Le SEO sur WordPress : ce qu’il faut savoir pour réussir en 2021

Vous le savez probablement, mais pour qu’un site web – sous WordPress ou non – rencontre le succès escompté, une attention toute particulière doit être accordée à son optimisation SEO. C’est cette optimisation qui permettra au site web d’être correctement référencé dans les moteurs de recherche et donc, d’apparaître en premier aux visiteurs potentiels.

Que vous démarriez avec WordPress ou que vous ayez déjà votre site web de manière établie, cet article vous permettra de connaître toutes les clés d’un référencement SEO réussi. Nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir et nous vous prodiguerons de précieux conseils pour optimiser le SEO de votre site WordPress.

La définition du SEO

Commençons par le commencement : qu’est-ce que c’est, au juste, le SEO ? SEO signifie “Search Engine Optimization”, que l’on peut traduire en français par “Optimisation pour les moteurs de Recherche”. Derrière ce terme se cache en réalité tout un ensemble de techniques et de méthodes.

Ces dernières sont mises en place dans le but de faire remonter un site dans les résultats proposés par les moteurs de recherche pour une requête donnée (ou plusieurs). Les pages de résultats des moteurs de recherche sont appelées “SERP”, pour “Search Engine Result Page” et le but du SEO va être de placer un site le plus haut possible dans ces pages.

C’est aussi ce que l’on appelle le référencement naturel, par opposition au référencement payant qui consiste à engager une action publicitaire pour faire apparaître son site en haut des SERP.

À ce sujet, vous le savez probablement, mais généralement seuls les premiers résultats proposés par les moteurs de recherche sont visités par les internautes. Rares sont les personnes qui vont au-delà de la première page de résultats, et même mieux, au-delà des trois premiers résultats. Ces trois résultats représentent à eux seuls plus de 60% des clics. Vous comprenez donc pourquoi le SEO est important : vous devez être dans les tous premiers si vous voulez générer du trafic.

Alors, comment faire pour votre site WordPress ? Les moteurs de recherche prennent en compte un nombre infini de critères pour référencer les sites web, mais certains sont plus importants et facilement améliorables. Nous allons donc voir comment mettre toutes les chances de votre côté pour une optimisation SEO réussie avec votre site WordPress.

Avant de vous lancer : paramètres-clés pour votre SEO

Comme nous venons de le dire, certains aspects sont très importants pour le référencement de votre site WordPress. Parmi ces derniers, on peut citer en tête de liste la vitesse et la sécurité. En effet, si vous voulez que votre site WordPress soit correctement référencé, vous devez faire en sorte qu’il soit rapide et que la sécurité offerte soit maximale, pour une expérience utilisateur optimale.

Mais comment faire ? Assez simplement, avant de vous lancer dans la création d’un site web avec WordPress, prêtez une attention toute particulière à deux choses : votre hébergement et votre certificat SSL.

Opter pour un hébergeur web de qualité

Pour que votre site WordPress soit bien référencé, vous devez faire attention à sa rapidité, mais aussi à son uptime (taux de disponibilité) ou encore à sa sécurité. Et ces paramètres vont dépendre du choix que vous ferez pour votre hébergement.

Hébergement WordPress Hostinger
Hébergement WordPress © Hostinger

En effet, pour que votre site WordPress ait toutes les chances d’être bien référencé, vous devez choisir un hébergeur web de qualité, afin que votre site soit toujours accessible et qu’il charge rapidement.

Parmi les meilleurs hébergeurs du marché, nous pouvons vous conseiller de vous intéresser à Hostinger (notre avis détaillé sur Hostinger est d’ailleurs disponible ici) ou encore à PlanetHoster. Hostinger propose d’ailleurs des offres d’hébergement spécialement pensées pour WordPress très qualitatives.

