Dossier

Dossier : Les plus célèbres plagiats au cinéma

Zoolander a beaucoup énervé Bret Easton Ellis

Par Elodie le

Derek Zoolander – Ben Stiller

Ben Stiller Vs Bret Easton Ellis

Zoolander, c’est LE film culte sur l’univers de la mode, comme la génialissime série Ab Fab le fut en son temps. Sorti en 2002, une éternité à l’heure d’internet, Ben Stiller et Owen Wilson y interprètent Derek Zoolander et Hansel, les meilleurs ennemis des catwalk qui, à force de moues boudeuses, finirent par populariser le duck face. Oui, la pose « bouche en cul de poule » préférée des selfie addicts.

Bourrée de références, cette satire de la mode est devenue un véritable phénomène, jusqu’à l’happening en forme d’apothéose, en clôture du défilé Valentino pour la sortie du 2e opus en 2015.

Toutefois, il en est un qui a peu gouté ce succès : Bret Easton Ellis, l’auteur d’American Psycho ou du livre Les Lois de l’attraction. L’écrivain américain, connu pour son franc parlé, n’a pas retenu ses coups contre Zoolander, accusant Ben Stiller d’avoir plagié son roman Glamorama, paru en 1998.

Le livre raconte l’histoire de Victor Ward, jeune top-model américain pas très futé, fils de sénateur, avide de gloire et voué au culte de l’apparence. Ward finira par devenir membre d’une organisation terroriste travaillant dans l’industrie de la mode

Dans Zoolander, Derek est un célèbre mannequin aussi narcissique qu’imbécile, kidnappé par un groupe terroriste dirigé par un magnat de la mode.

bret-easton-ellis-fuck-ben-stiller
La dédicace de Bret Easton Ellis à une fan (ou à Ben Stiller)

En 2005, à une fan qui lui demandait où en était sa plainte contre l’acteur, Bret Easton Ellis lui répondait : « J’ai assigné Ben Stiller en justice. […] Non en fait, je ne l’ai pas vraiment fait. Mais je voulais le faire. Il y a eu des coups de fil échangés, mais au bout du compte je ne pouvais pas faire grand-chose. » Avant de lui dédicacer son livre d’un « Fuck Ben Stiller, Bret Easton Ellis ».

Outre son intrigue, les deux œuvres comporteraient des similitudes assez troublantes. Reste que l’histoire n’est jamais allée plus loin.

David Bowie dans Zoolander