Dossier

Geek d’Achats de Noël : Appareil photo Compacts et Photophones

Dossiers / Comparatifs

Par Anh Phan le

Tous nos Geek d’Achats de Noël : Les smartphonesLes tablettesLes appareils photo HybridesLes appareils photo Compacts et PhotophonesLes UltrabooksLes jeux-vidéoLes Geekeries

Ce n’est pas nouveau, mais depuis quelques années, le marché des compacts est des plus moroses. Le marché est en recul et pour cause, les appareils hybrides, mais aussi les photophones qui ont fait d’énormes progrès dont les plus récents qui accueillent même un capteur rétro-éclairé.

À côté, malgré l’avancée technologique des photophones et l’arrivée des hybrides, le compact reste l’appareil photo qu’on peut toujours avoir sur soi avec une qualité d’image supérieure à un photophone et une compacité que les hybrides ne peuvent pas encore avoir.

Dans ce guide d’achat, on ne va se focaliser sur l’entrée de gamme et le moyen de gamme. On estime que le Geek investira quelque part dans du haut de gamme et non simplement dans la base. De même, on ne juge pas un compact sur ses caractéristiques, mais ses qualités photo. Je ne saurai vous conseiller d’aller faire un tour sur des sites sociaux comme Flickr afin de trouver de vraies photos et l’appareil que vous cherchez et non les exemples fournis par le constructeur.


Canon PowerShot S100

La gamme PowerShot S est pour nous la quintessence même du compact expert avec une vraie taille d’appareil compact, un zoom intégrant enfin un grand angle de 24mm et une ouverture à F2. À côté, on saluera toujours le capteur rétro-éclairé, enfin, mais aussi toujours la présence de la molette autour de l’objectif, du RAW et une finition impeccable. Il y a aussi le GPS, mais pour nous, ce n’est pas un critère important. Comptez quand même un peu plus de 400 euros.

Caractéristiques clés : Capteur CMOS BSI (rétro-éclairé) et non plus CCD de 12 Mégapixels, enregistrement de vidéos en Full HD, écran de 3″ avec une résolution de 461k points, objectifs grand angle de 24mm avec ouverture à F2, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO et poids de 198g.

Sony Cybershot HX9V

À part le RAW qui ne fait toujours pas partie du cahier de charges de Sony en ce qui concerne les compacts, le Cybershot HX9V vous propose un capteur rétro-éclairé EXMOR R de 16 Mégapixels, un objectif grand-angle de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, de l’enregistrement vidéo en 1080p et évidemment un GPS. Une sorte de couteau suisse de la photo.

Caractéristiques clés : Capteur CMOS BSI (rétro-éclairé) Exmor R de 16 Mégapixels, enregistrement de vidéos en Full HD, écran de 3″ avec une résolution de 921k points, objectifs grand-angles de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO et poids de 245g.

Panasonic Lumix TZ20

On ne vous présente plus la gamme Lumix TZ de Panasonic. Cette gamme a permis à Panasonic de se faire une place au soleil dans le monde des APN compacts avec un gros zoom. Le TZ20 suit cette tradition et c’est une valeur sure. On notera le capteur MOS de 14,1 Mégapixels, l’enregistrement de vidéos en AVCHD et toujours cet objectif grand-angle qui commence aussi à 24mm avec un zoom optique de 16x.

Caractéristiques clés : Capteur MOS de 14,1 Mégapixels, enregistrement de vidéos en AVCHD 1080i, écran tactile de 3″ avec une résolution de 460k points, objectifs grand angle de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO, rafale de 3,7ips et poids de 219g.

Panasonic Lumix LX5 / Leica DLux-5

Dans la veine des compacts experts permettant d’enregistrer au format RAW, je vous conseille le Lumix LX5 ou son frère jumeau chez Leica, le DLux-5. Ils commencent certes à dater, mais ils sont toujours aussi performants avec un objectif très lumineux sur toute la plage focale. On notera de plus la présence d’une griffe-flash, d’une molette et la possibilité d’y ajouter un viseur électronique. On regrettera juste le capuchon d’objectif de type manuel.

Canon PowerShot SX220

Dans la veine du HX9V de Sony ou du TZ20 de Panasonic, Canon propose aussi son équivalent, le PowerShot SX220, avec bien évidemment une qualité de photo au rendez-vous et des performances similaires. On regrettera quelque part le manque d’innovation de la marque rouge alors qu’ils sont arrivés après sur ce segment.

