Critique

[Critique] Suicide Squad

L'avis du Journal du Geek :
Cinéma

Par Henri le

Après 14 mois de matraquage publicitaire acharné, Suicide Squad sort enfin en salle ce mercredi. L’occasion de faire le point sur un film censé explorer la face méconnue de certains héros de DC Comics.

Screen_Shot_2016-04-10_at_11.25.38_PM

La figure de l’anti-héros a tellement imprégné le cinéma américain qu’il est tout à fait normal que les grands studios chargés des adaptations de Marvel et D.C s’en soient emparés. Mais la violence et le vice inhérent à ce dernier posent sans cesse problème aux producteurs, qui doivent maintenir un degré d’acceptabilité pour continuer à toucher un large public. Pour outrepasser cette barrière morale, certains films comme Deadpool ont tous misé sur un humour gras, mais honnête. D’autres, autrement plus ambitieux, ont opté pour la profondeur et le réalisme. Ce fut le cas de la trilogie Batman de Nolan, qui a su redonner ses lettres de noblesse à l’emblématique Chevalier Noir de DC.

Comme l’a très bien relevé Vincent Manilève dans un récent article publié sur Slate, Suicide Squad a tenté les deux approches. D’abord dévoilé comme un film noir et sérieux, le long-métrage s’est peu à peu transformé en un objet pop et acidulé, censé mettre en lumière des figures « déjantés et fun » de l’univers DC. Et même si l’interventionnisme des studios US semble une nouvelle fois avoir frappé, l’oeuvre de David Ayer ne réussit ni l’une, ni l’autre.

suicide-squad-david-ayer-super-vilains-vilains

Un suicide scénaristique

La filmographie du réalisateur avait pourtant l’air adaptée au genre en question. Déja auteur des solides End of Watch et Au bout de la Nuit, l’américain semblait même avoir imprimé sa patte avec le balourd, mais néanmoins honnête Fury. Des films qui alliaient tous simplicité et dynamisme, deux éléments effectivement primordiaux pour un film de superhéros. Après trente minutes de film, on se rend compte que cette formule n’est pas respectée. Ayer filme certes de manière académique, mais l’écriture fait plonger le film dans un abysse de médiocrité.

Une équipe de super-vilains timorée est manipulée par le gouvernement pour une mission suicide contre un ennemi « aussi énigmatique qu’invincible ». Ce scénario pour le moins léger ne sert qu’à présenter des protagonistes dont l’histoire est à peine effleurée. Une déception quand on voit le casting embarqué. À la manière d’un MOBA sans âme, chaque protagoniste est réduit à un gimmick physique ainsi qu’un pouvoir. Les micro-flashbacks de Harley Quinn et DeadShot n’apportent d’ailleurs pas plus d’épaisseur aux personnages.

suicide-squad-poster-promo-film-blockbuster

L’utilisation du mannequin Cara Delevingne frise le ridicule. La jeune femme, qui incarne l’Enchanteresse et accessoirement la véritable antagoniste du film, ne convainc jamais un instant. En faire un des éléments principaux de la trame fini de transformer le script en un gloubi boulga insultant pour les fans, et pour tous les amateurs de cinéma. L’arrivée en renfort de Katana, une super ninja au milieu des crocodiles et des clowns, fait d’autant plus ressortir ce patchwork insensé, que le dessin avait pourtant réussi à créer.

9-new-images-of-jared-letos-joker-in-suicide-squad

La figure du Joker, montrée de plus en plus fréquemment dans les trailers, laissait néanmoins espérer quelques discours bien sentis. Jared Leto n’a rien à prouver, mais sa prestation n’est hélas pas marquante. Grimé à outrance, on ne le voit que très furtivement, à la manière d’une guest-star enrôlée pour finir de convaincre les indécis. Nicholson et Ledger peuvent dormir tranquilles. Le sourire et l’enthousiasme de Margot Robbie n’y feront rien.

Sourires forcés

On peut certes déplorer le découpage chaotique du film, qui a été retravaillé à la demande de la Warner, mais il ne fait que souligner la récurrence abusive de chaque séquence. Chaque altercation est précédée d’une brève conversation qui se termine par une petite blague pas toujours efficace. Un bon moyen de préserver l’atmosphère détendue et la coolitude forcée vendue à longueur d’affiche, et entretenu grâce à une bande-son adéquate. Ce procédé est pourtant connu, et marche d’ailleurs très bien auprès des plus jeunes. Mais il s’accorde bien mieux avec un « Spiderman » ou un « Watchmen », qui font au moins l’effort de conserver une trame narrative.

margotr2

Un montage parfait n’aurait pas réussi à colmater le profond manque de liant du scénario. C’est d’autant plus gênant que cela fait perdre de l’intérêt aux différentes phases de combats plutôt bien chorégraphiées, qui émaillent le long du film. Suicide Squad est donc une énorme déception, mais ne doit pas scinder la critique ou même les cinéphiles dans leur majorité aux amateurs d’adaptation de comics. En se sentant protégé par le syndrome de Stockholm cinématographique qui touche parfois ces derniers, les studios s’imaginent exempts de tout reproche. Mais que les fans ne s’y trompent pas, ce sont bien d’eux dont on se moque.