Découvrir Hostinger

Avec ces hébergeurs, votre site bénéficiera d’une vitesse optimale, mais aussi d’un taux de disponibilité excellent. Il serait effectivement dommage de choisir un hébergeur de mauvaise qualité qui plomberait d’entrée de jeu vos chances de bien référencer votre site WordPress.

L’incontournable certificat SSL

Nous le disions précédemment, pour optimiser le SEO de votre site WordPress, la vitesse et la disponibilité sont importantes, mais vous devez aussi vous soucier de la sécurité de votre site. En effet, les moteurs de recherche font passer en priorité les sites sécurisés.

Et pour sécuriser un site Internet, la solution est un certificat SSL. Sachez que vous pouvez obtenir et installer un certificat SSL gratuit, car dans la plupart des cas, votre hébergeur vous en fait cadeau avec votre plan d’hébergement. Toutefois, vous pouvez aussi acquérir un certificat SSL Let’s Encrypt de façon autonome et indépendante de votre hébergement.

Ce genre de certificat va permettre la mise en place d’un serveur HTTPS, gage de sécurité et de qualité pour votre site WordPress. Si vous avez déjà un site WordPress mais que vous n’avez pas de certificat SSL, vous devez absolument remédier à ce problème : c’est la base d’un site de confiance, et donc, d’un site bien référencé.

Points importants pour un SEO réussi avec WordPress

Maintenant que vous savez ce que vous devez avoir avant de vous lancer dans la création de votre site web WordPress, nous allons vous expliquer quelques points clés pour son référencement naturel. Ainsi, si vous désirez optimiser au mieux le SEO de votre site WordPress, veillez à prendre en compte tous les éléments que nous allons vous exposer dans la suite de cet article.

Le thème WordPress

Pour bien démarrer l’optimisation de votre site WordPress, vous devez déjà prendre soin de choisir un thème de qualité. Vous ne le savez peut-être pas, mais les templates de WordPress jouent un rôle important dans le référencement SEO de votre site.

Thèmes WordPress
Exemples de thèmes © WordPress

En effet, selon le thème que vous allez choisir pour votre site, les retombées en termes de SEO seront très différentes. Certains thèmes sont plus lourds que d’autres, et sont plus longs à charger, ce qui induit une baisse des performances de votre site web. Ceci est mauvais pour votre SEO, veillez donc à choisir un thème qui permettra à votre site d’être rapide.

De la même manière, optez toujours pour un thème responsive. Cela signifie que l’affichage de votre site va s’adapter à tous les supports et écrans (ordinateur, tablette, smartphone). Ceci est un excellent point car les moteurs de recherche valorisent cette qualité qui améliore grandement l’expérience utilisateur.

En dehors de ces critères formels, choisissez un thème lisible, agréable et qui correspond à votre activité. Aussi, pensez à regarder les options proposées par chacun des templates afin de choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Les titres et méta descriptions

Vous le savez probablement déjà, mais une grande partie de votre référencement passe par les paramètres des pages de votre site WordPress. Parmi les choses que vous pouvez faire pour faire grimper vos pages, et donc, votre site, dans les résultats des moteurs de recherche, sachez que deux paramètres sont cruciaux :

  • Les méta titres
  • Les méta descriptions
Méta titre et méta description avec WordPress
Méta titre et méta description avec WordPress © Journal du Geek

Pour optimiser vos titres, vous devez y faire apparaître les requêtes sur lesquelles vous souhaitez vous positionner. Mais votre titre doit aussi donner envie de cliquer. En effet, ne perdez pas de vue que même si le référencement naturel de votre site consiste à plaire aux robots des moteurs de recherche, ce sont bel et bien des lecteurs humains qui vont consulter vos contenus.

Mais le titre ne fait pas tout, vous devez aussi renseigner pour chacune de vos pages une méta description de qualité. Cette dernière se compose d’un court texte présentant votre page. Ce texte est celui qui apparaît en dessous du titre dans les résultats des moteurs de recherche. Vous devez donc y faire figurer vos requêtes principales, mais aussi énoncer clairement le contenu de votre page.

