Autopilot : Tesla en a assez des accidents et va surveiller vos moindres faits et gestes

Automobile

Par Remi Lou le

Visiblement las d’être impliqué dans de nombreux accidents de la route avec son Autopilot, Tesla va désormais surveiller les conducteurs avec une caméra embarquée.

Tesla Autopilot
© Jenny Ueberberg / Unsplash

Il est rare qu’un mois passe sans qu’un accident impliquant l’Autopilot de Tesla ne fasse la une de l’actualité. Il y a quelques jours, par exemple, une Tesla Model S rentrait de plein fouet dans une voiture de police à Washington, avec l’Autopilot enclenché. Le mois dernier, deux personnes étaient retrouvées mortes à bord d’une Tesla Model S après un accident de la route impliquant, apparemment, l’Autopilot.

En effet, même si Elon Musk vante régulièrement les performances du mode de pilotage automatique de Tesla, ne vous y méprenez pas : l’Autopilot ne propose pas (encore) de la conduite autonome. Par ailleurs, le constructeur le rappelle bien sur son site internet, où il est précisé que « les fonctionnalités actuelles de l’Autopilot exigent une surveillance active de la part du conducteur et ne rendent pas le véhicule autonome. »

Tesla active la surveillance vidéo

Les mauvaises publicités à outrance visant son Autopilot semblent avoir décidé Tesla à trouver une solution : vous surveiller. Sur les modèles de Tesla 3 et Y, la firme déploie une mise à jour visant à tirer partie de la caméra située à l’intérieur de l’habitacle. L’idée est de surveiller le conducteur, et de l’alerter si son attention se détourne de la route à un moment ou un autre.

Ce dispositif complétera le système de capteurs placés sur le volant, qui permet déjà de détecter si les mains du conducteur sont bien là où elles devraient être. Cette fonction semblerait néanmoins aisée à détourner, ce qui aurait poussé Tesla à intégrer un système de surveillance supplémentaire.