Test

Prise en main de la Mi TV 4S (43 pouces) de Xiaomi

Annoncée récemment pour une sortie (enfin) en France, la Mi TV 4S de Xiaomi est une TV entrée de gamme à un prix abordable. Que vaut-elle ? Nous l’avons eu pendant quelques jours, voici notre retour sur le modèle 43 pouces disponible officiellement à 399,99 euros.

La Mi TV 4S de Xiaomi offre un design assez classique, avec une finition métallique plutôt bonne pour cette gamme de prix. On retrouve par contre des bords pas forcément fins et pas mal de plastique, elle est d’ailleurs assez légère (12kg). Dans la boite, nous avons les pieds à monter et le minimum nécessaire, c’est-à-dire une télécommande (sans piles) et une notice succincte.

Sur un meuble (d’au moins 120 cm), le modèle 43 pouces à une profondeur de 21 cm, ce qui est dans la moyenne pour cette taille là, elle est également assez haute pour y glisser une barre de son juste en dessous. Cette TV peut être posée sur un meuble, mais aussi fixée au mur avec un support à la norme VESA (système de fixation non inclus).

Au dos, on retrouve 3 ports HDMI 2.0b dont un compatible HDMI ARC, une prise casque, deux ports USB ainsi qu’un port Ethernet, une sortie optique, une autre RCA et la prise en antenne, car la TV dispose d’un tuner DVB-T/T2/C/S/S2. Mis à part un bouton On/Off juste en dessous du cadre, cette TV ne dispose d’aucuns autres boutons, il vous faudra obligatoirement une télécommande ou votre smartphone.

La dalle 43 pouces de ce téléviseur est de type VA avec une définition Ultra HD de 3 840 x 2 160 pixels (fréquence de 60Hz), un système de rétroéclairage Direct-LED et une compatibilité HDR10.

A l’intérieur nous avons droit à un processeur 64-bit Quad-Core accompagné de 2Go de RAM et d’une capacité de 8Go. Les Wifi (2,4/5 GHz), Bluetooth (4.2) sont inclus, et côté son on retrouve deux haut-parleurs de 8W avec le support Dolby + DTS.

Propulsée par Android TV 9.0, Mi TV 4S vous permet d’installer les applications compatibles depuis Google Play Store, d’utiliser pleinement des applications telles que Netflix, YouTube, Amazon Prime Video ou Molotov et de profiter des services Google Chromecast et Google Assistant.

Un petit mot sur la petite télécommande infrarouge Mi Remote, proche de celle qu’on retrouve sur la Mi Box S, facile à utiliser avec son bouton Google Assistant dédié (micro inclus) et ses touches de navigation.

Ou l’acheter ?

Un modèle entrée de gamme

Si la Mi TV 4S veut se démarquer par son prix, c’est parce que le modèle a toutes les caractéristiques de l’entrée de gamme. À ce prix-là il y a du monde, on retrouve par exemple la TCL 50EP640 (390 euros environ), un modèle de chez Continental Edison à moins de 300 euros, le SAMSUNG 43RU7092 (360 euros) ou encore un LG avec le 43UM7100 (350 euros). Comment peut donc se démarquer la TV de Xiaomi ?

On peut citer tout d’abord Android TV, l’OS de Google dédié à la TV permet en effet d’avoir accès à un vaste catalogue d’applications que certains concurrents ne peuvent proposer. Xiaomi a d’ailleurs rajouté par dessus une application que vous pouvez mettre par défaut pour remplacer le lanceur classique d’Android TV, il s’agit de PatchWall. Celle-ci vous permet d’accéder rapidement aux différentes sources, vous propose des applications propres à Xiaomi, ainsi que de la recommandation de contenus et un moteur de recherche propre à l’app. Notez que PatchWall peut être configuré pour être l’interface principale de la TV.

Nous avons rencontré quelques lags quand on se balade dans les menus, le processeur 64-bit Quad-Core accompagné de 2Go semble un peu juste pour une TV 4K de ce type. De même, le temps de démarrage est extrêmement lent, heureusement que la sortie de veille l’est bien moins.

Ensuite, parce que ce modèle est très simple au niveau de l’installation (environ 5 min) et de l’utilisation. Les utilisateurs d’Android sur smartphone ne seront pas trop dépaysés et profiteront de nombreuses fonctionnalités entre sa TV et son téléphone.

Parlons maintenant de la qualité de cette TV. Inévitablement ce n’est ni de l’OLED, ni du QLED, mais du bon vieux LCD (avec rétroéclairage Direct-LED) comme beaucoup sur cette gamme de prix. L’écran est très brillant et peu lisible si vous le placez mal dans votre pièce, notamment face au soleil. Les angles de vision sont corrects sans êtres exceptionnels, mais c’est l’avantage de la dalle LCD de type VA (Vertical Alignment) qui le place un peu au-dessus de la moyenne. Les réglages de l’écran ne sont pas énormes (pas de balance des blancs, de gamma, etc.) il y a différents modes préréglés et c’est le mode « Film » qui nous a semblé le plus juste offrant un contraste assez bon malgré une luminosité parfois hasardeuse même avec le HDR activé. Il faudra donc mettre le nez dans les différents menus pour arriver à l’image qui vous convient le mieux, car les réglages par défaut peuvent, selon votre source, vous donner quelques surprises.

Côté audio, la TV de Xiaomi propose un système composé de deux enceintes de 8W. Le son est correct dans une petite pièce, mais s’avère vite limité quand vous souhaitez vraiment profiter d’un film, et ce, malgré la compatibilité Dolby + DTS. Le rendu est assez métallique et manque cruellement de basses. L’achat d’une petite barre de son est fortement conseillé avec cette TV pour en profiter au maximum. Rappelons au passage que cette TV dispose bien d’une sortie optique.

Ou l’acheter ?

Notre avis

Nous avions vraiment hâtes de tester cette Mi TV 4S de Xiaomi, mais tout au long de nos tests, nous nous sommes aperçus que cette TV (en tout cas le modèle 43 pouces) était bien un modèle entrée de gamme. Avec un prix attractif, Android TV et un design épuré, cette TV à tout pour plaire. Malgré tout, le manque des réglages, un son pas à la hauteur et des lags intempestifs ont un peu gâché la fête. Mais ne soyons pas si négatif, cette Mi TV 4S n'est pas mauvaise non plus et pour son prix (environ 350 euros), elle reste une bonne affaire.

6 / 10
Les plus
Les moins
  • Prix
  • Android TV
  • Finition
  • Dalle VA
  • Son faible
  • Peu de réglages de l'image
  • Lags dans l'interface