Test

iPhone X : nos premières photos et impressions sur le smartphone futuriste d’Apple

Apple

Par Anh Phan le

Annoncé en même temps que les iPhone 8 en septembre dernier et célébrant les 10 ans de l’iPhone, c’est aujourd’hui qu’est disponible le nouvel iPhone X, fleuron de la marque californienne pour cette année et l’année prochaine. Disponible aux prix de 1159€ en version 64Go et 1329€ en version 256Go, l’iPhone X ne se destine pas à toutes les bourses. Apple a toujours fait du Premium et continuera sur cette lancée avec des produits qu’on pourra même qualifier de Super Premium. Les précommandes sont parties très très rapidement et si vous êtes motivés par essayer d’en choper un en boutique, n’espérer rien dans les Apple Store, il faudra se tourner vers les opérateurs ou autres. Au passage, je tiens à remercier Orange pour la prise en main ce matin.

On le sait depuis les Samsung Galaxy S8 et LG G6, les nouveaux écrans de smartphones ont décidé de se passer du 16:9 pour gagner en longueur, ce qui nous donne des formats en 18:9 ou plus. L’avantage, c’est qu’on a ainsi de plus grands écrans tout en gardant une bonne prise en main en largeur. Certains, comme LG ou Huawei ont signé pour le 18:9, Samsung avec du 18,5:9 et Apple arrive avec du 19,5:9.

Aussi, même si le petit décrochage en haut de l’écran peut en perturber plus d’un, le nouvel iPhone X n’affiche pas moins que ses concurrents dans l’absolu. En revanche, dans cet univers de smartphones aux écrans allongés, l’iPhone X fait partie des plus petits avec une diagonale de 5,8 pouces. Aussi, pour vous donner un ordre d’idée, l’iPhone X propose une expérience et une prise en main similaire à un iPhone 8 et non un iPhone 8 Plus. Vous avez, en affichage, autant en largeur qu’un iPhone 8, ce qui pourra peut-être gêner les utilisateurs de 8+ qui avaient l’habitude d’avoir plus d’informations affichées en largeur en mode portrait. Maintenant, avec son nouveau format, en longueur, l’iPhone X affiche autant qu’un iPhone 8 Plus, ce qui est très bien. De mon côté, je m’y suis très vite fait.

En plus de cela, avec un encombrement similaire à un iPhone 8, la prise en main est quasi immédiate et ceux qui n’ont jamais aimé les smartphones XL vont apprécier. En effet, l’utilisation à une main est de mise avec cet iPhone X. Je ne vais bien évidemment pas revenir sur les caractéristiques techniques que vous pouvez trouver à cette adresse, mais pour rappel sur les points importants, le nouvel iPhone X vous propose un écran tout en longueur au format 19,5:9 de 5,8 pouces avec une définition Super Retina HD (1125 × 2436 pixels soit 458ppp). La dalle est OLED, ce qui est une grande première pour Apple, avec le support du HDR. Quand une application n’est pas optimisée pour l’iPhone X, on retrouve des barres noires en haut et en bas, ce qui nous donne presque l’impression d’avoir un iPhone 8, merci aux noirs super profonds de la dalle OLED by Samsung.

Il n’y a plus du tout de bouton en façade et TouchID a été remplacé par FaceID (on en reparlera plus bas). On retrouve les boutons classiques des iPhone sur les tranches et parce qu’il n’y a plus de bouton Home en façade, vous reviendrez à votre écran d’accueil via un geste du bas de l’écran vers le haut (d’où la grande barre en bas de l’écran). Pour le Control Center, ça se passera maintenant en haut de l’écran. À gauche du décrochage en haut pour les notifications et à droite pour le Control Center. Dans l’absolu, pourquoi pas mais je trouve dommage que ça ne soit plus le même standard entre les différents appareils iOS. Le bloc photo reprend à peu de choses près celui du nouvel iPhone 8 Plus. La seule différence réside dans son nouvel agencement au dos. Avec FaceID, la caméra frontale a quelque peu changé, on parle ainsi de la caméra TrueDepth qui offre maintenant une résolution de 7 Mégapixels et intègre un capteur IR pour permettre la technologie FaceID et par là même le mode portrait, une stabilisation et le HDR. Petite fonction amusante et gadget, l’arrivée des Animoji qui vous permettra de donner vie à votre Animoji à partir de votre visage.

En parlant de FaceID, cette nouvelle technologie de reconnaissance de visage remplace TouchID. D’après Apple, elle est 20 fois plus sécurisée que la reconnaissance d’empreintes. Dans les usages, ça fonctionne très très vite, c’est impressionnant. Contrairement à d’autres concurrents, ce n’est pas une simple photo, c’est en fait votre visage et votre tête qui est vectorisée par la caméra TrueDepth. Du coup, même si on n’arrivait à extraire les données de FaceID, on n’aura pas votre visage mais seulement une représentation vectorielle. Il est encore trop tôt pour se prononcer sur cette nouvelle technologie et tout ce que cela peut impliquer. Je pense notamment au capteur IR en plein soleil. On l’a vu avec le capteur d’Iris des Samsung Galaxy S8/Note8, il fonctionne super bien mais en luminosité extrême, il a tendance à patiner.

Même si l’iPhone X n’est pas aussi borderless que ses concurrents, on ne peut pas passer à côté de l’écran qui impressionne d’entrée de jeu. Il occupe quasiment toute la surface et en main, c’est beau. La prise en main est excellente et parce que c’est Apple, la finition est plus qu’au rendez-vous. Les tranches chromées et le dos en verre sont du plus bel effet, il n’y a rien à redire. Malgré l’écran de 5,8 pouces, on est toujours surpris par la compacité du smartphone.