 

Notre avis

Caché derrière son gigantesque écran de fumée rose et ses couleurs épileptiques, Suicide Squad laisse un gout plus qu'amer dans la bouche. Mal monté, mal écrit, il se contente d'empiler un tas de protagonistes sans réelles saveurs en avançant masqué sous ses attributs pop et branchés. Mais la dictature du cool ne peut pas faire oublier l'indigence d'un scénario absurde, qui prend décidément le spectateur pour un suicidaire.

L'avis du Journal du Geek :

44 réponses à “[Critique] Suicide Squad”

    • J’avoue avoir était quelque peu frisé par cette tirade, ignorance quand tu nous tiens; mentionner dans l’article le mot fan et parler de “Ledger” en lui associant les mots “dormir tranquille” on vois bien que le rédacteur na pas bien creusé avant de rédiger ce pavé, à ceux qui passe par là, Ledger a trouvé la mort sur le tournage du Dark Knight. Ses performances dans Dark Knight et L’Imaginarium du Dr Parnasus laissez entrevoir un futur oscarisé.

      • Il n’est pas du tout mort sur le tournage de “The Dark Knight Rises” : il est mort en 2008 et le tournage a dû débuté en 2011 …
        Il est mort chez lui.

        • FAUX !!! Ledger est mort après la fin du tournage de “The Dark Knight” en 2008 et non de The Dark Knight Rises qui date de 2012.

          De plus il n’est pas mort chez lui mais dans une chambre d’hotel

      • Vous croyez sérieusement que l’auteur de l’article peut ignorer que Ledger est mort ? Sérieusement ?

        Puis franchement excusez moi mais pour réussir à vous offenser de l’expression “dormir tranquilles” ici sous prétexte de son décès (au sens de “leur performance n’est pas prêt d’être supplantée” tout simplement) vous avez dû vous lever TRES tôt, c’est d’un ridicule accompli.

    • J’avoue ne pas comprendre ton commentaire…
      “Peuvent dormir tranquilles” signifie “qu’ils reposent en paix”… Ni mauvaise blague, ni ignorance, en tout cas pour l’auteur de l’article…

      • Non, ça signifie que leurs performances respectives n’ont pas à être inquiétées de la comparaison avec celle de Letho.

      • perso j’ai pas du tout aimé, les goûts et les couleurs, tout ça tout ça…
        mais je comprends qu’on puisse trouver ça cool

        • As tu seulement lu un comic Deadpool avant de t’exprimer, visiblement non. Deadpool est pour l’instant l’une des rares adaptations cinema/comics qui respecte l’œuvre originale. Dans un monde idéal, c’est tout ce qu’il faudrait attendre de ce type de production.

          • non je n’ai jamais lu un comic deadpool, le film a été ma porte d’entrée vers l’histoire du super héro, comme beaucoup d’autres personnes je pense. donc je ne juge que le film comme oeuvre à part entière: tout dans la forme, rien dans le fond. pas trop mon style. encore une fois: ce n’est que mon avis, et je respecte ceux des autres. à+ l’ami!

  1. D’accord avec la critique. C’est aussi pour ce genre de mauvaise surprise que je me méfie des films bénéficiant d’un surplus de marketing avant la sortie. Le début du film semble prometteur mais à la première demi heure on sent qu’il y a un truc qui cloche. Scénario nul et mauvais montage ont tué le film. Le pire est pour moi la “comedienne” Cara Delevingne qui est catastrophique… Certains y trouveront leur bonheur car tout n’est pas à jeter. Vivement une nouvelle version en espérant que le reste du DC Universe soit de meilleur qualité.

    • Et moi non lol jusqu’à hier j’avais encore envie d’aller le voir, mais finalement je vais économiser 9.60 € et je le télécharger quand il sortira en DVD comme je l’ai fait pour L’aube de la justice 😀

      • Pour le coup, L’aube de la justice était bien, mais je comprends qu’il ne parle pas aux lecteurs des comics. Autant celui la ne parle même pas aux lecteurs… il est juste plat.

