercheurs de l’université de Delft, aux Pays-Bas, a fait mouche avec son projet : des cerfs volants attachés à des tambours ! Le principe est d’utiliser la puissance du vent martien pou tirer le câble du cerf volant, qui lui-même ferait tourner le tambour, créant ainsi de l’énergie.

L’atmosphère de Mars étant moins dense que celle sur la Terre, les cerfs volants devront mesurer 50 mètres carrés. À cela s’ajouterait de grands panneaux solaires de 70 mètres carrés : ces deux méthodes seraient suffisantes pour produire 127 mégawattheures chaque année, de quoi alimenter cinq maisons aux États-Unis, ou une base sur Mars.

Source: BBC