Dossier

Prise en main : Samsung Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge

Android

Par Anh Phan le

Comme prévu, c’est lors de l’Unpacked 2015 juste avant le MWC que Samsung a officialisé non seulement le Samsung Galaxy S6 mais aussi le Samsung Galaxy S6 Edge, son frère jumeau avec un écran dont les bords latéraux sont incurvés.

Ici, pas de nouvelles fonctions comme sur le Samsung Galaxy Note Edge mais juste des bords incurvés pour insister sur le design. En parlant de design, ces deux nouveaux Samsung Galaxy S6 et S6 Edge marquent clairement une rupture avec les précédents produits de la gamme Galaxy S, ce qui n’est pas plus mal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au niveau des caractéristiques techniques, je vous rappelle donc que les Samsung Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge sont équipés d’un nouveau design avec des tranches en aluminium brossé et un dos en verre. À côté, on retrouve ainsi un écran Super AMOLED Quad HD (2560 x 1440 pixels) de 5,1″, un processeur Exynos 7420 octa-core (2,1GHz + 1,5Ghz) avec 3 Go de RAM, d’une capacité de 32 Go, 64 Go et 128 Go (exit malheureusement le port microSD), un APN avec un capteur rétroéclairé de 16 Mégapixels accompagné d’un stabilisateur optique, d’un flash LED et d’une optique dont l’ouverture est F/1,9, d’une caméra frontale de 5 Mégapixels avec un objectif dont l’ouverture est de F/1,9, d’un nouveau capteur biométrique sur le bouton Home, d’un cardio-fréquencemètre au dos, les WiFi, Bluetooth, GPS, NFC (support de Samsung Pay) et InfraRouge, la 4G LTE Cat. 6, ou encore une batterie de 2550 mAh (S6) ou 2 600 mAh (S6 Edge) avec rechargement ultra-rapide (10 minutes pour 4h) et sans-fil Qi / PMA, le tout sous Android Lollipop 5.0 + TouchWiz dans une toute nouvelle version épurée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La différence entre les deux modèles se fait uniquement au niveau de l’écran, avec des bords incurvés sur le Galaxy S6 Edge. Les dimensions du Galaxy S6 sont de 143,4×70,5×6,8mm avec un poids de 138g contre 142,1×70,1x7mm et un poids de 132g pour le Galaxy S6 Edge.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ils seront disponibles en 5 couleurs : Blanc, Noir, Or, Bleu et Vert, le 10 avril prochain dans le monde entier à des prix à partir de 709 euros (S6) et 849 euros (S6 Edge). À noter enfin qu’il sera disponible en précommande à partir du 26 mars prochain avec, offert, un chargeur à induction.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quand vous le prenez en main pour la première fois, ce qui surprend, c’est son poids et son encombrement. En effet, pour un smartphone avec un écran de 5,1″, on a l’impression d’avoir un smartphone de plus petite taille, c’est encore plus flagrant avec le Galaxy S6 Edge. Et parce qu’on parle de la version Edge, les bords incurvés ne sont là que pour un côté esthétique. D’ailleurs, l’écran en lui-même se prolonge à peine sur les bords incurvés. Résultats des courses, on se retrouve avec quasiment le même affichage entre le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge. En parlant d’affichage, vous vous doutez bien qu’un écran Super AMOLED en premières impressions, ça rend toujours bien, et c’est le cas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Samsung nous a promis un produit de rupture et c’est vraiment le cas avec les S6 et S6 Edge. Alors oui, pour la tranche du bas et si on se focalise uniquement dessus, on a l’impression de voir une tranche d’iPhone 6. Maintenant, ça ne concerne vraiment que le Galaxy S6 et très honnêtement, si on prend le design dans sa globalité, je ne trouve pas que le S6 ressemble à un iPhone 6. Le S6 Edge a un design plus prononcé et est très agréable en main. Le fait d’avoir des bords incurvés lui confère une sensation de finesse assez impressionnante. D’ailleurs, j’avais un peu peur pour la prise en main et finalement, le smartphone reste bien en main sans jamais glisser. C’est le cas aussi pour S6 puisque les tranches de gauche et droite sont aplaties au centre de la tranche. C’est très agréable et ça permet au smartphone de ne pas glisser.