Dossier

[Analyse] Civil War : Team Cap contre Team Iron Man, qui gagnerait vraiment ?

Les Forces en présence

Dossiers / Comparatifs

Par Feel le

J’en vois dans le fond qui se demandent pourquoi des Super Héros se battent entre eux, alors qu’il y a sûrement assez de Nutella pour tout le monde dans la tour de Stark. La réponse est simple : Parce que ça fait des sous. Plein. Pas pour vous ni pour moi, mais pour Marvel, c’est la poule aux œufs d’or. Du coup, il faut trouver une bonne raison et pour ça, on peut faire confiance au génie des scénaristes. Civil War est au départ un « event » dans les comics Marvel, une histoire croisée entre plusieurs séries de l’éditeur, et qui oblige un peu les pauvres lecteurs à multiplier leurs achats pendant une période donnée.

Civil War débute dans les comics lorsqu’une bande de Super Héros amateurs rase tout un quartier (et les habitants avec) par mégarde. Le gouvernement décide alors de lancer un programme d’enregistrement des personnes dotées de pouvoirs, demandant à tout individu ayant une faculté (ou juste une tenue lui permettant d’aller casser du punk) de faire connaître son identité. Bien-sûr, une telle exigence divise fortement et nombreux sont les héros qui ne veulent pas s’y soumettre. Très vite, la résistance se forme autour de Captain America, qui contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, est bien du côté du peuple, et pas du gouvernement. Quand on sait que l’identité de Steve Rogers est connue de (presque) tous, on apprécie d’autant plus la valeur de son choix de diriger la résistance. De son côté, Tony Stark fait partie de ceux qui soutiennent ce programme d’enregistrement, considérant qu’il s’agit d’un problème de sécurité nationale. Et forcément, quand on confronte deux ego aussi énormes, ça fait des étincelles.

02

D’un côté, nous avons donc la TEAM AMERICA : FUCK YEAH!, composée de la sorte :
– Captain America
– Le Soldat de l’Hiver
– Hawkeye
– La Sorcière Rouge
– Le Faucon
– Ant-Man

Et de l’autre, la TEAM BOITE DE CONSERVE, composée des héros suivants :
– Iron Man
– War Machine
– Vision
– La Veuve Noire
– La Panthère Noire
– Spider-man

03

Déjà, on constate tout de suite qu’ils ne sont pas très malins, puisqu’ils sont 6 contre 6. Si chacun gagne 3 combats, ils vont être bien avancés, avec une égalité parfaite… Enfin j’dis ça j’dis rien. Ensuite, on peut noter deux absents de taille, Thor et Hulk, tous deux occupés au même moment par les événements qui se dérouleront dans Thor 3 : Ragnarok. L’absence de l’Asgardien et du géant vert dans une des deux équipes permet toutefois d’équilibrer quelque peu les forces entre les participants restants. Parce que soyons honnêtes : Si Hulk avait intégré une équipe, nous avions là l’équipe gagnante. Un fait assez peu connu sur Hulk, et encore inexploité dans le Marvel Movieverse, c’est sa force exponentielle. À l’heure actuelle, il est impossible de mesurer les limites de la puissance de Bruce Banner quand celui-ci est énervé. En effet, plus il s’énerve, puis il devient fort, et plus il devient fort, plus ça l’énerve. Sa force a souvent été comparée à celle de Superman, et si cela prête à débat, il ne fait aucun doute que Hulk est au moins le personnage le plus fort de l’univers Marvel.

Bref. Tout ceci nous amène aux 6 affrontements qui vont avoir lieu, pour décider quelle équipe l’emportera. Et pour ça, nous allons étudier chaque personnage, aussi bien dans sa version comic book que celle, bien souvent assez différente, du Movieverse.