Test

Impressions : SSX

Par Caroline le

Attendu dans nos bacs français pour le 1er mars, nous avons eu le plaisir de découvrir SSX sur Xbox 360. Le titre s’annonce rempli de sensations fortes, avec encore plus de tricks que dans son prédécesseur. Quel a été notre ressenti à l’égard de ce nouveau concentré d’adrénaline ?


It’s tricky tricky !

Elise, Kaori, Mac, Psymon, Moby, Zoe, ils sont tous de retour avec des tricks encore plus fous, où l’on a parfois l’impression de diriger des contorsionnistes en combinaison ! En parlant de combinaisons, vous en trouverez pléthore à réaliser entre les grabs, les flips, et autres postures vertigineuses. Accordez de la place à votre créativité, car il vous en faudra beaucoup. Avec un moteur graphique révolutionnaire, vous pourrez faire des figures sur à peu près la totalité des éléments intégrés au paysage. Ce large choix laisse sous-entendre que vous gagnerez facilement plus de points, ce qui signifie la possibilité de passer en mode Tricky plus rapidement (à condition de bien maîtriser les contrôles, n’est-ce pas ?). Ce mode ne se contente pas que de multiplier votre score, mais sert aussi à réaliser des figures encore plus bluffantes. C’est à cet instant là que vous pourrez découvrir la signature de votre avatar. Il s’agit d’une figure propre à chaque personnage qui en met plein la vue. À la fin de chaque niveau (course, survie, ou Tricks), vous gagnerez de l’expérience qui permettra de booster le niveau de votre joyeux snowboardeur, 10 étant le niveau maximum. Pour faire court, SSX propose un gameplay arcade dans un univers abouti, avec des possibilités de scoring toujours bénéfiques.

L'amour du risque, version SSX.

Les dents de la montagne

Contrairement à SSX Tricky, son petit frère vous propose d’incarner des snowboardeurs humains, et donc vulnérable aux chutes. Vos chances de survie sont évaluées en pourcentage, et vous serez ainsi obligés d’acheter les protections adéquates en fonction de la descente. Vous n’êtes plus un surhumain, et pour les amateurs de ce sport, c’est un vrai plaisir de devoir choisir ses genouillères et ses coudières. Le jeu se veut réaliste, bien que dans une vraie descente en snow, vous ne pourrez jamais faire appel au Rewind qui vous sauvera la vie plusieurs fois dans la pratique. Bien entendu, vous pourrez également acheter des tenues ainsi que des planches afin d’améliorer votre équipement : des planches plus rapide, des wingsuits pour voler encore plus loin, autant de possibilité qui vous permettront de survivre, ou de réaliser des figures encore plus stylées.

Attendu dans nos bacs français pour le 1er mars, nous avons eu le plaisir de découvrir SSX sur Xbox 360. Le titre s’annonce rempli de sensations fortes, avec encore plus de tricks que dans son prédécesseur. Quel a été notre ressenti à l’égard de ce nouveau concentré d’adrénaline ?


It’s tricky tricky !

Elise, Kaori, Mac, Psymon, Moby, Zoe, ils sont tous de retour avec des tricks encore plus fous, où l’on a parfois l’impression de diriger des contorsionnistes en combinaison ! En parlant de combinaisons, vous en trouverez pléthore à réaliser entre les grabs, les flips, et autres postures vertigineuses. Accordez de la place à votre créativité, car il vous en faudra beaucoup. Avec un moteur graphique révolutionnaire, vous pourrez faire des figures sur à peu près la totalité des éléments intégrés au paysage. Ce large choix laisse sous-entendre que vous gagnerez facilement plus de points, ce qui signifie la possibilité de passer en mode Tricky plus rapidement (à condition de bien maîtriser les contrôles, n’est-ce pas ?). Ce mode ne se contente pas que de multiplier votre score, mais sert aussi à réaliser des figures encore plus bluffantes. C’est à cet instant là que vous pourrez découvrir la signature de votre avatar. Il s’agit d’une figure propre à chaque personnage qui en met plein la vue. À la fin de chaque niveau (course, survie, ou Tricks), vous gagnerez de l’expérience qui permettra de booster le niveau de votre joyeux snowboardeur, 10 étant le niveau maximum. Pour faire court, SSX propose un gameplay arcade dans un univers abouti, avec des possibilités de scoring toujours bénéfiques.

L'amour du risque, version SSX.

Les dents de la montagne

Contrairement à SSX Tricky, son petit frère vous propose d’incarner des snowboardeurs humains, et donc vulnérable aux chutes. Vos chances de survie sont évaluées en pourcentage, et vous serez ainsi obligés d’acheter les protections adéquates en fonction de la descente. Vous n’êtes plus un surhumain, et pour les amateurs de ce sport, c’est un vrai plaisir de devoir choisir ses genouillères et ses coudières. Le jeu se veut réaliste, bien que dans une vraie descente en snow, vous ne pourrez jamais faire appel au Rewind qui vous sauvera la vie plusieurs fois dans la pratique. Bien entendu, vous pourrez également acheter des tenues ainsi que des planches afin d’améliorer votre équipement : des planches plus rapide, des wingsuits pour voler encore plus loin, autant de possibilité qui vous permettront de survivre, ou de réaliser des figures encore plus stylées.

stopwatch 4 min.
Test : AMY