Samsung MV800

Samsung est encore nouveau dans le monde de la photo et essaie bien évidemment de se faire un nom. Du coup, c’est quand même le constructeur qui innove le plus en proposant vraiment de nouvelles choses. En terme de qualité photo, ça passe, mais ça reste un cran en dessous de ses concurrents. Par contre, on a beaucoup aimé l’écran orientable du MV800. Très pratique.

Nikon Coolpix S9100

Nikon a aussi son APN compact, le Coolpix S9100, avec un gros zoom. Du coup, on retrouve les mêmes remarques que son homologue chez Canon. À savoir des performances au rendez-vous, mais un manque cruel d’innovation. Dans tous les cas, vous ne pourrez pas être déçu.

Et enfin on aborde le douloureux point des APN qu’embarquent nos chers smartphones. Qu’on le veuille ou non, on prend de plus en plus de photos avec nos smartphones. Il suffit de voir les photos prises maintenant lors d’un anniversaire. 90% se font avec un smartphone…

Apple iPhone 4/4S

Le capteur de l’iPhone 4 et l’iPhone 4S sont de type rétro-éclairé et inutile de vous faire un dessin, les derniers smartphones d’Apple s’en sortent merveilleusement bien. D’ailleurs, c’est avec ces smartphones que des services comme Instagram ou Hipstamatic ont explosé !

Samsung Galaxy S II

Du côté d’Android, le Samsung Galaxy S II vous propose un capteur plus que décent et même si ça fonctionne moins bien en basse lumière qu’avec un capteur rétro-éclairé, les photos sont propres.

HTC Titan

Idem que pour l’iPhone 4/4S, mais pour Windows Phone 7. Le HTC Titan est le seul dans sa catégorie à proposer un capteur rétro-éclairé, ce qui fait de lui le meilleur avec l’OS de Microsoft.

Sony Ericsson Xperia Arc / Arc S

Si vous êtes Android et que la photo est vraiment importante pour vous. Le Sony Ericsson Arc / Arc S vous propose aussi un capteur rétro-éclairé issu d’ailleurs des capteurs EXMOR R des Sony Cybershot. Et pour le coup, avec l’écran Bravia du smartphone, inutile de vous dire que ça passe très très bien.

Tous nos Geek d’Achats de Noël : Les smartphonesLes tablettesLes appareils photo HybridesLes appareils photo Compacts et PhotophonesLes UltrabooksLes jeux-vidéoLes Geekeries

Ce n’est pas nouveau, mais depuis quelques années, le marché des compacts est des plus moroses. Le marché est en recul et pour cause, les appareils hybrides, mais aussi les photophones qui ont fait d’énormes progrès dont les plus récents qui accueillent même un capteur rétro-éclairé.

À côté, malgré l’avancée technologique des photophones et l’arrivée des hybrides, le compact reste l’appareil photo qu’on peut toujours avoir sur soi avec une qualité d’image supérieure à un photophone et une compacité que les hybrides ne peuvent pas encore avoir.

Dans ce guide d’achat, on ne va se focaliser sur l’entrée de gamme et le moyen de gamme. On estime que le Geek investira quelque part dans du haut de gamme et non simplement dans la base. De même, on ne juge pas un compact sur ses caractéristiques, mais ses qualités photo. Je ne saurai vous conseiller d’aller faire un tour sur des sites sociaux comme Flickr afin de trouver de vraies photos et l’appareil que vous cherchez et non les exemples fournis par le constructeur.


Canon PowerShot S100

La gamme PowerShot S est pour nous la quintessence même du compact expert avec une vraie taille d’appareil compact, un zoom intégrant enfin un grand angle de 24mm et une ouverture à F2. À côté, on saluera toujours le capteur rétro-éclairé, enfin, mais aussi toujours la présence de la molette autour de l’objectif, du RAW et une finition impeccable. Il y a aussi le GPS, mais pour nous, ce n’est pas un critère important. Comptez quand même un peu plus de 400 euros.

Caractéristiques clés : Capteur CMOS BSI (rétro-éclairé) et non plus CCD de 12 Mégapixels, enregistrement de vidéos en Full HD, écran de 3″ avec une résolution de 461k points, objectifs grand angle de 24mm avec ouverture à F2, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO et poids de 198g.

