Test

[Test] Fallout Shelter, le Jeu de plateau : La version jeu de société du jeu mobile post-apo

Jeux de société

Par Redac JDGe le

Après plus de 10 millions de téléchargements, Bethesda s’associe à FFG (FantasyFlightGames) pour adapter sa célèbre licence en jeu de plateau. On éteint donc son Pip-Boy, on oublie les micro-transactions et on se met autour de la table pour découvrir ce nouvel abri en plein milieu des terres désolées.

Les portages dans le jeu de société sont monnaies courantes, mais un bon jeu vidéo fait-il un bon jeu de société ? L’éditeur doit savoir maintenir l’équilibre entre fan service et plaisir ludique afin de ne pas proposer le simple portage d’une mécanique de jeu, au risque de la voir s’échouer au fond de votre ludothèque. Cependant, FFG en a fait une de ses spécialités, de Civilization à The Witcher, en passant par Gears Of Wars ou Doom, on ne compte plus le nombre de leurs adaptations. Objectivement, ils ont la recette et nous l’ont encore récemment prouvé avec Marvel Champions. Bien que certains puissent regretter, qu’à l’instar de leurs confrères du monde vidéo-ludique, ils plongent vers le côté obscur avec des jeux uniquement conçus pour la vente de DLC ou d’extensions.

Alors, qu’en est-il pour ce nouveau Fallout Shelter, version boîte ?

Prêts à replonger dans votre abri ?

Les joueurs adeptes de la version mobile se retrouveront immédiatement en terrain connu. Vous devez développer et gérer votre abri, faire face aux menaces successives mettant en péril vos résidents et bien évidemment veiller à leur bonheur. À un détail près, vous n’êtes plus le seul maître à bords, ici chaque joueur incarne un officier différent en charge d’un des niveaux de l’abri et vous vous affrontez afin que l’un de vous devienne le nouveau superviseur de l’abri. L’univers passe donc d’une expérience solo à un jeu compétitif, plus adapté à un jeu de plateau même si l’on peut déplorer l’absence d’un mode solo qui aurait parfaitement pu trouver sa place.

Pour le reste, chacun des éléments du jeu mobile retrouvent ici leur place et s’intègrent parfaitement à la mécanique de jeu : vous y retrouvez donc les salles connues de la version mobiles, la gestion des trois ressources principales que sont l’eau, l’électricité et la nourriture, la reproduction de vos résidents dans les quartiers, le loot, les animaux de compagnie… Bref tout y est et vous replonge immédiatement dans l’univers.

Comment ça marche ?

Venons-en à l’essentiel, le coeur du jeu. Bethesda et FFG font avec Fallout Shelter le même pari que pour la version mobile, à savoir attirer un public plus large vers une saga mondialement connue. Ce pari avait pu décevoir pour la version mobile, s’apparentant pour certains à une cash-machine basée sur les micro transactions.

Et c’est sur cette approche que Fallout Shelter – Le jeu de plateau brille tout particulièrement.

Tout tient en une boîte et l’on dispose d’un vrai jeu de société, profond stratégique, drôle, compétitif qui saura à la fois convaincre les joueurs de plateau aguerris et attirer les autres vers ce genre en plein (nouvel) essor.

Si on s’intéresse à la mécanique de jeu, nous avons ici affaire à un pur jeu de placement d’ouvriers, genre bien connu dans le monde ludique ; chaque joueur dispose pour commencer de deux résidents. À chaque tour, il pourra affecter ses résidents à l’un des emplacements de l’abri pour lui faire effectuer des tâches : produire des ressources, construire de nouvelles pièces, récolter du loot, se reproduire ou encore s’entraîner pour développer ses compétences S.P.E.C.I.A.L.

Les joueurs jouent ainsi chacun leur tour en plaçant un résident et en réalisant l’action associée au lieu. Lorsque les joueurs ont épuisés l’ensemble de leurs résidents, le round s’achève et ils les récupèrent pour préparer le prochain. Mais n’oublions pas que les terres désolées regorgent de menaces, ainsi à chaque début de round, via une astucieuse mécanique de dés vous ferez popper différentes menaces dans les différentes salles de votre abri. Ces menaces rendent ainsi certaines actions indisponibles et vous obligent à les combattres afin de pouvoir jouir sereinement de vos installations. Ces combats se résolvent via une mécanique connue mais efficace de jets de dés.

Pour l’emporter, vous devez être celui qui arrive à générer le plus de points de bonheur. Ceux-ci se gagnent de trois façons différentes :

  1. soit en construisant de nouvelles installations dans l’abri,
  2. soit en utilisant certaines d’entre elles générant des points de bonheur (salle de muscu, salon, armurerie…),
  3. soit grâce à vos différents  cadeaux récoltés durant vos loots et vous donnant des objectifs secondaires à réaliser.

La partie s’achève lorsqu’un joueur a réussi à construire six salles à son niveau de l’abri ou lorsque que vous avez épuisé l’ensemble des menaces présentes sur les terres désolés.

Les mécaniques du jeu sont connues pour les adeptes des jeux de plateau, mais parfaitement utilisées pour coller à l’univers de la saga. La programmation imposée par le placement d’ouvrier vous permettra de mettre en oeuvre des stratégies différentes, les éléments de loot vous apporteront de nouveaux objectifs et le système de menace apportera une dose de chaos appréciable pour les joueurs réfractaires aux mécaniques trop froides. Ce chaos reste cependant bien géré et ne risque pas de mettre à mal toute votre stratégie.

Dans la boîte

Côté matériel, FFG livre une copie parfaite. Fallout Shelter est livré dans une boîte métal du plus bel effet, chaque élément de jeu y trouve parfaitement sa place. On apprécie tout particulièrement les pions à l’effigie de Vault Boy, tous différents et les cartes menaces semi-transparentes venant recouvrir vos différentes salles.

  • Fallout Shelter – Le jeu de plateau
  • Edité par FantasyFlightGames
  • Auteur : Andrew Fischer, Conception Graphique : Michael Silsby
  • Disponible à 35,90€ chez Ludum.fr Bénéficiez de 5€ de réduction en entrant le code ci-dessous (valable jusqu’au 1er septembre) !
Code promo : JDGSHELTER

 

Notre avis

Fan de la série Fallout depuis ses débuts, Fallout Shelter version Mobile avait peiné à (me) convaincre. Une progression pervertie par la chance au loot et les micro transactions avait abouti à l’abandon de l’application après quelques heures de jeu. Avec cette version plateau, Bethesda et FFG nous redonnent le sourire en nous replongeant dans la saga via un jeu aux mécaniques bien huilées, une juste dose de compétitivité et des fines pointes d’humour bien placées.

Fallout Shelter coche toutes les cases du parfait “Gateaway”, facile à expliquer, facile à prendre en main, c’est un jeu parfait pour tomber dans le jeu de société ou aider vos amis moldus à vous rejoindre du bon côté du plateau.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Des mécaniques parfaitement adaptées à l’univers du titre.
  • Un matériel qualitatif qui ravira les fans.
  • Une profondeur inattendue pour une adaptation.
  • L’absence d’un mode solo