Les mots-clés

Dans la partie précédente de cet article, nous avons parlé de “requêtes”. Ces éléments sont en réalité les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, et vous devrez y prêter une attention particulière. En effet, avant de vous lancer dans la rédaction d’une page de votre site ou d’un article de blog, vous allez devoir cibler les mots clés pour lesquels vous voulez vous référencer.

Pour vous aider dans cette tâche, des outils existent. À titre d’exemple, nous pouvons vous parler de SEMrush. Ce logiciel propose un service complet, vous permettant de consulter, par exemple :

  • Le volume de recherche sur des mots clés donnés
  • Les mots clés associés à une requête donnée
  • La difficulté de référencement des différents mots clés
Recherche de mots clés avec SEMrush
Recherche de mots clés avec SEMrush © Journal du Geek

Cet outil est d’une aide précieuse puisqu’il va vous permettre de trouver des idées de mots clés et de savoir où vous positionner. Choisissez des mots clés pertinents et adaptés à l’ampleur de votre site. Par exemple, ne vous lancez pas sur des mots clés qui mobilisent d’énormes volumes de recherche, au risque de vous noyer dans la masse.

L’optimisation du contenu de vos pages

Une fois que vous avez déterminé les mots clés sur lesquels vous désirez travailler, vous pouvez rédiger votre page ou votre article. Faites apparaître vos mots et expressions clés tout au long de votre texte, mais faites en sorte que cela soit naturel, que vous soyez en train de faire un site classique ou de créer un blog WordPress.

En effet, comme nous le disions plus haut dans cet article, bien que vous cherchiez à faire valoriser votre site WordPress par des robots, ce sont de vraies personnes que vous devez séduire par votre contenu. De la même manière, variez le champ lexical utilisé. Ici aussi, vous pouvez vous servir des recherches annexes proposées par SEMrush afin d’avoir plus d’idées.

Mais pour optimiser vos contenus texte, vous devez aussi utiliser des balises. Ces dernières seront placées sur les titres tout au long de vos articles, en respectant une certaine hiérarchie. Ainsi, la balise <h1> est utilisée pour le titre de votre page.

Balises des titres sous WordPress
Balises des titres sous WordPress © Journal du Geek

Ensuite, la balise <h2> servira pour les titres principaux au sein de votre texte. Les balises <h3> seront utilisées pour les sous-titres, et ainsi de suite. Ces balises sont une occasion de plus de placer vos requêtes et de les mettre en exergue pour les moteurs de recherche.

Les URL

Pour optimiser le référencement de votre site WordPress, il y a un autre élément que vous devez prendre en compte : les URL de vos pages. Pour ce faire, vous devez tout d’abord définir une structure pour les URL de votre site. Pour ce faire, rendez-vous dans l’onglet “Réglages” de votre administrateur WordPress. Vous trouverez alors un menu intitulé “Permaliens”.

Ici, vous pourrez définir une structure de base pour vos URL. Ces derniers doivent faire apparaître clairement le sujet de votre page, et pourquoi pas le sujet de son éventuelle page parent. Évitez à tout prix les URL longues et incompréhensibles, bannissez les mots de liaison et focalisez sur l’essentiel.

Une fois cette structure définie, sachez que vous pourrez définir l’URL de chacune de vos pages lors de leur création. Cela passe par le fait de renseigner le slug de votre page. Le slug est la dernière partie de l’URL de votre page. Ici aussi, soyez clair et concis. Tout cela va donner une meilleure lisibilité à votre site WordPress, ce qui aidera grandement à son référencement naturel.

Les liens internes

Pour donner plus de force à votre site web WordPress et optimiser votre SEO, un élément est incontournable : les liens internes. En effet, le fait de lier vos pages et vos articles entre eux créera un maillage interne fort, donnant un certain poids à votre site WordPress, chose que vont apprécier les moteurs de recherche.