Sony Cybershot HX9V

À part le RAW qui ne fait toujours pas partie du cahier de charges de Sony en ce qui concerne les compacts, le Cybershot HX9V vous propose un capteur rétro-éclairé EXMOR R de 16 Mégapixels, un objectif grand-angle de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, de l’enregistrement vidéo en 1080p et évidemment un GPS. Une sorte de couteau suisse de la photo.

Caractéristiques clés : Capteur CMOS BSI (rétro-éclairé) Exmor R de 16 Mégapixels, enregistrement de vidéos en Full HD, écran de 3″ avec une résolution de 921k points, objectifs grand-angles de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO et poids de 245g.

Panasonic Lumix TZ20

On ne vous présente plus la gamme Lumix TZ de Panasonic. Cette gamme a permis à Panasonic de se faire une place au soleil dans le monde des APN compacts avec un gros zoom. Le TZ20 suit cette tradition et c’est une valeur sure. On notera le capteur MOS de 14,1 Mégapixels, l’enregistrement de vidéos en AVCHD et toujours cet objectif grand-angle qui commence aussi à 24mm avec un zoom optique de 16x.

Caractéristiques clés : Capteur MOS de 14,1 Mégapixels, enregistrement de vidéos en AVCHD 1080i, écran tactile de 3″ avec une résolution de 460k points, objectifs grand angle de 24mm avec un impressionnant zoom optique de 16x, sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO, rafale de 3,7ips et poids de 219g.

Panasonic Lumix LX5 / Leica DLux-5

Dans la veine des compacts experts permettant d’enregistrer au format RAW, je vous conseille le Lumix LX5 ou son frère jumeau chez Leica, le DLux-5. Ils commencent certes à dater, mais ils sont toujours aussi performants avec un objectif très lumineux sur toute la plage focale. On notera de plus la présence d’une griffe-flash, d’une molette et la possibilité d’y ajouter un viseur électronique. On regrettera juste le capuchon d’objectif de type manuel.

Canon PowerShot SX220

Dans la veine du HX9V de Sony ou du TZ20 de Panasonic, Canon propose aussi son équivalent, le PowerShot SX220, avec bien évidemment une qualité de photo au rendez-vous et des performances similaires. On regrettera quelque part le manque d’innovation de la marque rouge alors qu’ils sont arrivés après sur ce segment.

Samsung MV800

Samsung est encore nouveau dans le monde de la photo et essaie bien évidemment de se faire un nom. Du coup, c’est quand même le constructeur qui innove le plus en proposant vraiment de nouvelles choses. En terme de qualité photo, ça passe, mais ça reste un cran en dessous de ses concurrents. Par contre, on a beaucoup aimé l’écran orientable du MV800. Très pratique.

Nikon Coolpix S9100

Nikon a aussi son APN compact, le Coolpix S9100, avec un gros zoom. Du coup, on retrouve les mêmes remarques que son homologue chez Canon. À savoir des performances au rendez-vous, mais un manque cruel d’innovation. Dans tous les cas, vous ne pourrez pas être déçu.

Et enfin on aborde le douloureux point des APN qu’embarquent nos chers smartphones. Qu’on le veuille ou non, on prend de plus en plus de photos avec nos smartphones. Il suffit de voir les photos prises maintenant lors d’un anniversaire. 90% se font avec un smartphone…

Apple iPhone 4/4S

Le capteur de l’iPhone 4 et l’iPhone 4S sont de type rétro-éclairé et inutile de vous faire un dessin, les derniers smartphones d’Apple s’en sortent merveilleusement bien. D’ailleurs, c’est avec ces smartphones que des services comme Instagram ou Hipstamatic ont explosé !

Samsung Galaxy S II

Du côté d’Android, le Samsung Galaxy S II vous propose un capteur plus que décent et même si ça fonctionne moins bien en basse lumière qu’avec un capteur rétro-éclairé, les photos sont propres.

HTC Titan

Idem que pour l’iPhone 4/4S, mais pour Windows Phone 7. Le HTC Titan est le seul dans sa catégorie à proposer un capteur rétro-éclairé, ce qui fait de lui le meilleur avec l’OS de Microsoft.

Sony Ericsson Xperia Arc / Arc S

Si vous êtes Android et que la photo est vraiment importante pour vous. Le Sony Ericsson Arc / Arc S vous propose aussi un capteur rétro-éclairé issu d’ailleurs des capteurs EXMOR R des Sony Cybershot. Et pour le coup, avec l’écran Bravia du smartphone, inutile de vous dire que ça passe très très bien.