Dossier

Black Mirror : notre classement de tous les épisodes, du moins bon au meilleur

Série

Par Remi Lou le

Le bébé de Charlie Brooker dépeint dans chacun de ses épisodes une technologie poussée à son paroxysme avec une intelligence rare. Voilà notre palmarès (bien sûr complètement subjectif) des épisodes de la série aujourd’hui diffusée sur Netflix. 

Lancée timidement en 2011 sur Channel 4 et aujourd’hui produite et diffusée par Netflix, Black Mirror est certainement l’une des séries les plus incroyables de ces dernières années. Le bébé de Charlie Brooker dépeint dans chacun de ses épisodes une technologie poussée à son paroxysme avec une intelligence rare. La série interroge avec brio les problématiques que peuvent poser les nouvelles technologies avec une vision dystopique caractéristique qui en fait toute sa force. À binge watcher d’urgence.

L’avantage, c’est que Black Mirror se présente sous la forme d’une anthologie, où chaque histoire est indépendante des autres. Ainsi il n’est pas nécessaire de commencer par le premier épisode pour comprendre. Justement, si vous aviez prévu de regarder les épisodes dans le désordre, on vous a concocté un petit classement du pire au meilleur épisode.

20 – Crocodile. Saison 4, épisode 3

Un peu à la manière de Retour sur Image (numéro 8), dans Crocodile, il est possible de diffuser sur un écran les souvenirs de quelqu’un. Mia a commis un crime il y a quinze ans, et sa seule manière d’effacer toutes les traces est de tuer toute personne susceptible de la suspecter. Malgré un synopsis plutôt efficace, Crocodile échoue à réitérer l’intelligence de Retour sur image et se transforme rapidement en enchaînement de violence gratuite sans grand intérêt.

19 – Tête de métal (Metalhead) Saison 4, épisode 5

Véritable OVNI dans Black Mirror, Tête de métal nous plonge dans une intrigue totalement dépouillée prenant place dans un univers post-apocalyptique en noir et blanc. Une femme est poursuivie par une sorte de robot/chien indestructible qui cherche à la terrasser par tous les moyens, et la course-poursuite s’étend durant toute la durée de l’épisode.

18 – Tuer sans état d’âme (Men Against Fire) Saison 3, épisode 5

Des soldats d’élite sont chargés d’éliminer des zombies dans un monde post-apocalyptique étrange. La touche de technologie, c’est que ces soldats sont équipés d’un casque de réalité augmentée qui modifie drastiquement leur vision. Malgré une narration très (trop) classique, la chute se révèle assez sympathique.

17 – Tais-toi et danse (Shut up and Dance) Saison 3, épisode 3

Un jeune adolescent se fait enregistrer à son insu par sa webcam en train de se masturber, puis doit suivre à la lettre les instructions du hacker qui l’a piraté s’il ne veut pas que la vidéo soit rendue publique. Un épisode intéressant qui nous ferait presque songer à poser un post-it sur notre webcam, mais à l’esthétique si pauvre qu’on ne le retiendra pas longtemps.

16 – Archange (Arkangel) Saison 4, épisode 2

Dans cet épisode réalisé par Jodie Foster, une mère surprotectrice décide d’implanter une puce à sa fille pour surveiller ses moindres faits et gestes. Juste critique de mauvaises pratiques parentales exacerbées par la technologie, Archange déroule hélas une intrigue un brin trop prévisible pour convaincre pleinement.

15 – USS Callister. Saison 4, épisode 1

Un dirigeant d’une Start up de gaming mal à l’aise socialement décide d’envoyer tous ceux qu’ils considèrent comme étant responsables de son mal-être dans une simulation aux airs de Star Trek dans laquelle il règne en maître absolu. Un épisode prometteur sur le papier à l’esthétique kitsch à souhait qui finit par se noyer dans différents niveaux de réalité. Pas mauvais, mais pas le plus mémorable.

14 – Haine virtuelle (Hated in the nation) Saison 3, épisode 6

Dans Haine virtuelle, les abeilles ont disparu et ont été remplacés par des robots. Un hacker en prend le contrôle et décide d’éliminer des personnes désignées par les utilisateurs de Twitter. Un long épisode qui lie un enjeu écologique grave comme la disparition des abeilles au lynchage sur les réseaux sociaux.

13 – Chute libre (Nosedive) Saison 3, épisode 1

Critique grandeur nature d’Instagram, chacun doit attribuer une note aux autres après chaque interaction sociale. Une jeune femme incarnée par Bryce Dallas Howard tente d’accéder à la note suprême par tous les moyens. Mais en essayant de s’approcher trop près du soleil, elle finit par s’y bruler les ailes.

12 – La Chasse (White Bear) Saison 2, épisode 2

Une femme se réveille dans une chambre sans aucun souvenir de sa vie passé. En sortant, toutes les caméras sont pointées sur elle quand un homme commence à la suivre en tentant de la tuer à coup de fusil. Un épisode assez différent des autres mais à l’ambiance particulière qui fait qu’on ne l’oublie pas. 

