Dossier

[WWDC 2019] Tout ce qu’il faut retenir des annonces d’Apple : Mac Pro, iPadOS, iOS 13…

Apple

Par Remi Lou le

La conférence d’ouverture de la WWDC 2019 a été riche en nouveautés. On fait le point sur tout ce qu’il fallait retenir des annonces d’Apple. 

Avec une concurrence qui devient de plus en plus féroce à mesure que les années passent, Apple avait beaucoup de pression sur les épaules durant cette édition 2019 de la WWDC, sa conférence annuelle durant laquelle le constructeur dévoile les nouvelles versions de ses systèmes d’exploitation. Après une édition 2018 avare en nouveautés, Apple n’a pas chômé cette année, avec un certain nombre de nouveautés, comme un OS (enfin) dédié à l’iPad, l’arrivée des applications iPad sur Mac et même un peu de hardware, avec l’annonce d’un tout nouveau Mac Pro au tarif astronomique. On fait le point sur ce qu’il fallait retenir des annonces de la WWDC 2019 !

Mac Pro : 5 999$ de puissance (et un nouvel écran)

Les rumeurs le concernant battent leur plein depuis plusieurs années, il est désormais officiel ! Apple a dévoilé son nouveau Mac Pro, une machine qui va tenter de faire revenir Apple dans le coeur des professionnels en manque de puissance, qui avaient lâché la Pomme après un dernier Mac Pro non évolutif et à l’accueil très mitigé.

Source : @Apple

Cette fois, Apple revient avec une tour sans fioritures, au design utilitaire rappelant les anciens Mac Pro,  et surtout, modulaire. Tout peut être changé dans la machine, qui dispose d’une base composée de processeurs Intel Xeon configurable jusqu’à 28 coeurs. La RAM peut quant à elle monter jusqu’à 1,5 To, et le stockage Flash jusqu’à 4 To. L’ordinateur dispose de huit emplacements PCIe, sur lesquelles on peut installer plusieurs cartes graphiques, de la AMD Radeon Pro 580X à la Pro Vega II Duo. Et non, toujours pas de Nvidia sur Mac. Pour finir, la bête dispose de trois ports USB, deux Thunderbolt 3, deux ports Ethernet (10 Gb/s) et une sortie audio. Au niveau du tarif, ça pique, avec un prix qui débute à 5 999 dollars.

Source : @Apple
Source : @Apple
Source : @Apple

Pour accompagner son nouveau Mac Pro, Apple a également dévoilé un nouveau moniteur, intitulé sobrement Pro Display XDR. Il reprend le design façon « râpe à fromage » du Mac Pro au dos, et offre des spécifications assez impressionnantes. Dalle 32 pouces 6K, couleurs 10-bits, certification P3, HDR, True Tone, revêtement anti-reflet, luminosité à 1 000 nits…

Source : @Apple

Apple vous facturera la bête la bagatelle de 4 999 dollars (et 5 999$ avec l’option « nano texture », un traitement anti-reflet spécial). Attention, pour ce prix, Apple ne vous fournira pas le pied de l’écran, vendu à part pour la modique somme de 999$.

Source : @Apple
Source : @Apple

iOS 13 : le mode sombre débarque sur iPhone

À première vue, iOS 13 semble bien similaire à iOS 12, mais pourtant, Apple a effectué de nombreux changements cosmétiques pour moderniser son interface ici et là. Le rendu est plutôt réussi, et on notera surtout l’ajout d’un VRAI mode sombre qui vient assombrir toute l’interface de l’appareil, et qui siera à merveille aux iPhone avec des écrans OLED.

Source : @Apple

Deux applications subissent des changements majeurs avec iOS 13 : Photos et Plans. Photos a droit à un lifting assez prononcé. L’interface et l’organisation des photos a été totalement revu, l’IA s’occupera d’effacer les doublons, et les retouches des photos et vidéos seront plus simples avec des réglages repensés. 

Source : @Apple

Quant à Plans, Apple s’est enfin décidé à concurrencer sérieusement Google Maps avec des cartes plus précises, et un mode Street View, tout en repensant certaines fonctionnalités comme le partage de votre localisation avec des amis.