    • Ah, bah moi je lis ou l’écoute quelques critiques ciné et je me fais mon avis. Bien sûr, je peux suivre aveuglément certains critiques qui me correspondent (et inversement), mais je ne me base jamais sur les notes des agrégateurs, car comme le nom l’indique, ça agrège un peu tout. (comment voulez-vous faire votre avis en regardant une note moyenne qui prend en compte Télérama-bobo, Le Figaro-bourbour et JdG-geek, par ex ?)

  2. Je suis generalement tres bon publique, j’ai bcp aime Batman VS Superman. Je peux pas dire que je n’ai pas passe un bon moment en voyant ce film, mais le scenario est juste inexistsant. C’est a se demander si comme pour Lost ils n’ont pas brainstorme pour faire le scenar le plus nul possilble! Le film tient sur Will Smith et Margot Robbie qui sont omnipresent. les autres personages sont fade voir invisible. Jared Leto en fait trop ou pas assez pour essayer d’etre convainquant. a voir mais sans grande conviction…

  3. Bonne critique ! C’est juste dommage d’avoir spolié la surprise de l’antagoniste du film , je me serais passé de lire ça …

    • Je suis assez d’accord sur le spoil. Il aurait été possible de dire “la mauvaise performance de l’actrice dans le rôle de l’antagoniste” par exemple. Non seulement on apprend qu’elle est dans le film, mais aussi que c’est elle la véritable “méchante” du film.

      • Sauf que si tu as lu la critique c’est que tu as au moins regardé le trailer (par intérêt) et dans le trailer c’est carrément évident que :
        1. Elle est dans le film (ça je suis encore sur le cul qu’on puisse reprocher le fait qu’on dise ça c’est de la mauvaise fois et de la connerie au plus haut point.
        2. Qu’elle est en plus l’antagoniste, sans même vraiment connaitre le comics j’ai de suite compris ça dans le trailer.

        Bref faut arrêter un peu de râler juste pour râler.

        • 1. J’avoue que je suis d’accord avec toi , c’était évident qu’elle était dans le film : suffit de voir les affiches placardées un peu partout.
          2. Personnellement je préfère ne pas regarder les trailers d’un film qui m’intéresse pour ne pas me faire spoilé parce qu’en règle générale , les trailers en montrent beaucoup trop et gâchent en grande partie les surprises et bons moments dans un film

          • Bah a ce moment là si tu ne regardes pas un trailer pour te garder la surprise un maximum pourquoi lire une critique ? :/
            Après je précise que mon premier commentaire était pour “Michelle Pfeiffer”, non pas pour toi.

  4. Le film est à peine moins chiant que Batman VS Superman, tout aussi incohérent et scénaristiquement absurde. Après le prétexte bidon du duel des super-héros, voici le prétexte bidon d’une bande de méchants qui se battent avec les gentils. Qui plus est, la bande de méchants est plutôt pathétique et ridicule. Deadshot parle trop, les autres ne servent à rien… à l’exception de Harley Queen car Margot Robbie parvient presque à sauver le film du désastre total par sa fraîcheur et sa folie (même si elle a la même voix française que Lulu Vroumette pour ceux qui ont des enfants qui regardent les zouzous sur France 5 le matin).

    ps : le joker sert aussi à rien et je n’ai pas du tout été emballé par la perf de Jared Leto qui est pourtant un acteur que j’apprécie dans ses relativement rares films comme Requiem et Lord of war notamment)

  5. Vu hier soir et je confirme l’absence de scénario vraiment dommage. Pas de surprise et quelques incohérences. Je ne suis pas fan à la base et j’ai découvert tous les personnages et franchement je les ai adoré. Will S et Margot R sont franchement top. El diablo pas ridicule. J’ai aussi regretté que l’on creuse pas leur histoire. A venir dans une suite ??? Je ne regrette pas d’être allé le voir au ciné. La 3D est bien faite.

  6. Vu hier soir et en 3D, J’ai aimé le film, alors oui la méchante est pas top, mais le reste du film est bon, la bande son est super classe! le montage me va bien, et oui Will Smith parle trop, mais le reste me va bien.
    Vous regrettez que les autres méchants soient inexistant, mais en même temps c’est pas des super vilain de l’univers DC, juste des méchants de chez DC. Alors on va pas en faire un flan!
    Le film est Fun, et c’est tout ce qu’on lui demande!

    • Ben justement, ce n’est pas si fun. On s’ennuie un peu quand même. On est loin de la puissance du Dark Knight de Nolan et loin de l’humour déjanté de Deadpool. Suicide Squad n’est ni un bon film d’action qualitatif, ni une bonne dose de déconne. C’est assez plat, même si je suis d’accord pour dire que la bande son est sympa, ce qui en fait le deuxième point positif avec la prestation de Margot Robbie.