Et pour arriver à faire cela, le meilleur moyen est d’insérer des liens internes dans vos pages et vos articles. De cette façon, lorsque vos sujets se croisent, vous pouvez placer des liens vers d’autres pages de votre site. Pour ce faire, c’est très simple, il vous suffit de sélectionner le passage souhaité, et de cliquer sur l’image du lien dans le menu situé en haut de votre zone d’édition de texte.

Ajout de liens avec WordPress
Ajout de liens avec WordPress © Journal du Geek

Vous pourrez alors renseigner le lien vers lequel vous souhaitez rediriger vos visiteurs. Les ancres choisies (les mots sur lesquels vous placez vos liens) doivent être variées, mais aussi et surtout correspondre parfaitement à ce vers quoi vous redirigez vos lecteurs. Mettez donc quelques liens pertinents sur toutes les pages de votre site WordPress, et il gagnera en référencement SEO.

Découvrir Hostinger

Les paramètres des images

Lorsque vous ajoutez des images à votre site WordPress, vous devez aussi procéder à quelques ajustements si vous souhaitez qu’elles participent à l’amélioration de votre référencement naturel. Ainsi, la première chose à faire, et ce, pour chaque image ajoutée sur votre site, est de renseigner un texte alternatif.

Que ce soit sur vos pages ou dans vos articles de blog, le texte alternatif des images est incontournable. Il doit refléter ce que représente l’image et ces textes doivent varier d’une image à l’autre autant que possible. Toujours dans cette idée, vous devez renommer vos images avant de les ajouter sur WordPress.

Ajout d'images avec WordPress
Ajout d’images avec WordPress © Journal du Geek

Ici, choisissez un nom qui illustre votre image, et non des noms aléatoires comme “sanstitre224.jpg”, qui vous défavoriseraient beaucoup dans votre référencement SEO. En effet, Google n’a pas la capacité de voir les images. Une description succincte du fichier est donc indispensable.

Enfin, sachez que pour gagner encore en référencement, vous devez compresser vos images. Une image compressée est bien plus légère et elle charge donc bien plus vite. Cette méthode va vous permettre de gagner en rapidité et comme nous l’avons expliqué en début d’article, il s’agit d’un très bon point pour le référencement de votre site WordPress.

Les catégories et les tags

Pour ce qui est de la création des pages de votre site WordPress dans un but d’optimisation SEO, il reste deux éléments à prendre en considération : les catégories et les tags. En effet, WordPress vous permet de configurer des catégories afin de regrouper vos pages, ainsi que d’y ajouter des tags (ou étiquettes).

Cette pratique va vous permettre de classer vos contenus, ils seront ainsi accessibles selon leurs thématiques, ce qui est un très bon point pour l’expérience utilisateur de vos visiteurs, mais aussi pour le référencement SEO de votre site WordPress.

Catégories et tags avec WordPress
Catégories et tags avec WordPress © Journal du Geek

Effectivement, les moteurs de recherche parcourent régulièrement votre site WordPress, et si celui-ci est bien organisé et facile à naviguer, vous allez pouvoir être mieux référencé. N’hésitez donc pas à classer vos contenus par catégorie pour un meilleur référencement, et à ajouter des tags pour stipuler à vos lecteurs les sujets traités dans vos pages et vos articles.

L’un et l’autre de ces paramètres serviront le SEO de votre site WordPress.

Les paramètres de visibilité du site

Afin que votre site WordPress puisse être correctement référencé dans les moteurs de recherche, vous devez tout d’abord vérifier que ses paramètres le permettent. En effet, il existe une fonctionnalité de WordPress qui limite la visibilité de votre site.

Cette option est très intéressante lorsque votre site est encore en cours de construction, afin que vous puissiez faire tout ce que vous avez à faire avant de le rendre visible pour tous sur le net. Mais lorsque vous voudrez mettre votre site en ligne, vous devrez modifier cela.

