Critique

[Critique Blu-Ray] Comment l’Ultimate Cut a sauvé Batman v Superman

Cinéma

Par Pierre le

Chère Warner, la prochaine fois que Zack Snyder te demande de lui laisser le contrôle total sur le montage final de son film, accepte.

1507-1

Un Ultimate Cut salutaire ?

Batman v Superman est sorti au mois de mars dans les salles obscures. Une sortie qui a grandement divisé, creusant un fossé entre les “fans” et les “critiques” professionnelles. Un cas d’école, presque, qui se reproduit aujourd’hui avec Suicide Squad. Avant même la sortie du film, Zack Snyder avait promis une version longue, dotée de plus de 30 minutes supplémentaires, sur la version blu-ray. Le dit blu-ray est maintenant sorti dans les bacs. L’heure est donc à la “recritique”.

La version steelbook du blu-ray, considérée comme la version définitive, se dote de quatre galettes. Un DVD, un blu-ray 3D et un blu-ray classique, tous trois dans la version cinéma. Le quatrième blu-ray est celui qui nous intéresse le plus, puisqu’il nous offre l’Ultimate Cut. À noter que la version Ultimate est également disponible en version digitale.

La bataille finale reste inchangée
La bataille finale reste inchangée

Avant de parler du film, attardons-nous sur les bonus que nous offre le blu-ray. Des bonus classiques, mais nombreux, qui raviront les fans de l’univers DC. Nous apprenons ainsi comment les équipes du film ont donné vie à ce nouveau Batman, à Wonder Woman, comment la nouvelle Batcave et la Batmobile ont été pensées ou même quels défis ont représentés la mise en place de ce film. Plus de deux heures de bonus qui nous font comprendre les coulisses de l’oeuvre de Snyder.

Notons également que si la version originale est en Dobly 7.1 (également 5.1), la VF ne jouit que du 5.1.

Trente minutes qui changent un film

Nous avions crucifié Batman v Superman. Nous l’avions presque haï. Et nous avions détesté le détester, tant nous l’attendions avec une grande impatience. Lourde, indigeste, parfois proche du non-sens, la version cinéma (de 151 minutes) est maintenant reléguée au rang de premier essai avec cet Ultimate Cut presque considéré comme le film final par Warner. Et après le visionnage de ces trois heures de film, un constat s’impose…

C’est bien mieux !

De 181 minutes, cette version du film se montre plus maîtrisée, plus solide dans son intrigue. La rivalité entre Batman/Bruce et Superman/Clark est mieux amenée, expliquée. Il est quand même magique de constater qu’un montage mieux maîtrisé ainsi que quelques scènes (parfois de quelques secondes) ajoutées peuvent changer le visage d’une intrigue. De même, le plan de Lex (un plan toujours capillotracté, qu’on se le dise) se montre plus clair, plus logique et est mieux amené. Bref, le film dans sa globalité est plus agréable, plus fluide… meilleur, tout simplement.

La scène du désert est la grande gagnante de cette version
La scène du désert est la grande gagnante de cette version

Prenons un exemple concret : la scène du désert au début du film. Elle se montrait survolée dans le cut original, expédiée en quelques minutes alors que celle-ci représentait le point de départ d’une intrigue fouillée. Cet Ultimate Cut corrige le tir, s’attardant plus longuement sur ses enjeux, ses dangers. Une scène dont la durée a presque été triplée comparée à la version cinéma, ce qui rend la suite plus compréhensible, mieux amenée. On comprend mieux la crainte autour du personnage de Superman et les accusations portées contre lui. De même, l’enquête de Lois et les manipulations de Luthor sont plus prenantes.