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre, le dos en verre, c’est une histoire à double tranchant. Franchement, quand c’est propre, c’est super beau et j’aime assez ce côté miroir, surtout sur les versions colorées. Maintenant, comme vous vous en doutez, ça marque et ça marque beaucoup, ce qui pourra éventuellement rebuter les plus maniaques d’entre vous. Le design du S6 est plus classique dans l’absolu et c’est surtout dû à son écran plat. Maintenant, pour les deux, je trouve que le design général reste agréable et classe !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je n’ai évidemment pas pu tester les performances, mais, de mes premières impressions, l’interface utilisateur était plutôt fluide, merci non seulement à Android 5.0.2 Lollipop, mais aussi au fait que Samsung ait enfin décidé de simplifier TouchWiz. D’ailleurs, on parle de seulement deux applications Samsung pré-installées, le reste étant téléchargeable depuis l’application Galaxy. D’ailleurs, c’est quand même impressionnant de voir comment TouchWiz se simplifie au fil du temps. On arrivera peut-être à Android Stock d’ici le Galaxy SX (S10 😛 ) ? On n’oublie pas non plus la nouvelle technologie de mémoire qui est issue du monde PC et qui est plus rapide, tout comme la RAM qui est maintenant de la DDR4. Tout ce que j’ai pu testé sur place était d’une fluidité exemplaire, surtout comparé à mon Galaxy Note 4 que j’avais avec moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Parce que j’aime la photo, j’ai un peu joué avec la nouvelle application photo. Elle est définitivement plus simple et surtout plus rapide à lancer. L’AF est toujours aussi rapide et si Samsung a insisté que c’était meilleur qu’un iPhone 6 Plus, j’attendrai évidemment de voir avant de me prononcer. En tout cas, je suis content de voir que c’est encore un capteur de 16 Mégapixels et non de 20 ou plus, qui ne servent tellement à rien si ce n’est prendre beaucoup de place. Petit mot sur le lecteur biométrique qui fonctionne enfin comme sur un iPhone, c’est-à-dire qu’on n’a plus besoin de faire glisser son doigt, il suffit de le poser.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour finir, on va forcément s’attarder sur les défauts, fini le port microSD, ce qui risque d’en rebuter plus d’un. Maintenant, merci Samsung de proposer au minimum 32Go et non 16Go comme Apple. On notera aussi la batterie non amovible que je relativise dans la mesure où depuis le S4, je n’ai plus jamais changé de batterie dans mon quotidien. À côté, je vous rappelle que la batterie se recharge super rapidement (10 minutes pour 4h d’utilisation) et ça, c’est appréciable. Enfin, on n’a plus de certifications IP6x, c’est dommage, même si je ne m’en servais jamais dans l’absolu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il reste maintenant la question du prix. Alors oui, c’est en frontal avec Apple et c’est cher. C’est là que Samsung va devoir faire ses preuves. Clairement, Samsung n’avait pas le choix de toute manière. Si la marque coréenne baissait le prix de son flagship, elle allait se retrouver en frontal avec des marques qui montent comme Huawei. Du coup, tant qu’à faire du premium, autant y aller franco. On verra maintenant si le public répondra présent ou pas.