Alors, pour que votre site WordPress soit visible et surtout accessible pour les moteurs de recherche, vous devez vous rendre dans l’onglet “Réglages” de votre panneau d’administration WordPress. Ensuite, cliquez sur “Lecture”. Vous pourrez alors cocher ou décocher la case de visibilité de votre site.

Ce réglage est primordial pour le référencement SEO de votre site WordPress, car si votre site est masqué pour les moteurs de recherche, vous pouvez être certain que personne ne vous trouvera, malgré tous vos efforts d’optimisation.

Bien utiliser les plugins WordPress pour votre SEO

Vous savez désormais presque tout sur la façon de gérer votre site WordPress au quotidien pour optimiser votre référencement. Mais si WordPress est un outil si répandu, c’est aussi en raison du nombre quasi infini d’extensions qu’il propose.

Et parmi les nombreux plugins WordPress – gratuits ou payants – qui existent, une certaine quantité sont orientés vers les SEO. Alors pour booster votre référencement et gagner en efficacité, n’hésitez pas à vous équiper de quelques-uns de ces outils.

Les plugins généraux du SEO avec WordPress

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour optimiser le SEO de votre site WordPress, vous avez tout intérêt à vous équiper de plugins spécialisés. Dans ce domaine, deux extensions font figure de référence, il y a donc de fortes chances que vous les connaissiez déjà : il s’agit de Yoast SEO et de Rank Math SEO.

Alors quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux outils ? Assez simplement, Yoast SEO est plus répandu car il existe depuis longtemps. Il est accessible dans une version payante, mais aussi dans une version gratuite.

Toutefois, cette dernière semble un peu limitée. Mais Yoast SEO est un plugin de qualité : il va vous permettre de renseigner notamment les méta descriptions ou encore les slugs de vos pages, et vous indiquera si ces éléments correspondent à ce que les moteurs de recherche attendent de vous.

Yoast SEO et Rank Math SEO
Yoast SEO et Rank Math SEO © WordPress

De la même manière, Yoast SEO vous donne accès à un indice de lisibilité, pour être certain que vos contenus soient agréables à lire. Il en va de même pour Rank Math SEO qui vous permet de faire sensiblement les mêmes choses, de manière parfois plus poussée.

Cependant, là où Rank Math commence à gagner du terrain sur Yoast SEO, c’est qu’il est totalement gratuit. Cet outil est très complet, et permet d’optimiser votre SEO en gagnant du temps et de l’énergie : Rank Math est donc aussi un assistant SEO optimal.

À vous de faire votre choix et de vous équiper d’une extension dédiée au SEO qui correspond à vos besoins pour maximiser vos chances de référencer correctement votre site WordPress.

La création des sitemaps de votre site WordPress

Si vous vous êtes déjà renseigné sur l’optimisation SEO de votre site WordPress, vous devez savoir qu’il est important de générer des sitemaps. Les sitemaps sont des fichiers qui seront lus par les moteurs de recherche afin de pouvoir parcourir l’intégralité de votre site de façon très rapide.

Si vous souhaitez que les moteurs de recherche apprécient votre site et le placent en haut des résultats de recherche, vous devrez donc leur fournir des sitemaps de qualité. Les outils SEO dont nous venons de parler sont qualifiés pour générer des sitemaps, ce qui est un bon point.

Vous pouvez donc vous en servir dans ce but. Il vous suffit d’activer les plans de site XML depuis votre plugin SEO et d’enregistrer les modifications. Cette simple manœuvre vous permettra d’optimiser votre référencement SEO de manière considérable.

L’importance d’un plugin de gestion de cache

Comme nous l’avons dit plus haut dans cet article, la vitesse de navigation de votre site WordPress est un critère important dans son référencement SEO. Pour que cette vitesse soit la meilleure possible, il y a quelque chose que vous pouvez faire, en plus du choix d’un bon hébergeur web.

