Test

[Test] Punto, le jeu de société de poche à emmener en voyage

Jeux de société

Par Redac JDGe le

Vous vous souvenez de vos parties de puissance 4 dans votre enfance ? Des nombreuses heures passées avec vos amis, parents, frères, soeurs… à positionner les jetons rouge et jaune pour tenter d’être le premier à en aligner 4 ? Le jeu est très certainement très maintenant on fond d’un placard. Et si on vous disait qu’un petit nouveau va le dépoussiérer ? Que vous pouvez dorénavant jouer au puissance 4 avec des cartes et beaucoup plus de stratégie ? Et tout ça dans un petit jeu de poche que vous pourrez emmener partout avec vous ? Vous voulez en savoir plus non ?! Alors c’est parti !

Disponible à 7€ chez Ludum.fr

Punto, c’est quoi ?

Punto c’est donc un tout petit jeu de société (il fait moins de 100 grammes), que l’on peut emmener partout avec soit.

Composé de 72 cartes de 4 couleurs différentes et numérotées de 1 à 9, il vous invite à être le premier à aligner 4 cartes de la même couleur pour remporter la partie.

Simple vous nous direz ? Sauf qu’il ajoute bien entendu quelques twists par rapport au puissance 4 classique. Première chose, vous pouvez écraser et remplacer la carte d’un adversaire si la vôtre a une valeur supérieure. Second point, il est jouable jusqu’à 4… alliances et trahisons sont au rendez-vous pour bloquer au mieux vos adversaires sur le point de gagner.

Bernhard Weber, l’auteur du jeu, est connu pour ses créations accessibles et universelles. C’est encore une fois réussi. On vous explique ça… point par point !

Comment on joue ?

Pour jouer à Punto, vous devrez donc être le premier à réussir à aligner au moins 4 cartes de la même couleur.

Chaque joueur reçoit au début de la partie les 18 cartes de la couleur de son choix (rouge, bleu, vert, jaune). Les 18 cartes sont numérotées de 1 à 9, et sont en double (2 cartes de valeur 9, 2 cartes de valeur 8, etc…=). Ces cartes sont mélangées et positionnées en pioche faces cachées.

Chacun leur tour, les joueurs vont positionner la carte du dessus de leur pioche sur la table de jeu. Le premier joueur place la première carte où il le souhaite. Par la suite on ne peut positionner une carte que si elle est adjacente à une autre… ou sur une autre !
C’est là que la partie stratégique du jeu se met en place. Si votre adversaire a positionné une carte avec une valeur de 3 par exemple et que vous avez une carte d’une valeur de 8, vous pouvez l’écraser et prendre sa place. Un bon moyen d’empêcher les autres de gagner… et de vous rapprocher de la victoire.

Dernière règle, vous devez vous contraindre à un carré de 6×6 quand vous posez les cartes. La zone de jeu est donc limitée et l’affrontement avec vos adversaires sera inévitable pour prendre les meilleures positions.

Mais alors, c’est bien ?

C’est mieux que bien, c’est génial ! On est souvent habitués avec les jeux de cette dimension et facile à transporter à tomber sur des petits jeux d’ambiance basés uniquement sur la rapidité et sans la moindre stratégie.

On a longtemps cherché un jeu qui demande un minimum de tactique que l’on pourrait emmener facilement partout. Punto a apporté cette réponse !

Découvert lors de sa sortie à l’été 2019, il a accompagné tous nos voyages et toutes nos randonnées depuis. Vous vous surprendrez à coup sûr à enchaîner les parties et à proposer à vos amis : “on se fait un petit Punto ?!”.

A avoir absolument dans votre ludothèque… et surtout dans votre poche !

  • Punto, édité par Game Factory
  • Auteur : Bernhard Weber
  • 2-4 joueurs, dès 7 ans, 20 minutes
Disponible à 7€ chez Ludum.fr