11 – Quinze millions de mérites (Fifteen millions merits) Saison 1, épisode 2

Quinze millions de mérites nous plonge dans un monde futuriste rappelant The Island où les habitants passent leur temps à pédaler sur un vélo pour récolter des points et espérer être sélectionnés pour participer à une émission de téléréalité. L’épisode traîne parfois en longueur, mais son final magistral gomme d’un seul coup tous ses défauts.

10 – Bandersnatch. Saison 4, épisode de Noël

Bandersnatch a fait couler beaucoup d’encre à sa sortie en fin d’année dernière. L’épisode interactif de Black Mirror est ambitieux sur sa forme, mais moins pertinent dans le fond que le reste de la série. Malgré tout, cela reste un joli tour de force, et une expérience à faire.

9 – Playtest. Saison 3, épisode 2

Un homme teste un nouveau dispositif de jeu vidéo en réalité augmentée qui finit par s’avérer bien plus immersif que prévu. Playtest joue sur nos peurs avec une maîtrise hors pair des mécanismes d’horreur. Sursauts garantis.

8 – Retour sur image (The entire history of you) Saison 1, épisode 3

Dans un futur proche, une puce implantée directement dans le crâne permet d’enregistrer en vidéo chaque instant de sa vie et de se les repasser à volonté. Retour sur image raconte l’histoire d’un homme jaloux qui suspecte sa femme de le tromper. Avec une telle technologie, celui qui est brillamment incarné par Toby Kebbell cherche le moindre détail dans sa « mémoire » pour trouver des preuves et finit par sombrer doucement dans la folie.

7 – Pendez le DJ (Hang the DJ) Saison 4, épisode 4

Critique acerbe des applications de rencontre, Hang the DJ nous plonge dans un univers où l’une de ces applications décide du temps restant à une nouvelle relation, que ce soit quelques heures ou plusieurs années. Frank et Amy tentent tant bien que mal de se retrouver en allant à l’encontre du système de rencontre. Un épisode qui donne à réfléchir sur notre manière de « consommer » les relations amoureuses à l’heure de Tinder.

6 – Le Show de Waldo (The Waldo moment) Saison 2, épisode 3

Waldo, une mascotte virtuelle doublée par un comédien de seconde zone finit par acquérir une immense popularité en se lançant dans une élection politique locale. Ce qui n’était au départ qu’un simple troll finit par convaincre les électeurs, un scénario prophétique qui n’est pas sans nous rappeler un certain 9 novembre 2016…

5 – San Junipero. Saison 3, épisode 4

Une histoire d’amour subtilement menée et un peu plus légère que la noirceur glaçante à laquelle nous a habitué la série. Pourtant, San Junipero n’en reste pas moins un épisode exceptionnel en dépeignant une love story impossible entre deux femmes, Yorkie et Kelly, qui revivent leur jeunesse à San Junipero, un monde virtuel aux couleurs pop dans lequel chacun peut choisir de rester. Du grand art.

4 – L’Hymne National (National Anthem) Saison 1, épisode 1

Pour son pilote, Black Mirror avait frappé fort. Cet épisode nous plonge dans un monde dans lequel la princesse de la famille royale britannique se fait kidnapper, et où son ravisseur exige du Premier ministre qu’il ait un rapport sexuel avec un cochon en direct à la télévision afin de la libérer. Un épisode dérangeant, mais qui reste aujourd’hui lourd de sens quant au voyeurisme omniprésent dans nos sociétés.

3 – Blanc comme neige (White Christmas) Saison 2, épisode de Noël

Blanc comme neige nous emmène dans une cabane perdue au milieu des bois un soir de Noël. Deux hommes s’y racontent leurs histoires. L’épisode commence tranquillement, mais au fil de l’eau, on commence à y voir plus clair et le génie s’impose. Un mille-feuille narratif complexe mais jouissif, qui nous mène à nous poser des questions existentielles sur la réalité augmentée et l’intelligence artificielle.

2 – Bientôt de retour (Be right back) Saison 2, épisode 1

Après la mort de son petit ami, une jeune femme apprend qu’un service propose de le « ressusciter » à l’aide de son historique sur le web. Sceptique, Martha commence alors à prendre goût à la présence virtuelle de son petit ami décédé, et finit par y croire un peu trop. Un épisode magnifique qui pose de profondes questions sur l’incapacité à faire son deuil lorsque la technologie nous ramène sans cesse à l’être perdu. Magistral.

1 – Black Museum. Saison 4, épisode 6

Dernier épisode de la dernière saison parue, Black Museum se veut être une apothéose de toutes les qualités de la série. On y suit une touriste qui tombe sur un musée de l’horreur perdu au milieu de nul part. Chaque objet qui s’y trouve a une histoire bien particulière, et les narrations s’enchainent jusqu’à un final en apothéose. Le nombre de clins d’oeil à la série fait qu’on ne saurait trop vous conseiller de vous le garder pour la fin (d’ailleurs, c’est ce qu’on a fait). 

Notre classement est évidement complètement subjectif. N’hésitez pas à partager le vôtre dans les commentaires !