Au volant, votre montre connectée n’est pas votre amie

Apple

Par Remi Lou le

Selon une étude, les conducteurs seraient davantage distraits par une notification provenant d’une montre connectée qu’en la lisant depuis leur smartphone.

Apple Watch volant
© Rafal Jedrzejek / Unsplash

Il est de notoriété publique qu’utiliser son smartphone au volant est une pratique dangereuse qui peut créer de graves accidents. D’ailleurs, c’est interdit dans nos contrées. Mais qu’en est-il des montres connectées ? Ce serait encore pire, d’après cette nouvelle étude.

Selon une équipe de chercheurs du Tech3Lab de HEC Montréal publié dans Accident, Analysis & Prevention, l’utilisation d’un smartwatch au volant pourrait être encore plus dangereuse qu’un téléphone portable. L’étude s’appuie sur une recherche menée auprès de 31 conducteurs placés dans une simulation de conduite à travers plusieurs situations afin de comprendre les facteurs pouvant mener à un moment d’inattention sur la route.

La smartwatch distrairait plus qu’un smartphone

Les chercheurs d’HEC Montréal ont placé les conducteurs dans quatre situations différentes. Dans la première, ceux-ci recevaient des notifications sur leur smartphone tout en conduisant. Dans la seconde, c’était sur une montre connectée, et dans la troisième situation, la notification était diffusée par haut-parleur. Enfin, dans une quatrième situation, les conducteurs étaient amenés à répondre à un message depuis un smartphone, tout en conduisant.

Après analyse des résultats, les chercheurs en viennent à la conclusion que la situation dans laquelle les conducteurs devaient lire une notification sur leur montre connectée était sans doute la plus dangereuse, notamment car c’est celle qui a pris le plus de temps. Le petit écran de la montre aurait en effet poussé les conducteurs à détourner leur attention plus longtemps qu’en lisant une notification identique depuis leur smartphone. Selon l’étude, la situation la moins dangereuse semble plutôt être celle où l’assistant vocal a pris le relai, ce qui a permis aux conducteurs de garder les yeux rivés sur la route.