Amazon : Vava également exclu de la plateforme

Le géant du web continue de se débarrasser de marques qui ont recours à la manipulation d'avis utilisateurs.

Logo Amazon
© Amazon

Hier, nous vous rapportions qu’après Aukey, Amazon venait d’éjecter RavPower de son catalogue. Le géant du web continue sur sa lancée : c’est désormais  Vava qui a déserté la plateforme d’e-commerce.

Pour rappel, RavPower a été évincé pour une forme de manipulation des avis des utilisateurs. En effet, la marque récompensait les avis positifs des clients avec une carte cadeau de 35$. A en juger par la mise au point d’ Amazon (disponible ici), il semble que les raisons de ces nouveaux bannissements soient toujours les mêmes. D’après Martech, ces faux avis concernent d’ailleurs majoritairement certaines catégories de produits. Le matériel audio sans fil ou les accessoires de chargement semblent être particulièrement touchés… ce qui n’est pas sans rappeler les produits des marques exclues.

Une pratique qui peut rapporter gros

Amazon semble bel et bien parti en croisade contre la manipulation des avis des consommateurs. Dans ce temple de l’e-commerce, ils ont une importance cruciale. D’après SearchEngineLand relayé par TargetBay (ici), plus de 88% des e-clients n’achètent pas un produit sans avoir consulté les retours de leurs semblables ! On y apprend aussi qu’il s’agit du facteur le plus important pour générer de la confiance chez les utilisateurs.

Un rapport fascinant du Local Consumer Review Survey (disponible ici) confirme cette tendance : en 2020, 94% des utilisateurs sondés considéraient que “des remarques positives augmentent les chances” d’avoir recours à ce service ou d’acheter ce produit. Cette étude montre aussi que plus de la moitié des acheteurs n’envisage même pas d’utiliser un produit dont la note est inférieure à quatre sur cinq !

À la lecture de ces chiffres, on comprend facilement ce qui a motivé ces marques à avoir agir ainsi. Le fait que certaines marques n’hésitent pas à débourser des dizaines d’euros par avis positif est très parlant. Cela montre bien à quel point ce score est rémunérateur. En tout cas, on ne peut que se féliciter qu’Amazon prenne des mesures concrètes… même si la route est encore longue pour purger le site de ces tromperies.