Test

Test : Cowon iAudio E2

Audio

Par Sylvain le

Le Cowon iAudio E2 est le dernier « bébé » de la gamme des baladeurs. Il entre dans la catégorie des Shuffle ultra compact, dépouillé, mais non dénué cependant de nombreux atouts. D’aucun y verront la volonté de se placer sur le marché d’une marque concurrente…

IMG_7847

Spécification

Le Cowon iAudio E2 est un baladeur Shuffle design très aboutit et épuré, celui-ci mesure 26,6 x 64,2 x 7,7mm pour 16,6g et offre une compatibilité MP3, WMA, FLAC, OGG Vorbis, Wave, JetEffect, 8EQ, une capacité de 2Go ou 4Go, une autonomie de 11h et est décliné en 8 coloris.

Présentation

Le baladeur est livré dans une boite plastique, ou plutôt un pliage de forme cubique tronquée par la diagonale.

Sur la boite contenant les accessoires, on peut lire tout une série d’équations logiques composée de pictogrammes de forme géométrique simple. C’est ludique, fun, suscite l’intérêt en tous cas !

Le package contient :

  • Le baladeur
  • 1 casque
  • 1 fiche USB/jack destinée au chargement/transfert fichier
  • 1 manuel format papier

Le baladeur dès sa première préhension surprend par sa taille et son poids minimaliste. Son design rappelle quelque peu un bijou, son anneau sera pratique pour l’attacher et surtout le montrer ! Ici point d’écran, mais 4 touches astucieuses vous permettent de piloter l’E2. Elles se déclinent comme suit :

  • On/Off
  • Sélection piste (avant/arrière)
  • Volume
  • Sélecteur d’effet au nombre de 9

Très vite on oublie l’absence d’écran, dès la mise sous tension, on se familiarise rapidement avec son fonctionnement très intuitif. La navigation est aisée, chaque manipulation est validée par l’émission d’un bip sonore. On se déplace rapidement dans les menus. Le seul bémol, mais inhérent à ce type de technologie, mais la navigation se fait de fichier à fichier, donc impossibilité de jumper de dossier à dossier.

Les fans des équalizer et effets divers et variés ne seront pas en reste, car l’E2 propose pas moins de 9 « sounds effect » Normal, BBE, BBE Viva, BBE Viva2, BBE Match3Bass, BBE MP, BBE Headphone, BBE Headphone2, BBE Headphone3. La sélection se fait à l’aide d’une voix féminine synthétisée dans la langue de Sheakspeare. Pour ceux que la technologie ne rebute pas, je vous invite à étendre votre culture ici.

La charge de l’E2 et le transfert de fichier se réalise en le pluggant sur le jack à relier à l’USB de votre PC. Il est automatiquement reconnu sous forme de répertoire contenant le manuel décliné en 4 langues. J’ai obtenu un taux de transfert acceptable de 2 ,74 MO/sec. Pour disposer de la charge complète signalée par une LED verte, compter environ 1h40 sur charge PC. A noter que ce temps peut s’avérer moins conséquent si vous le recharger sur secteur via un rechargeur type USB.

Sur le papier, l’E2 est donné pour une autonomie de 11heures 30, j’ai en lecture continue à niveau moyen (20/40 celui donné par défaut) obtenu une écoute de 9h50, on est donc pas volé !

L’écoute

Afin d’appréhender au maximum des possibilités de l’E2 j’ai utilisé pour se faire des morceaux convertis sous format Flac lu en mode normal (sans Jet Effect).

D’emblée on est surpris par le niveau délivré, instantanément on reconnait le « son Cowon ».
Attention ne nous emballons pas non plus, n’attendez pas a retrouver le niveau d’un Cowon D2 ou S9 ! Cependant Cowon nous montre à nouveau sa maîtrise sur le critère de l’audio pur.

On se voit gratifier d’un message sonore de très haut niveau, capable d’extraire de petites subtilités avec beaucoup de nuances, une dynamique et une clarté exceptionnelle! Des basses tendues, un médium très présent, juste à noter cependant un extrême aigu qui plafonne quelque peu. J’ai essayé de le mettre à genoux sur des morceaux complexes (de grandes formations, ou des passages avec des instruments aux harmoniques élevées) et bien force est de constater qu’il obtient l’examen de passage avec brio !

Devant cette qualité, j’ai poussé le vice et la curiosité à le plugger à des IEM de très haut niveau (EarSonics EM 3-PRO) et ce fut sans appel, l’E2 dispose du niveau requis pour entrer de plain pied dans l’univers des baladeurs labellisé « Hi-Fi ».

Conclusion

Cowon réussit avec le E2 un tour de force, à savoir réaliser un lecteur abordable sur des critères tels que coût, compacité et doté de performances sonores exceptionnelles. D’un look sympa et Design, on pourrait juste regretter le boitier plastique qui aurait été avantageusement remplacé par une robe aluminium anodisée, mais qui sans conteste aurait alourdi j’en ai crainte la facture !
Donc malgré son apparence minimaliste, il saura être votre compagnon, et vu sa taille et son poids Lilliputien il risque de ne plus quitter votre poche. Un beau produit qui devrait obtenir un succès fort mérité.

Les plus

  • Très bonne qualité audio
  • Design, Compacité, ergonomie
  • Autonomie

Les moins

  • Boitier plastique « cheap »
  • Impossibilité de navigation dans les dossiers

Prix : 49 euros la version 2Go et 59 euros la version 4Go.