Nous avons plus de scènes où l'on voit Clark enquêter sur Batman
Nous avons plus de scènes où l’on voit Clark enquêter sur Batman

Des scènes supplémentaires, pour la plupart placées dans les deux premiers tiers du film (mis à part la scène de Steppenwolf, dévoilée avant même la sortie ciné). Néanmoins, le film dispose toujours de ses défauts, comme une Lois reléguée à une demoiselle en détresse par trois fois, un Doomsday tout bidon et des cameos maladroits. Mais ils passent beaucoup mieux lorsque le film se montre agréable dans sa globalité. Pour faire court, Batman v Superman est devenu un bon film, et ce grâce à la magie de l’ultimate cut. Pas un film exceptionnel, mais un bon film. À ce niveau là, ça tient presque du miracle.

Verdict

Si vous avez aimé Batman v Superman, foncez acheter cette Ultimate Cut, qui amplifiera votre plaisir. Si vous n’avez pas aimé le film, nous ne saurons trop vous conseiller de jeter un œil à cette version, qui pourrait vous réconcilier avec le film. Si vous n’aimez pas Zack Snyder, ni les super-héros, vous ne serez pas plus séduits par cette ultimate cut.

23 réponses à “[Critique Blu-Ray] Comment l’Ultimate Cut a sauvé Batman v Superman”

  1. J’ai adoré l’original, et pas vu de différence fondamentale avec ce cut. Pire, j’ai même trouvé certaines scènes inutiles. Comme quoi…

  2. Comment changer son fusil d’épaule simplement parce que des billets sont passés par là ? on peut pas allumer un film alors qu’on est sponsorisé par ce même film en blu-ray, forcement il fallait un nouvel article pour dire que le blu-ray est mieux que la version ciné !!!

  3. Je n’avais pas vu le film en version courte au cinéma, je viens de voir la version longue. Même si je trouve que l’on comprends assez bien la rivalité Batman/Superman comme dit dans l’article, il y a un problème de poids dans le film : il ne se passe rien…
    Attendre 2h30 pour avoir une fight scène de 15 min… Certains diront que les scènes de combat ne suffise pas pour un film et je suis d’accord mais alors il faut un minimum tenir le spectateur en haleine !
    Il n’y a aucun retournement de situation, aucune ambiance un peu thriller et on s’ennuie vite à juste regarder Batman et Superman faire leurs petites vies chacun de son côté.

    • Oui, on s’ennuie clairement. Et même si on “comprend” la rivalité, celle-ci n’a aucun sens car dans les deux cas, ils protègent des innocents et plein d’exemples et de témoignages le montrent. Et surtout, sur un film aussi long, Batman et Superman se parlent tellement peu : bah oui, il aurait suffi de discuter 5 minutes en prenant un café pour se rendre compte qu’ils n’ont aucune raison de se battre.

      • “il aurait suffi de discuter 5 minutes en prenant un café pour se rendre compte qu’ils n’ont aucune raison de se battre.” C’est pourquoi tu n’as pas compris Batman dans ce film, il ne voulait pas parler il voulait juste exterminer Superman à tous prix, contrairement au kryptonian qui lui commence même le combat par dire “Bruce…” avant d’être interrompu par les gadgets de Batman

        • Mouais… Superman n’a pas beaucoup insisté pour essayer de “parler” avec Batman… Comme tu dis il dit “Bruce…” se fait interrompre et… Ah bah c’est parti quoi, on s’tape dessus… Et le j’arrête de lui taper dessus parce que sa mère s’appelle Martha (même si c’est pas vraiment ça mais bon) est quand même super mal amené…

          • Bon ce message a un mois mais je tente le coup. Le personnage de Batman a très évolué tout le long des comics et des différentes timelines, pour ce film on sent qu’ils se sont inspirés d’Injustice les Dieux sont parmi Nous, du Batman de Flashpoint Paradox (qui ironiquement n’est pas Bruce Wayne) et du vieux Batman de la relève. Donc on a un héros vieilli et aigri.

