Dossier

[Cinéma] Les dix péplums qu’il faut avoir vus dans sa vie

Cinéma

Par Henri le

Alors que le remake de Ben-Hur s’apprête à sortir ce mercredi, le JDG revient avec vous sur quelques grands péplums sortis en salles.

BenHur

Prévu pour le 7 septembre prochain, Ben-Hur ne devrait pas remettre le péplum sur le devant de la scène. C’est en tout cas ce que laissent penser les premiers retours des critiques et du public, plutôt mauvais. Ce genre a pourtant connu des heures de gloire, et tente depuis plus de deux décennies de se renouveler auprès du grand public. Ce genre cinématographique, qui se déroule exclusivement dans l’Antiquité, est initialement né en France, mais a explosé lors de son « second âge d’or » dans les années 50 sous l’impulsion du cinéma italien et américain.

Le péplum puise dans l’Histoire différentes influences pour accoucher d’œuvres denses, souvent très longues, et comparable à des épopées. Ces récits où se mêlent éléments historiques, religion et relations amoureuses offrent aux spectateurs un mélange hétérogène, optant tantôt pour l’action pure ou le drame sentimental.

Voici un passage en revue des 10 films les plus marquants du genre.