Le Cowon iAudio E2 est le dernier « bébé » de la gamme des baladeurs. Il entre dans la catégorie des Shuffle ultra compact, dépouillé, mais non dénué cependant de nombreux atouts. D’aucun y verront la volonté de se placer sur le marché d’une marque concurrente…

IMG_7847

Spécification

Le Cowon iAudio E2 est un baladeur Shuffle design très aboutit et épuré, celui-ci mesure 26,6 x 64,2 x 7,7mm pour 16,6g et offre une compatibilité MP3, WMA, FLAC, OGG Vorbis, Wave, JetEffect, 8EQ, une capacité de 2Go ou 4Go, une autonomie de 11h et est décliné en 8 coloris.

Présentation

Le baladeur est livré dans une boite plastique, ou plutôt un pliage de forme cubique tronquée par la diagonale.

Sur la boite contenant les accessoires, on peut lire tout une série d’équations logiques composée de pictogrammes de forme géométrique simple. C’est ludique, fun, suscite l’intérêt en tous cas !

Le package contient :

  • Le baladeur
  • 1 casque
  • 1 fiche USB/jack destinée au chargement/transfert fichier
  • 1 manuel format papier

Le baladeur dès sa première préhension surprend par sa taille et son poids minimaliste. Son design rappelle quelque peu un bijou, son anneau sera pratique pour l’attacher et surtout le montrer ! Ici point d’écran, mais 4 touches astucieuses vous permettent de piloter l’E2. Elles se déclinent comme suit :

  • On/Off
  • Sélection piste (avant/arrière)
  • Volume
  • Sélecteur d’effet au nombre de 9

Très vite on oublie l’absence d’écran, dès la mise sous tension, on se familiarise rapidement avec son fonctionnement très intuitif. La navigation est aisée, chaque manipulation est validée par l’émission d’un bip sonore. On se déplace rapidement dans les menus. Le seul bémol, mais inhérent à ce type de technologie, mais la navigation se fait de fichier à fichier, donc impossibilité de jumper de dossier à dossier.

Les fans des équalizer et effets divers et variés ne seront pas en reste, car l’E2 propose pas moins de 9 « sounds effect » Normal, BBE, BBE Viva, BBE Viva2, BBE Match3Bass, BBE MP, BBE Headphone, BBE Headphone2, BBE Headphone3. La sélection se fait à l’aide d’une voix féminine synthétisée dans la langue de Sheakspeare. Pour ceux que la technologie ne rebute pas, je vous invite à étendre votre culture ici.

La charge de l’E2 et le transfert de fichier se réalise en le pluggant sur le jack à relier à l’USB de votre PC. Il est automatiquement reconnu sous forme de répertoire contenant le manuel décliné en 4 langues. J’ai obtenu un taux de transfert acceptable de 2 ,74 MO/sec. Pour disposer de la charge complète signalée par une LED verte, compter environ 1h40 sur charge PC. A noter que ce temps peut s’avérer moins conséquent si vous le recharger sur secteur via un rechargeur type USB.

Sur le papier, l’E2 est donné pour une autonomie de 11heures 30, j’ai en lecture continue à niveau moyen (20/40 celui donné par défaut) obtenu une écoute de 9h50, on est donc pas volé !

L’écoute

Afin d’appréhender au maximum des possibilités de l’E2 j’ai utilisé pour se faire des morceaux convertis sous format Flac lu en mode normal (sans Jet Effect).

D’emblée on est surpris par le niveau délivré, instantanément on reconnait le « son Cowon ».
Attention ne nous emballons pas non plus, n’attendez pas a retrouver le niveau d’un Cowon D2 ou S9 ! Cependant Cowon nous montre à nouveau sa maîtrise sur le critère de l’audio pur.

On se voit gratifier d’un message sonore de très haut niveau, capable d’extraire de petites subtilités avec beaucoup de nuances, une dynamique et une clarté exceptionnelle! Des basses tendues, un médium très présent, juste à noter cependant un extrême aigu qui plafonne quelque peu. J’ai essayé de le mettre à genoux sur des morceaux complexes (de grandes formations, ou des passages avec des instruments aux harmoniques élevées) et bien force est de constater qu’il obtient l’examen de passage avec brio !

Devant cette qualité, j’ai poussé le vice et la curiosité à le plugger à des IEM de très haut niveau (EarSonics EM 3-PRO) et ce fut sans appel, l’E2 dispose du niveau requis pour entrer de plain pied dans l’univers des baladeurs labellisé « Hi-Fi ».

Conclusion

Cowon réussit avec le E2 un tour de force, à savoir réaliser un lecteur abordable sur des critères tels que coût, compacité et doté de performances sonores exceptionnelles. D’un look sympa et Design, on pourrait juste regretter le boitier plastique qui aurait été avantageusement remplacé par une robe aluminium anodisée, mais qui sans conteste aurait alourdi j’en ai crainte la facture !
Donc malgré son apparence minimaliste, il saura être votre compagnon, et vu sa taille et son poids Lilliputien il risque de ne plus quitter votre poche. Un beau produit qui devrait obtenir un succès fort mérité.

Les plus

  • Très bonne qualité audio
  • Design, Compacité, ergonomie
  • Autonomie

Les moins

  • Boitier plastique « cheap »
  • Impossibilité de navigation dans les dossiers

Prix : 49 euros la version 2Go et 59 euros la version 4Go.