            De base la plupart des versions plus sombres de Batman ne sont pas connues pour la discussion, mais ici on a droit à l’une des version les plus sombre de Bruce Wayne, donc le fait qu’ils ne discutent pas des masses est assez naturel. Superman pourrait le tuer en quelques secondes. Le coup du Martha est un peu gros, mais je vais mettre mon scepticisme de côté car c’est vraiment bien trouvé. Je n’avais jamais remarqué que les deux mères portaient le même prénom, et le traumatisme de Batman sur la mort de ses parents est un thème central du personnage.

            Pour le film en lui-même, la version reste un film très décent et personnellement je ne comprendrai jamais le “15 minutes de fight pour 3 heures c’est nul”. Déjà, visuellement, c’est superbe. Pour moi, le visuel d’un film importe beaucoup. Ensuite, le thème de la justice via les super-héros est bien traité. Mieux que Civil War (qui est un meilleur film globalement !) car ce dernier reste “bon enfant”. Je pourrais continuer, mais on va me traiter de fanboy.

            Côté négatif, on sent un rush pour amener Justice League. Désolé mas les cameos de personnages principaux, bof. Aquaman ne sert à rien, et que dire de Flash qui ne sert VRAIMENT à rien, si ce n’est à amener une scène (qui n’a aucun impact dans l’intrigue) pour un prochain film. Trop super ….. Wonder Woman a un peu plus de poids, mais c’est très mal amené et ça en devient un teaser. On a encore droit à une Loïs Lane en détresse, ce qui devient fatiguant, et des easter eggs inutiles et beaucoup trop gros pour mériter qu’on en discute. Ah, et en critique gratuite, teaser un film de 3 heures sur une fight de 15 minutes, je suis d’accord que c’est malhonnête.

            Alors globalement, j’ai passé 3 bonnes heures. Pas exceptionnelles, mais je ne les regrette pas.

          • Tu as eu raison de tenter. Je n’avais pas tout ce background de Batman (n’étant pas un gros fan à part pour la série de 92 et les premiers films) et du coup je comprends mieux, merci !

            J’aime beaucoup le côté plus dark des DC (où du moins ce que ça donne depuis Man of Steel) surtout visuellement. Ça fait beaucoup moins super-héros-cucu de Marvel (même si je les adore tout autant). J’espère que les prochains DC seront mieux réussi que Batman V Superman ou Will Smith Squad.

      • Tu n’as rien compris.
        Du côté de Bruce et des humains :
        Il va se passer quoi si superman a mangé un mauvais Kebab et soundaiment il décidait de tuer tout le monde pour se venger?
        Tu pense réellement que si il y avait une personne possédant les pouvoirs de superman en ce moment dans notre monde tu te croirais en sécurité?

        La dernière interaction que superman a eu avec Batman était de lui dire que la prochaine fois qu’ils se voyaient ils allaient se battre. Toi si tu avais un demi-dieu devant toi tu n’hésiterait pas une seconde à essayer de le descendre avant qu’il te tue. Batman n’as VRAIMENT PAS L’AVANTAGE avant d’utiliser sa cryptonite.

        Du côté de superman :
        Il a vu à la télé la marque de batman et la façon dont il capturait les prisonniers, un des employés de Batman a aussi écrit “faux dieu” sur une statue de Superman. Il est clair que la mauvaise réputation de Batman elle est pas à faire hein.

        Donc déjà les 2 ont tendances à être hostile l’un envers l’autre et ça ne fait qu’escalader pendant le film mais surtout du côté de Batman. Batman est convaincu qu’il sauvera l’humanité en se débarassant du mec qui peut la détruire en un clin d’oeil. Ce sont les 20 ans passées à Gotham à voir des gens biens se faire tuer ou devenir des criminels ardus qui ont donné ce type de mentalité à Batman.