  7. Perso j’ai bien aimé le film et les personnages.
    Je peux dire que je ne me suis pas ennuyé, que j’ai trouvé ce film fun et que j’espère une suite avec le Joker & Harley Quinn !
    A comparaison j’ai trouvé Civil War et Batman VS Superman moins bien et Deadpool meilleur.

  8. Je pense que le film peut ne pas plaire aux adorateurs des DC comics, car comme dans pas mal de films tirés de livres/BD le scénario est toujours beaucoup moins complet que ce que nous avons pu adorer dans les livres/BD (ce qui nous déçoit toujours évidemment). Pourtant cette simplicité et ce “patchwork” critiqué dans cette critique contribue à rendre le film plus accessible pour ceux qui ne connaisse pas du tout les comics!
    Je ne suis pas experte dans le cinéma, encore moins dans toute la partie technique, mais ce que je sais c’est que j’ai passé un très bon moment au cinéma (je pense d’ailleurs l’acheter). Les personnages du film incarnent la “coolitude”, ils ont tous une personnalité que j’espère découvrir dans les prochains films, par exemple celle de Captain Boomerang qui est un peu mis en retrait.
    En ce qui concerne la participation du Joker, le film n’était pas centré sur lui (en tout cas pas comme dans les Batman) alors je ne vois pas pour quelles raisons on en attendrais plus de lui, mais si quelques remarques bien senties de sa part aurait rendu la participation de Jared Leto bien plus mémorable.
    En parlant des acteurs, je les ai trouvés bons. Mais il est clair qu’à la fin du film on n’en peut plus de “l’hégémonie” Will Smith.

  9. Un film à déconseiller aux puristes (qui se feront bien avoir, comme d’hab) mais que les néophytes (peu regardant sur la qualité cinématographique) apprécieront probablement. C’est un long clip agrémenté de quelques blagues façon MCU, mais malheureusement à vouloir jouer sur tous les tableaux le film se perd totalement. Attendons la version “director’s cut” (qui sauva BvS) pour juger de la qualité réelle de cette adaptation. J’ai été autant affligé que diverti, n’écoutez pas les critiques allez vous faire votre avis.

  10. Jared Leto s’est très bien débrouillé compte tenu du rôle qu’on lui a donné.. J’espère qu’ils l’utiliseront mieux dans Justice League ou Batman..

  11. C’est le Guardians of the galaxy de DC. Moins bien fait et surtout basé sur un comics plus connu que Guardians donc plus de déception pour les puristes. Et puis la casting laissait présager un bon film mais non. Je pense que Will Smith doit s’en mordre les doigts, second rôle pas terrible dans un film’pas terrible. Merci à Margot Robbie qui a relevé un peu le niveau. J’espère que la carrière de Cara Delevingne va s’arrêter là ?

  12. Lol, vous êtes juste pro-Marvel et vous pouvez pas blairer que le film soit génial. Vous parlez de méchants sans profondeurs et qui ne convainc pas, et si on parlait de Civil War hein ? LE BON GROS CIVIL WAR OÙ PLEIN DE PERSOS SONT SUPPOSÉS MOURIR, LES GENS SE DIVISER, et vous avez fait quoi ? Rhodes n’est même pas mort et la fin est tellement un plothole que ça m’a donné envie de gerber. Quant à Ultron… Booouh, “Age of Ultron”, une ère qui n’a même pas duré une semaine. Vous me faîtes bien rire
    Alors voilà ce avec quoi je vais finir, vos critiques vous pouvez vous les mettre bien haut là où je pense. DC reprend la main et ça vous énerve. #TakeThatMarvel Ceci n’est que le début
    Signé, une néophyte

    • Sur ce coup je suis assez d’accord avec toi 🙂 J’ai tout simplement adoré le film mais je suis déçu que Le Joker n’apparaissent pas plus :/

    • Mais tellement d’accord. Faut voir ces films comme ce qu’ils sont : des shows visuels. On devient trop exigeants et on se gâche nous-mêmes des moments censés être des divertissements cools. Si on l’avait vu ados, on serait tout simplement à fond.

    • Hou la blague. Etant fan de l’univers DC et une quiche en Marvel dont je n’ai vu que Les gardiens de la Galaxie qui est une daube a mes yeux. J’ai destesté sucide squad. C’est quoi cette histoire d’amour avec le Joker et Harley? C’est quoi ce film basé que sur Will Smith ? C’est quoi ce non scénario alors que ta la BD toute faite ? NON MAIS LE PIRE , on te vend des supers vilains qui sont finalement des supers gentils qui gagne par le pouvoir de l’amitié hummm …. On retiens juste que y a de la bonne musique et un esthétisme plutot fun. Mais là c’est pas Sucid Squad c’est bisounours land.

