Test

[Test Vidéo] Sony ZV-1, parfait pour les vlogs et le voyage

Photo

Par Anh Phan le

Voici le nouveau Sony ZV-1, un compact expert à destination du vlogging. On a passé près de deux semaines avec et la meilleure façon de vous le présenter, c’est via un vlog puisque c’est son domaine de prédilection. Verdict.

Le nouveau ZV-1 est une nouvelle gamme de compacts experts du constructeur japonais pour répondre aux besoins des vidéastes et autres voyageurs. S’il reprend l’essentiel de la gamme RX-100 avec notamment un capteur Exmor RS de 1 pouce, il a eu quelques petites modifications comme l’écran tactile et orientable pour permettre un usage plus aisé dans le merveilleux monde du vlogging.

Nous avons passé près de deux semaines avec le nouveau ZV-1 et si on était parti pour faire un test plus classique, le mieux pour tester un boitier dédié au vlogging est d’en faire un vlog, ce qu’on a fait, ce qui vous permettra de vous faire une idée plus précise des capacités de ce nouveaux ZV-1, tant au niveau de la qualité d’images que du son en sortie direct du boitier. On n’a pas cherché à compenser quoique ce soit en post-production pour que vous sachiez à quoi vous attendre.

Pour rappel, le ZV-1 reprend ce que proposait le RX-100 Mark VII mais avec l’objectif, plus lumineux, du RX-100 Mark V. Le boitier n’est plus métal pour une meilleure dissipation de la chaleur et propose maintenant un grip intégré pour une meilleure prise en main. On perd également le viseur électronique, au profit d’un écran tactile et orientable sur 270°, bien plus pratique pour le vlogging puisqu’il s’ouvre sur le côté. Enfin, en plus d’une entrée micro, on notera un vrai micro shotgun sur le dessus de l’appareil. Ce dernier est dédié à la capture audio directionnelle et frontale

Au niveau des caractéristiques, le ZV-1 vous propose donc un capteur 1 pouce CMOS Exmor RS de 20,1 Mégapixels, un objectif Zeiss Vario-Sonnar T avec une plage focale de 24-70mm et une ouverture F/1.8-2.8, un processeur Bionz X (le même que sur l’Alpha 9 II), une vitesse de 20 fps en rafale, la mise au point Eye AF en temps réel  et le suivi en temps réel pour la vidéo qui permettent au ZV-1 de rester verrouillé sur l’œil ou le visage du sujet ou encore de passer de manière transparente d’un sujet à l’autre tout en contrôlant, au besoin, la vitesse de la MAP et la sensibilité. Le tout ne fait que 294g sur la balance.

On retrouve bien évidemment de l’enregistrement 4K, du HLG, les formats Hybrid Log-Gamma (HDR)  / S-Gamut3.Cine / S-Log3, S-Gamut3 / S-Log3 mais aussi des nouvelles fonctions utiles. On commence par le Bokeh Switch qui permet un flou d’arrière-plan sans perdre la mise au point sur le sujet. Une autre fonction, Présentation Produit, permet des transitions rapides et fluides entre le visage du sujet et un objet, toujours  pratique. Et enfin, l’exposition automatique avec priorité sur le visage qui permet d’ajuster au mieux l’environnement tout en gardant une bonne exposition sur le visage. On finit sur la nouvelle stabilisation SteadyShot, optimisée pour la vidéo qui combien stabilisation optique et stabilisation électronique.

Comptez 800 euros pour une disponibilité dès ce mois de juin.

Notre avis

Le dernier né des compacts experts de Sony est tout simplement une des meilleures solutions actuelles pour la vidéo nomade. Petit, léger et performant, les vloggers vont s'en donner à coeur-joie pour créer du contenu à la volée.

Si le ZV-1 a été créé pour la vidéo, il n'en demeure pas moins un excellent appareil photo, au même niveau que les RX-100, c'est vous dire. Si certains pesteront contre le manque d'un viseur électronique, ce n'est pas un point négatif pour nous. On aurait aimé une meilleure autonomie mais il présente l'avantage de pouvoir changer de batterie et ce n'est pas si mal.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Taille et écran orientable
  • Qualité photo et vidéo
  • Autofocus super rapide et efficace
  • Enregistrement audio
  • Recharge via USB...
  • Interface utilisateur et tactile perfectible
  • 24mm, c'est toujours trop long pour du vlog
  • Mise au point manuelle moins pratique que sur les RX-100
  • Autonomie, toujours...
  • Micro-USB et non USC-C