Source : @Apple

Dans l’application de messagerie d’Apple, tous les changements opérés sur votre fiche de contact s’actualiseront automatiquement chez vos contacts, et vice-versa. Il sera également possible de créer des stickers Memojis, qui s’ajouteront dans la galerie des emojis. On note également quelques raffinements comme un clavier virtuel qui devient « glissant », façon Swype ou Gboard, la reconnaissance faciale Face ID a été optimisée et sera dorénavant 30% plus rapide, Rappels a été repensé, Notes gagne quelques fonctions comme une vue galerie…

Source : @Apple

iPadOS : l’ardoise a enfin son propre OS

Enfin, l’iPad n’est plus simplement un gros iPhone. Après des années à réclamer un OS distinct sur l’ardoise tactile, Apple a écouté ses consommateurs et exaucé leurs souhaits avec iPadOS, un système d’exploitation dédié à l’iPad. Clairement, dans cette première version, les racines d’iPadOS sont du côté d’iOS 13, mais cette distinction entre les deux versions est de bon augure pour l’avenir de la tablette. Ainsi, on retrouve toutes les nouveautés d’iOS 13, en plus d’ajouts spécifiques à l’iPad.

Source : @Apple

L’écran d’accueil a été légèrement modifié et permet d’afficher des widgets sur le côté gauche. App Exposé a également été revu afin d’afficher plus clairement les applications et les fenêtres ouvertes, et Split View a été repensé afin de faciliter le multitâche, en permettant d’utiliser côte à côte deux fenêtres provenant d’une seule et même application.

Source : @Apple

Apple s’est également penché sur la manipulation de texte sur l’ardoise, plutôt fastidieuse par le passé. Le curseur apparait désormais dès lors qu’on pose les doigts sur un texte, et les actions de copier/couper/coller ont été simplifiées. Enfin, pour les amateurs de l’Apple Pencil, la firme de Cupertino a indiqué être parvenue à diviser la latence par deux. 

Source : @Apple

Alléluia, Apple a écouté ses consommateurs en ouvrant son iPad aux… clés USB et disques durs externes. Ainsi, il est désormais possible d’accéder à du stockage externe via l’application Fichier, qui n’a jamais été aussi proche du Finder des Mac, reprenant jusqu’à sa présentation en colonnes.

Source : @Apple

Cerise sur le gâteau, exit la version mobile de Safari qui cantonnait l’iPad à son statut de gros iPhone. iPadOS offre enfin à l’iPad la version desktop du navigateur, avec les mêmes options que sur ordinateur, et même un gestionnaire de téléchargement.

macOS Catalina : les apps iPad arrivent sur Mac

Alors que l’iPad se rapproche du Mac avec iPadOS, le Mac, quant à lui, se rapproche de l’iPad avec macOS Catalina. Apple vient d’annoncer son projet Catalyst, une option disponible sur Xcode qui va permettre aux développeurs d’adapter facilement leurs applications iPad sur Mac. Twitter a par exemple annoncé que son app iOS va être porté sur Mac de cette manière, tout comme Gameloft avec Asphalt 9.

Source : @Apple

On retrouve également de nombreuses nouveautés issues d’iOS 13, comme l’arrivée de Temps d’écran, des nouvelles apps Photos, Plans et tous les raffinements esthétiques opérés sur iOS. L’iPad peut également servir comme moniteur externe sans fil pour le Mac. Il pourra même faire office de tablette graphique avec l’Apple Pencil.

Source : @Apple

Mais la nouveauté la plus marquante est un abandon, celui d’iTunes. L’application d’Apple en a fait du chemin depuis son apparition en 2001. Aujourd’hui devenue une véritable usine à gaz, Apple a décidé de la supprimer purement et simplement au profit de trois apps : Music, Podcast et TV. Si toutefois vous souhaitiez toujours synchroniser manuellement votre iPhone à un Mac, le menu dédié qui était auparavant disponible sur iTunes est désormais accessible via le Finder, au même emplacement où s’affichent les périphériques de stockage externes.

Source : @Apple

watchOS 6 & tvOS 13 : plus d’indépendance pour l’Apple Watch et plusieurs sessions sur Apple TV

L’Apple Watch n’en finit plus d’évoluer, et de se détacher peu à peu de son iPhone compagnon. watchOS 6 opte clairement pour le chemin de l’indépendance, avec l’arrivée d’un App Store dédié à la montre, et la possibilité pour les développeurs de créer des apps spécifiques à l’Apple Watch, et plus seulement des extensions d’apps iPhone.

Source : @Apple

On note également l’arrivée de nouvelles applications natives, comme Livres qui vous permettra d’écouter des livres audio, le Dictaphone ou encore la Calculatrice. Apple offre également avec watchOS 6 quelques nouveaux cadrans aux inspirations tantôt modernes, tantôt retro.

Source : @Apple

Quant à l’Apple TV, tvOS 13 fera office de cure de jouvence. L’interface a été totalement revue, et le boitier se dote désormais d’un gestionnaire de profils afin de distinguer clairement les sessions des membres d’une famille. L’Apple TV se rapproche également d’une console de jeux vidéo avec la prise en charge des manettes Xbox One et PS4.

Source : @Apple