Test

Prise en main du EPOS H3, le casque gaming polyvalent

Audio

Par Amandine Jonniaux le

Sorti aujourd'hui, le casque EPOS H3 ambitionne de s'adresser aussi bien aux gamers qu'aux télétravailleurs pendant leurs réunion professionnelles. Un grand écart réussi.

Sorti aujourd’hui, le casque H3 d’EPOS (la division gaming de Sennheiser) entend bien réconcilier les usages, en proposant un produit adapté aussi bien au télétravail qu’au jeu vidéo et à l’écoute de contenus multimédias. Après plusieurs semaines de test, on vous livre nos impressions sur la bête.

Design et ergonomie

Visuellement, le H3 est imposant mais profite d’un design réussi. Le modèle ne dénote pas avec les autres modèles de la marque, en proposant deux transducteurs massifs, et un arceau souple rembourré. En version noire, il faut malgré tout admettre que le casque gaming reste discret de par son style, et qu’il pourra sans problème être utilisé pour une réunion professionnelle par exemple. Sur le transducteur droit, on retrouve une molette destinée au réglage du volume. Le côté gauche du casque accueille quant à lui le micro souple, ainsi que le connecteur filaire jack 3.5. Pas de commande superflue ici, la division gaming de Sennheiser a préféré faire le minimum, afin de laisser aux joueurs la possibilité de se concentrer sur l’essentiel. Même constat côté couleurs, puisque si EPOS est présentée comme la filiale gaming de Sennheiser, la marque échappe aux écueils et se contente de deux coloris (noir et blanc) des plus sobres.

Avant même d’essayer le EPOS H3, le casque circum-auriculaire respire le confort et la solidité. Doté de belles finitions en plastique et similicuir, l’appareil est étonnamment léger (XX grammes), et se révèle aussi très souple. En plus d’être ajustable en hauteur, l’arceau peut être tordu et déformé dans tous les sens afin de s’adapter au mieux à la morphologie de son utilisateur. Une conception premium, qui promet un très bon confort, même après plusieurs heures de jeu.

Qualité sonore et fonctionnalités

Si le casque s’avère plutôt réussi dans sa conception, il en va de même lors de son utilisation. À condition de ne pas être gêné par son raccordement filaire d’un peu plus d’1m30, le H3 surfe sur le quasi-sans-faute. Il ne propose pas de réduction de bruit active, mais ses larges coussinets permettent une isolation phonique très satisfaisante, qui vous permettra d’oublier votre environnement immédiat pour vous concentrer sur le jeu. Au final, la qualité sonore est plus que satisfaisante, et bénéficie d’une bonne spatialisation pour se repérer ingame. Après plusieurs semaines d’utilisation, on apprécie également la qualité des coussinets à mémoire de forme circum-auriculaires, qui se révèlent particulièrement confortables même après six heures sur les oreilles. Un bon point, surtout quand on le compare au dernier casque gaming testé l’HyperX Cloud II Wireless, qui bénéficiait de sérieux atouts mais nous offrait un sérieux mal de crâne en fin de soirée. Seul bémol notable à l’horizon, la chaleur qui s’emmagasine entre le casque et les oreilles après quelques heures d’utilisation. Rien de dramatique pour autant, puisque contrairement aux Airpods Studios, on ne constate aucune condensation excessive à l’intérieur du casque.

En terme de qualité sonore, c’est encore une fois une très belle surprise. Le son ne sature pas, même à pleine puissance, et on notera juste une petite dominance des basses. Le H3 propose aussi un outil assez astucieux pour muter le microphone. Pas de bouton, il suffit simplement de lever le micro en le rabattant vers le haut. Un clic plutôt satisfaisant vient confirmer la mise en pause, et vous êtes désormais libre de parler sans vous faire entendre de vos coéquipiers.

Où l’acheter ?

Disponible à partir du 20 avril 2021, le H3 de chez EPOS est commercialisé au prix de 119€. Il est disponible sur le site officiel de la marque, ainsi que chez la plupart des revendeurs tiers.

Découvrez le casque EPOS H3 pour 119€

Notre avis

Massif dans son design, polyvalent dans ses usages, le nouvel EPOS H3 est un casque gaming qui sait rester discret. Il ne trouvera définitivement pas sa place dans un usage nomade - notamment à cause de sa prise jack, en voie de disparition sur smartphone, mais saura remplir tous les rôles une fois branché à un ordinateur, en alternant entre réunion zoom, session de jeu et musique de fond. Polyvalent, il est compatible avec les consoles PS4, PS5, Switch et Xbox.


9 / 10
Les plus
Les moins
  • Très confortable
  • Polyvalent pour un usage gaming ou professionnel
  • Imposant
  • Câble un peu court