  13. Alors franchement j’ai trouvé ça super réussi. J’allais voir du spectacle. Bah parfait, ça me va. J’ai ouvert un bon gros comics divertissant avec graphiquement des moments réussis ; avec des clins d’oeil à une JLA grandissante ; avec un scenario linéaire mais tellement fun dans son point de départ que je suis parti avec eux dans leur mission. Les doublages sont cools, certains crachent sur le travail de Dorothée Pousséo mais elle donne un côté sale gosse et en même temps sexy à cette nouvelle Harley. En connaissant les contraintes (et les GROS boulets de prods) qu’a dû gérer le pauvre réa Ayer, sincèrement je trouve qu’il esquive plutôt un naufrage qui se profilait déjà depuis pas mal de temps (surtout si on part du principe que 6 semaines suffisent pour finaliser un scenario… LOL).

    Bref, ça n’engage que moi mais ça pète, ça s’écoute, ça vanne. On se marre, c’est léger (certes) mais c’est loin d’être ridicule. Peut-être que le Joker méritait moins de cuts au montage final (là aussi on applaudit les prods qui changent de monteur en court de route pour sécher un projet).

    Civil War m’avait laissé sur ma fin (heureusement que Spidey est arrivé) mais celui-là donne à Marvel une sacrée belle concurrence côté show de super-héros.

  14. Encore une critique à l’emporte pièce et sans nuance.
    Je suis allé le voir cet AM et j’ai passé un très bon moment ce qui aux vues des critiques n’était pas gagné.
    Critiques souvent affreuses et pourtant j’ai trouvé plein de trucs sympas et la bande son est top.
    Faut pas non plus s’attendre au film du siècle mais le plaisir est bien présent et certaines séquences sont énormes.
    J’ai trouvé Will Smith à son avantage et Margot Robbie est à tomber.
    M. J n’est pas assez présent et il m’a fait penser à Tony Montana en plus barjot.
    Allez le voir et débranchez le cerveau avec un gros paquet de popcorn. 🙂

  15. Bon, je l’ai vu sans à-priori, sans lire votre critique avant, et j’ai bien fait. Alors bon, le scénario est mince, et le jeu d’actrice de Cara m’a sorti du film à plusieurs reprises, c’est vrai. Mais cela mis de coté ? On a un divertissement fun, on ne s’ennuie pas un instant, Margot Robbie et Will Smith assurent du tonnerre, et Jared Leto, bien qu’un tout petit peu en dessous de ce que j’attendais, reste un joker très convaincant – que j’aimerais bien voir avec un film basé autour de lui. J’ai vraiment passé un super moment !

  16. Je suis assez d’accord avec la critique même si je trouve qu’il n’y a pas assez de scènes du joker dans le film pour enterrer la prestation de Jared Leto. Par contre je me demande comment la Warner a pu nous pondre un tel scénario et prendre Cara Delavigne pour incarner la méchante du film ? Tout n’est pas à jeter mais les méchants, même si bien interprétés pour la plupart, sont bien gentillets (certainement parce que la Warner a trop voulu en faire un film tout public) et sans grande profondeur. Dommage avec l’idée de départ, Suicide Squad aurait pu être une vraie claque. J’attends quand même un second volet qui s’affranchira des lacunes du premier.

  17. Moi ce qui me sidère dans ce genre de critique n’est pas le semblant de bonne écriture qui peut avoir un fond de vérité, mais c’est le “je sais ce que les fans en pensent” omniprésent et erroné qui me tape sur le système. La critique “spectateur” est plutôt bonne, Leto est même plutôt défendu. Et pour insister sur des avis de cinéphiles que je respecte, tel que le fossoyeur (sur youtube) qui a fait une vidéo en parlant de Batman vs Superman, il faut bien comprendre que d’une part DC doit rattraper un retard énorme en peu de film pour mettre des backgrounds en place, et le coté “guerre de religion” avec des avis tranchés me font doucement sourire. Car si j’écoute cet article, le film qui a un très bon retours spectateur est un navet sans nom. Tout comme l’était Batman vs Superman que j’ai beaucoup apprécié (il a des défauts, des incohérences, mais c’est un bon film). Si on se détendait en sachant simplement apprécier un film pour ce qu’il est: un blockbuster qui tente d’apporter des personnages dans une série de films qui va venir, et qui tente de se mettre au niveau, terme de background et de temps, de son concurrent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *