Test

[Test] Samsung Galaxy S20, le petit frère qui a tout d’un grand

Android

Par Elisa le

Le cadet de la nouvelle fratrie des Galaxy S20 se présente comme l’évolution de son prédécesseur, le Galaxy S10. Plus performant en photo et une batterie revue à la hausse, voyons si le Galaxy S20 répond à nos attentes dans ce test.

Le Galaxy S20 est le plus petit de la fratrie des S20. Petit ne veut pas dire moins puissant, comme nous allons voir dans ce test. Il s’agit également donc de la version la “moins chère” des derniers Galaxy S : le S20 est proposé à partir de 909 euros en version 4G avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, mais se décline aussi à 1 009 euros en version 5G avec 12 Go de RAM et toujours 128 Go de stockage. Ce dernier modèle est celui que nous avons eu entre les mains pour notre test.

Fiche Technique

 Galaxy S20
Écran- Dynamic AMOLED de 6,2 pouces
- Ecran plat au format 20:9
- Définition 1440x3200 (Quad HD+)
- Densité 563ppp
- HDR10+
- 120Hz
- 240Hz Touch Sensor
- Gorilla Glass 6
- Poinçon au centre
Design- Contour en aluminium
- Dos en verre
- IP68
SoC et GPU- Exynos 990 (Max. 2,73GHz + 2,6GHz + 2,0 GHz)
- GPU Mali-G76 MP12
- Gravure en 7 nm
Mémoire- 8Go ou 12Go de RAM
- 128Go de stockage
- Port mémoire Micro-SD jusqu'à 1To
Coloris- Cosmic Grey
- Cloud Blue
- Cosmic Pink
Appareil photo- Capteur principal de 12 MP
- Ouverture f/1.8 et Stabilisation Optique
- Autofocus Dual Pixel
- Capteur téléphoto 3x de 64 MP
- Ouverture F/2.0 et Stabilisation Optique
- Capteur ultra grand-angle de 12 MP
- FoV 123° et Ouverture F/2.2
- Photo HDR automatique
- Night Mode sur 30 images
- Hybrid Optic Zoom 3x
- Space Zoom 30x (numérique)

- Capture vidéo 8K à 30fps
- Photo 8K Snap de 33MP
- Capture vidéo UltraHD à 60fps
- Ralentis jusqu'à 960fps en 1080p
- Stabilisation vidéo optique jusqu'en 4K
- Stabilisation vidéo numérique en 8K
- Mode Vidéo Action-Cam super stabilisé 1080p
- Night Hyperlapse

- Mode Single Shot
Photo (AI Best Moment, Ultra Wide Shot, Live Focus, AI Filter, Smart Crop)
Vidéo (Forward et Backward Vidéos, Vidéo Originale)

- Capteur frontal de 10 MP
- Ouverture f/2.2
- Smart Autofocus
- Reconnaissance des visages 2D
- HDR automatique
- Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps
- Video Chat optimisé Google Duo
Audio- Haut-parleur stéréo AKG
- Dolby Atmos
- pas de prise jack 3,5mm
Batterie - 4000 mAh
- Fast Charging 25W
- Port USB-C
- Fast Wireless Charging 2.0
- Wireless Powershare
Connectivité- Lecteur d'empreintes ultrasonique sous l'écran
- Bluetooth 5.0
- WiFi 6
- 2x nano-SIM
- 4G LTE Cat.20
- 5G sub-6
Logiciel- Android 10
- One UI 2.1
Taille et Poids- 151,7 x 69,1 x 7,9 mm
- 163g
PrixS20 4G 128Go/8Go : 909 €
S20 5G 128Go/12Go : 1009 €
Date de disponibilité13 mars 2020

Design et prise en main

Avec des formats de smartphones toujours plus grands, celui du Galaxy S20 pourrait presque le placer dans la catégorie des derniers téléphones les plus “petits” et compacts. En effet, le format 6,2 pouces du nouveau flagship de Samsung est particulièrement appréciable pour des utilisateurs avec de petites mains. Il est plus fin en largeur, mais du coup plus long et le pouce peut avoir un peu de mal à atteindre la partie supérieure de l’écran. Toutefois, le Galaxy S20 est agréable en main notamment grâce à son poids léger, son dos aux bords arrondis et ses bords fins.

Samsung a décidé de laisser tomber le bloc photo à l’horizontale du S10, pour laisser place à un module rectangulaire en haut à gauche sur ses nouveaux modèles, un design déjà observé chez la plupart des concurrents. Toujours au dos, on a ici un Gorilla Glass 6, qui d’ailleurs ne donne pas vraiment un aspect de verre, mais presque de plastique plutôt : il semble donc certes moins fragile, mais qui ne donne pas cet effet de design premium.

Sur la tranche de droit on retrouve ses deux uniques boutons, pour verrouiller et pour le volume. Ce dernier est placé légèrement trop haut, notamment la partie pour augmenter le son, et le pouce a donc du mal à l’atteindre naturellement. Sur le bas du téléphone se situent le port USB-C et un haut-parleur. Le port nano-SIM est quant à lui situé sur la partie supérieure, avec l’écouteur téléphonique qui fait aussi office de second haut-parleur et offre donc un son stéréo.

En parlant de son, le duo de haut-parleurs, une fois poussé à fond, a tendance à saturer le son. Toute la puissance venant de celui de la tranche du bas, l’effet stéréo n’est pas entièrement satisfaisant, d’autant plus si on tient le smartphone à l’horizontale et que notre doigt peut boucher la sortie de son. Le S20 est dépourvu de prise jack, contrairement au S10, et n’est pas livré avec un adaptateur USB-C. Si vous utilisez un appareil en Bluetooth, cela ne dérange pas forcément, mais avec un casque filaire il vous faudra vous procurer un adaptateur, ou bien utiliser les écouteurs fournis dans la boîte.

Un superbe écran

L’écran du Galaxy S20 est l’un de ses gros atouts. On a ici une dalle Dynamic AMOLED de 6,2 pouces, au format 20:9, avec un poinçon au centre qui abrite le capteur frontal. Samsung a fait l’impasse sur l’écran incurvé, mais équipe le S20 de bords hyper fins vraiment appréciables. Le seul petit hic est que, par conséquent, les fausses manipulations sont courantes : la paume de la main vient souvent au contact de l’écran.

Lecteur d’empreintes ultrasonique est toujours situé sous l’écran. On avait déjà noté que la reconnaissance des empreintes sur certains Samsung ( comme le A51 par exemple) n’était pas forcément la meilleure qu’on ait connue. Celle du S20 est légèrement mieux et un peu plus rapide, mais on n’est pas encore entièrement satisfait. La reconnaissance faciale par contre est mieux que celle du S10+, qui se déverrouillait même avec un selfie de l’utilisateur. Elle conserve le mode de reconnaissance en 2D, mais est plus performante, puisqu’avec un selfie le S20 ne s’ouvre pas, et rapide.

Mais ce qu’on a adoré avec cet écran, c’est la possibilité de passer d’un affichage à 60Hz, à un affichage en 120Hz. Cette fréquence d’actualisation offre une superbe fluidité qui, avec la résolution d’écran FHD+, est un régal pour les yeux. On a également la possibilité de passer à une définition WQHD+ (3 200 x 1 440) qui avec une résolution de 563 ppp, mais cette dernière ne prend pas en charge les 120Hz de la fréquence d’actualisation et suppose donc de basculer à la fréquence standard de 60Hz. On a aussi toujours la possibilité de passer d’un mode d’écran naturel à un mode Vif, ce dernier étant celui qui nous fait le plus profiter de la qualité d’écran du S20.

Interface et OS

Pour le reste, le Galaxy S20 tourne sous Android 10, avec l’interface One UI 2.1. Une interface toujours efficace et simple d’utilisation. On retrouve le Samsung Daily sur le volet gauche de l’écran d’accueil, avec un flux d’actualité et l’intégration d’applications comme Spotify. On note également la présence du petit volet d’applications situé sur la droite de l’écran, un tiroir de raccourcis qui peut être désactivé. Le S20 bénéficie de sa suite d’applications Google et Microsoft, mais aussi des plus courantes comme Messages, Téléphone, Photo, etc. Samsung a également limité son nombre d’app préinstallées avec Facebook, Spotify et Netflix, mais aussi Samsung Health, Samsung Members, le Game Launcher.

Performances et autonomie

Samsung a équipé son Galaxy S20 du processeur Exynos 990, couplé à ses 12Go de RAM et 128Go de stockage (extensibles jusqu’à 1To grâce au port mémoire Micro-SD), et cela fait carrément le job. En utilisant un écran en FHD+ et un affichage en 120Hz, voici les résultats obtenus dans les benchmarks :

Il n’y a rien à redire, le Galaxy S20 est vraiment performant et ne nous a pas fait défaut. En jeu vidéo, les parties étaient fluides, nous n’avons pas rencontré de problèmes. Pareil en utilisation multimédia : que ça soit sur Netflix, YouTube, en navigation web et entre applications, le S20 s’en sort honorablement.