  4. L’ultimate Cut etait la version original avant que la production refuse un film de 3h car cela limite le nombre de sceance par jours. Ils ont imposé un film de 2h30(d’ou la charcuterie). Bref, la warner fait de la merde. Et suicide squad est exactement dans les même problemes, un real qui n’a pas eu le droit de monter son film. Deux monteurs qui ont fait des trucs differents, et un studio qui n’a pas choisi l’une ou l’autre mais mixer les deux visions en une. Bref, quand tu prend deux plat de lasagne et que tu n’arrive pas a te decider du quel tu prefere… si tu les mixe ensemble, ça fait plus des lasagnes, ça fait de la soupe…

  5. Ca m’a déjà paru tellement long, présomptueux et débile la première version, je ne vais même pas tenter celle-ci. Rien de pire qu’un film crétin qui essaie de se la jouer intelligent. Mais comme on nivelle par le bas depuis des années, les gens s’habituent on dirait.

    • “Rien de pire qu’un film crétin qui essaie de se la jouer intelligent”
      Euh…oui: Un commentaire crétin qui essaie de se la jouer intelligent

  6. Honnêtement, d’habitude je ne poste pas pour râler mais là en l’occurrence, je trouve votre démarche très, très malhonnête.
    Vous n’avez pas aimé le film au cinéma. Vous semblez adorer sa version longue. Rien à voir avec le fait que votre logo apparait de manière bien visible sur la jaquette?

    Du coup, la question se pose: est ce que vous ne devez pas, aux yeux de la loi, faire apparaitre quelque part que cet article est d’une certaine manière sponsorisé?
    Parce que nous, on s’en fout que vous faites de la pub. Mais par contre, ce qu’il serait cool, c’est que vous le fassiez apparaître très clairement.

    • “Vous n’avez pas aimé le film au cinéma” : Vrai https://www.journaldugeek.com/2016/03/23/critique-batman-v-superman-laube-de-la-justice/

      “Vous semblez adorer sa version longue.” Ah bon ?—-> “Pas un film exceptionnel, mais un bon film. ” Ce n’est pas ce que j’appelle adorer un film, perso

      “Rien à voir avec le fait que votre logo apparait de manière bien visible sur la jaquette?” : C’est vrai. Mais personnellement, je ne suis pas concerné. J’ai acheté mon blu-ray comme tout le monde et tout ce qui est partenariat est géré par une branche commerciale, bien distincte et sans rapport avec la branche rédactionnelle du JDG.

      “aux yeux de la loi, faire apparaitre quelque part que cet article est d’une certaine manière sponsorisé?” : Non, parce qu’il ne l’est pas

      “on s’en fout que vous fassiez de la pub.” Cool, moi aussi, plus de pub n’augmente pas mon salaire

      “Mais par contre, ce qu’il serait cool, c’est que vous le fassiez apparaître très clairement.” Bah non, je viens de te dire que j’avais acheté moi-même mon blu-ray. Si Warner m’avait payé, je serai en très de faire du jet-ski aux Bahamas, et je ne serais pas là pour te répondre.

      “je trouve votre démarche très, très malhonnête.” Ouuuuh oui je suis vilain !

  7. Moi je comprends le studio d’un coté. 3H de film pour le commun des mortels c’est très long pire encore au cinéma. Mais d’un autre coté, il y avait des scènes clés et essentiel à la bonne compréhension du film qu’ils ont tout simplement coupé… Attention : Spoil

    Comment on peut coupé la scène de Luthor dans le vaisseau durant son arrestation et après comprendre son discours face à batman.

    Bref, c’est dommage de pas avoir certaine scène clé dans la version courte qui aurait rajouté au pire 5min…

  8. Moi je dirais juste un truc, la version Ultra BR , c’est une blague ? le grain est tellement présent .. et le HDR dénature tellement la peau .. ( LG OLED ) c’est quoi cette édition tout pourris :/

  9. C’est bizarre mais quand j’entends “édition définitive” en parlant d’un DVD, j’entends “édition presque finie” au ciné.
    Ou quand les stratégies de production de cinéma se rapprochent dangereusement de celles des éditions de jeux vidéo…. Bientôt on aura les DLC pour des films pas finis mais toujours au même prix d’entrée.

    • Tu comprends, pour apprécier une œuvre cinématographique, il faut le Blu-ray, un lecteur et une

      télé HD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *