Les Razer Blade 15 et 17 passent aux CPUs Intel 11e génération

Hardware

Par Antoine Gautherie le

De nouvelles moutures prometteuses, toujours aussi élégantes, mais qu'il faudra payer au prix fort.

© Razer

Quelques semaines tout juste après l’arrivée du Blade 14, Razer continue sur sa lancée et présente ses Blade 17 remis au goût du jour. Pour ce petit bijou de technologie, la grande nouveauté est l’arrivée très attendue de la 11e génération de processeurs Intel.

À ce niveau, l’utilisateur aura le choix des armes. La première option est un très respectable i7 11800H, 8 cœurs pour 16 threads capables de pointes à 4,6 GHz. Pour ceux qui ne souhaitent faire aucun compromis, il existe une autre option : le i9-11900H, une machine de guerre à 8 cœurs pour 16 threads cadencés à la fréquence diabolique de 4,9 GHz.

Au niveau de la carte graphique, pas de surprise particulière. L’ensemble de la dernière génération de cartes NVIDIA est disponible, ou presque; il est possible d’opter pour une RTX 3060, 3070 ou 3080 selon les besoins. La 3090, peu adaptée aux formats portables, est la seule à passer à la trappe.

Le Blade 17 est livré avec 16 Go de RAM. Largement suffisant pour jouer, mais un peu maigre pour certains usages comme le montage vidéo. Au moins, le Blade 17 dispose d’un second slot. Il est donc possible de pousser la configuration jusqu’à 32 Go. Même constat pour le SSD, qui démarre à 1 To mais peut être doublé.

© Razer

Plus puissant, toujours aussi svelte et élégant

Comme toujours dans la série Blade, cette nouvelle mouture devrait être très flatteuse pour la rétine. La dalle de 17” est également très personnalisable selon l’usage. Un joueur chevronné à la recherche de la moindre miette d’avantage compétitif pourra opter pour une version FHD 360 Hz. À l’opposé du spectre, les artistes digitaux préféreront certainement la dalle tactile 4K 120Hz, toutefois extrêmement chère. Entre les deux, on retrouve également le compromis passe-partout par excellence, à savoir un écran QHD 165 Hz.

Pour la connectique, le Blade 17 dispose de 3 ports USB-1 3.2 Gen 2 et d’un port USB-C 3.2 Gen 2. On y trouve également deux ports Thunderbolt 4, un lecteur de cartes SD et une prise jack. De plus, le châssis de cette nouvelle mouture semble exceptionnellement fin – comme toujours avec la série Blade. À noter que celui-ci bénéficiera cette fois d’un revêtement anti-traces de doigt.

Mais il y a une autre constante avec ces petits bijoux : son prix, tout aussi premium que l’engin lui-même. Pour se l’offrir, il faudra ainsi compter au minimum 2699,99€. Un prix qui pourrait encore largement gonfler, à condition de choisir un couple CPU/CG haut de gamme et la dalle tactile 4K.

Le Blade 15 n’est pas en reste

Mais Razer ne s’arrête pas là; pour ne pas faire de jaloux, le petit frère du Blade 17 a lui aussi bénéficié d’une upgrade. Le Blade 15 a lui aussi eu droit à une petite cure de jouvence et bénéficiera lui aussi la dernière génération de processeurs Intel. En revanche, les composants les plus haut de gamme (RTX 3080, processeur i9…) demeurent exclusifs à la version 17”. Il faudra donc se contenter au maximum d’un i7 11800H et d’une RTX 3070. Une configuration qui reste toutefois musclée, et devrait faire tourner n’importe quel jeu sans sourciller.

Les Razer Blade 15 et 17 sont disponibles à la précommande sur le RazerStore et les revendeurs habituels, pour une sortie en août aux prix de base respectifs de 1799.99€ et  2,599.99 €.