Pour ce qui est de la batterie, cette dernière a été revue à la hausse par rapport au Galaxy S10 qui bénéficie d’un bloc de 3500mAh : on a ici une batterie de 4000 mAh avec Fast Charging 25W, ainsi que la charge sans fil. Avec une utilisation normale (utilisation de la photo, navigation et multimédias) et un affichage en 120Hz, on a réussi à faire tenir le Samsung Galaxy S20 pendant un peu plus d’une journée. On est un petit peu déçu par cela, car pour un smartphone premium de cette gamme-ci on aurait apprécié une batterie plus puissante et qui s’aligne avec ses performances techniques.

Samsung toujours aussi bon en photo

Passons maintenant à la partie la plus attendue, la photo. Comme déjà évoqué, le Galaxy S20 de Samsung bénéficie d’un bloc photo rectangulaire avec 3 objectifs, contre 4 pour le S20 Plus et S20 Ultra. On a alors :

  • Un capteur principal de 12 mpx, ouverture f/1.8, stabilisateur optique et autofocus Dual Pixel
  • Un capteur téléphoto 3x de 64 mpx, ouverture F/2.0, stabilisateur optique et autofocus à détection de phase
  • Un capteur ultra grand-angle de 12 mpx, FoV 123° et ouverture F/2.2

Le capteur photo principal du S20 offre des clichés riches en détails, nets, avec une bonne répartition des couleurs et du contraste. Même en basse lumière, le téléphone offre des beaux résultats pour ses photos. Dans l’ensemble, ce capteur nous laisse une très bonne impression pour des photos de jours comme de nuit, d’intérieur ou d’extérieur.

On retrouve également un zoom numérique 3x. Ce dernier reste bon, jusqu’à une certaine limite : après x15, le rendu est moins satisfaisant.

Un autre bon point de ce bloc photo est son mode nuit sur 30 images. Comme dit précédemment, le S20 se débrouille très bien en basse lumière, donc le mode nuit est vraiment remarquable dans un espace vraiment sombre avec très peu de lumière. Le rendu est vraiment bluffant, que ça soit pour le capteur arrière ou le frontal.

Le capteur frontal d’ailleurs est un objectif de 10 mpx avec une ouverture f/2.2. Rien à redire sur celui-ci puisque les selfies sont beaux et détaillés, sauf peut-être en basse lumière où la netteté est moins évidente.

Les nouveaux flagships du fabricant coréen bénéficient du mode Single Shot sur leur appareil photo. Ce mode sympa à utiliser capture plusieurs clichés et sélectionne le meilleur rendu. On a alors plusieurs photos produites, avec et sans filtres, avec ou sans effet bokeh. La plupart du temps on remarque cependant que la photo choisie est un peu trop saturée.

Les Galaxy S20 sont les premiers smartphones a proposer un enregistrement vidéo en format 8K à 30fps et la capture photo 8K à 33mpx. On vous avoue que ce n’est pas une fonctionnalité qu’on utilisera tous les jours étant donné que peu d’appareils sont compatibles avec ce format. De plus, en utilisant la vidéo 8K, le téléphone se met à beaucoup chauffer et sa batterie baisse à vue d’oeil : en 15 minutes de vidéo en 8K, il a perdu 13% de batterie. Et quand on dit chauffe beaucoup ce n’est pas simplement chaud, c’est limite brûlant, surtout au niveau des finitions en aluminium sur les tranches. Au final, la vidéo s’est découpée en trois fois et avec la surchauffe, le téléphone a du mal à répondre aux commandes les plus simples comme le déverrouillage du téléphone avec l’empreinte. Il faudra donc encore patienter pour pouvoir profiter à 100% de la résolution 8K sur un smartphone.

Où acheter le Samsung Galaxy S20 ?

Notre avis

Avec son format compact et son superbe écran, le Galaxy 20 est un flagship réussi, même à côté de ses grands frères les S20 Plus et Ultra. Sa qualité photo et ses performances techniques sont au rendez-vous, mais on trouve vraiment dommage que le S20 ne dispose pas d'une batterie plus puissante, surtout pour cette gamme de prix de smartphone.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Son format compact
  • Son très bel écran
  • Belles performances photo
  • Performances qui répondent aux attentes
  • On aurait aimé une batterie un peu plus puissante
  • Zoom 3x décevant
  • Résolution vidéo 8K pas aboutie