Comme prévu, c’est lors de l’Unpacked 2015 juste avant le MWC que Samsung a officialisé non seulement le Samsung Galaxy S6 mais aussi le Samsung Galaxy S6 Edge, son frère jumeau avec un écran dont les bords latéraux sont incurvés.

Ici, pas de nouvelles fonctions comme sur le Samsung Galaxy Note Edge mais juste des bords incurvés pour insister sur le design. En parlant de design, ces deux nouveaux Samsung Galaxy S6 et S6 Edge marquent clairement une rupture avec les précédents produits de la gamme Galaxy S, ce qui n’est pas plus mal.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au niveau des caractéristiques techniques, je vous rappelle donc que les Samsung Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge sont équipés d’un nouveau design avec des tranches en aluminium brossé et un dos en verre. À côté, on retrouve ainsi un écran Super AMOLED Quad HD (2560 x 1440 pixels) de 5,1″, un processeur Exynos 7420 octa-core (2,1GHz + 1,5Ghz) avec 3 Go de RAM, d’une capacité de 32 Go, 64 Go et 128 Go (exit malheureusement le port microSD), un APN avec un capteur rétroéclairé de 16 Mégapixels accompagné d’un stabilisateur optique, d’un flash LED et d’une optique dont l’ouverture est F/1,9, d’une caméra frontale de 5 Mégapixels avec un objectif dont l’ouverture est de F/1,9, d’un nouveau capteur biométrique sur le bouton Home, d’un cardio-fréquencemètre au dos, les WiFi, Bluetooth, GPS, NFC (support de Samsung Pay) et InfraRouge, la 4G LTE Cat. 6, ou encore une batterie de 2550 mAh (S6) ou 2 600 mAh (S6 Edge) avec rechargement ultra-rapide (10 minutes pour 4h) et sans-fil Qi / PMA, le tout sous Android Lollipop 5.0 + TouchWiz dans une toute nouvelle version épurée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La différence entre les deux modèles se fait uniquement au niveau de l’écran, avec des bords incurvés sur le Galaxy S6 Edge. Les dimensions du Galaxy S6 sont de 143,4×70,5×6,8mm avec un poids de 138g contre 142,1×70,1x7mm et un poids de 132g pour le Galaxy S6 Edge.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ils seront disponibles en 5 couleurs : Blanc, Noir, Or, Bleu et Vert, le 10 avril prochain dans le monde entier à des prix à partir de 709 euros (S6) et 849 euros (S6 Edge). À noter enfin qu’il sera disponible en précommande à partir du 26 mars prochain avec, offert, un chargeur à induction.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quand vous le prenez en main pour la première fois, ce qui surprend, c’est son poids et son encombrement. En effet, pour un smartphone avec un écran de 5,1″, on a l’impression d’avoir un smartphone de plus petite taille, c’est encore plus flagrant avec le Galaxy S6 Edge. Et parce qu’on parle de la version Edge, les bords incurvés ne sont là que pour un côté esthétique. D’ailleurs, l’écran en lui-même se prolonge à peine sur les bords incurvés. Résultats des courses, on se retrouve avec quasiment le même affichage entre le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge. En parlant d’affichage, vous vous doutez bien qu’un écran Super AMOLED en premières impressions, ça rend toujours bien, et c’est le cas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Samsung nous a promis un produit de rupture et c’est vraiment le cas avec les S6 et S6 Edge. Alors oui, pour la tranche du bas et si on se focalise uniquement dessus, on a l’impression de voir une tranche d’iPhone 6. Maintenant, ça ne concerne vraiment que le Galaxy S6 et très honnêtement, si on prend le design dans sa globalité, je ne trouve pas que le S6 ressemble à un iPhone 6. Le S6 Edge a un design plus prononcé et est très agréable en main. Le fait d’avoir des bords incurvés lui confère une sensation de finesse assez impressionnante. D’ailleurs, j’avais un peu peur pour la prise en main et finalement, le smartphone reste bien en main sans jamais glisser. C’est le cas aussi pour S6 puisque les tranches de gauche et droite sont aplaties au centre de la tranche. C’est très agréable et ça permet au smartphone de ne pas glisser.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre, le dos en verre, c’est une histoire à double tranchant. Franchement, quand c’est propre, c’est super beau et j’aime assez ce côté miroir, surtout sur les versions colorées. Maintenant, comme vous vous en doutez, ça marque et ça marque beaucoup, ce qui pourra éventuellement rebuter les plus maniaques d’entre vous. Le design du S6 est plus classique dans l’absolu et c’est surtout dû à son écran plat. Maintenant, pour les deux, je trouve que le design général reste agréable et classe !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je n’ai évidemment pas pu tester les performances, mais, de mes premières impressions, l’interface utilisateur était plutôt fluide, merci non seulement à Android 5.0.2 Lollipop, mais aussi au fait que Samsung ait enfin décidé de simplifier TouchWiz. D’ailleurs, on parle de seulement deux applications Samsung pré-installées, le reste étant téléchargeable depuis l’application Galaxy. D’ailleurs, c’est quand même impressionnant de voir comment TouchWiz se simplifie au fil du temps. On arrivera peut-être à Android Stock d’ici le Galaxy SX (S10 😛 ) ? On n’oublie pas non plus la nouvelle technologie de mémoire qui est issue du monde PC et qui est plus rapide, tout comme la RAM qui est maintenant de la DDR4. Tout ce que j’ai pu testé sur place était d’une fluidité exemplaire, surtout comparé à mon Galaxy Note 4 que j’avais avec moi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Parce que j’aime la photo, j’ai un peu joué avec la nouvelle application photo. Elle est définitivement plus simple et surtout plus rapide à lancer. L’AF est toujours aussi rapide et si Samsung a insisté que c’était meilleur qu’un iPhone 6 Plus, j’attendrai évidemment de voir avant de me prononcer. En tout cas, je suis content de voir que c’est encore un capteur de 16 Mégapixels et non de 20 ou plus, qui ne servent tellement à rien si ce n’est prendre beaucoup de place. Petit mot sur le lecteur biométrique qui fonctionne enfin comme sur un iPhone, c’est-à-dire qu’on n’a plus besoin de faire glisser son doigt, il suffit de le poser.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour finir, on va forcément s’attarder sur les défauts, fini le port microSD, ce qui risque d’en rebuter plus d’un. Maintenant, merci Samsung de proposer au minimum 32Go et non 16Go comme Apple. On notera aussi la batterie non amovible que je relativise dans la mesure où depuis le S4, je n’ai plus jamais changé de batterie dans mon quotidien. À côté, je vous rappelle que la batterie se recharge super rapidement (10 minutes pour 4h d’utilisation) et ça, c’est appréciable. Enfin, on n’a plus de certifications IP6x, c’est dommage, même si je ne m’en servais jamais dans l’absolu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il reste maintenant la question du prix. Alors oui, c’est en frontal avec Apple et c’est cher. C’est là que Samsung va devoir faire ses preuves. Clairement, Samsung n’avait pas le choix de toute manière. Si la marque coréenne baissait le prix de son flagship, elle allait se retrouver en frontal avec des marques qui montent comme Huawei. Du coup, tant qu’à faire du premium, autant y aller franco. On verra maintenant si le public répondra présent ou pas.