En effet, vous pouvez vous équiper d’un plugin de gestion de cache. Parmi ces extensions, on retrouve notamment Lite Speed Cache, WP-Rocket ou encore WP Total Cache. Ces outils vont – entre autres – vous permettre de réduire le poids de certains fichiers ou encore d’optimiser vos bases de données pour une meilleure réactivité.

Lite Speed Cache
Plugin Lite Speed Cache © WordPress

Comme dans tous les domaines, il existe des plugins de gestion de cache gratuits et payants, à vous faire votre choix en fonction de vos besoins et de vos moyens.

Conclusion : optimiser son SEO avec WordPress

Nous arrivons à la fin de notre article dédié au SEO sur WordPress et nous espérons qu’il vous a été utile. Maintenant, vous êtes en possession de tous les trucs et astuces qui vous permettront de référencer au mieux votre site WordPress dans les moteurs de recherche.

Vous savez aussi tout l’essentiel au sujet du référencement naturel et de son fonctionnement afin de pouvoir agir sur tous les paramètres sur lesquels vous avez la main. Vous l’aurez compris : il vous sera totalement possible de faire grimper votre site WordPress dans les résultats des moteurs de recherche, mais cela va demander un peu de travail.

Équipez-vous des bons plugins, prenez soin de respecter tous les points cités dans cet article, rédigez du contenu de qualité et tout devrait bien se passer. Vous n’avez plus qu’à vous lancer en commençant dès à présent par faire héberger votre site web.

Découvrir Hostinger

FAQ : WordPress et l’optimisation SEO

Afin que notre article sur le SEO avec WordPress soit le plus complet possible, nous avons souhaité répondre à quelques questions fréquemment posées à ce sujet sur le net. Ainsi, si ces points ne sont pas clairs pour vous, cette petite FAQ éclairera peut-être votre lanterne.

Pourquoi mon site WordPress est-il lent ?

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent ralentir votre site WordPress. Mais les principales causes d’un site web lent sont les suivantes :

  • Un hébergeur web de mauvaise qualité. En effet, si votre hébergeur ne dispose pas des ressources nécessaires pour que la vitesse de navigation sur votre site soit satisfaisante, vous n’avez aucune chance d’en augmenter la rapidité.
  • Des images trop lourdes. Comme nous le disions, compressez vos images de façon à ce qu’elles ne soient pas trop longues à charger : vous gagnerez de précieuses millisecondes de chargement.
  • Une mauvaise gestion du cache. C’est un fait, si vous gérez mal vos données mises en cache, cela va alourdir votre site web et donc, sa vitesse. Utiliser les plugins dont nous avons parlé dans cet article vous aidera à régler le problème.
  • Trop de plugins. Oui, si vous équipez votre site WordPress de trop d’extensions, ces dernières risquent de le ralentir fortement. Ne prenez donc que ce dont vous avez besoin, et oubliez le superflu.

Comment alléger mon site WordPress pour optimiser mon SEO ?

Dans la même optique que la compression des images, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour alléger votre site web. Cela va bien entendu aider à un meilleur référencement de votre site WordPress. Parmi les actions que vous pouvez mener, il y a :

  • La réduction du code CSS, qui permettra un meilleur temps de chargement.
  • La minimisation des fichiers, qui jouera le même rôle que la compression des images.
  • L’utilisation d’un stockage externe, qui allégera votre site WordPress.

Qu’est-ce que WP-Optimize ?

Au cours de vos recherches sur l’optimisation de votre site WordPress, vous avez peut-être entendu parler de WP-Optimize. En effet, cet outil est très répandu. WP-Optimize est un plugin de WordPress, qui peut vous être très utile dans bien des domaines. Parmi ses attributions, on retrouve :

  • L’optimisation du cache
  • La compression des images
  • Le nettoyage des bases de données.

Cette extension existe en version gratuite, légèrement limitée, mais aussi en version premium (et donc payante) qui donne accès à toutes les possibilités du plugin.