Test

Test flash : Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel

Par Rédacteur Invité le

L’arrivée d’un nouvel épisode de la saga Pokémon sur DS est toujours une sorte de mini évènement. C’est d’autant plus vrai que la licence ne semble toujours pas subir le poids des ans, question popularité. Mais il ne faudrait peut-être pas TROP tirer sur la corde du fan service. Qui sait, elle pourrait craquer, à force…

test_poke_donjon_13

Pas facile pour le quidam de base de s’y retrouver entre la pléthore de titres estampillés Pokémon. Et pour ne rien arranger, ChunSoft nous propose un 3ème spin-off aux épisodes dits « classiques » de la série. Ainsi, Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel fait suite aux volets Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Temps et Explorateurs de l’Ombre, sortis il y a un peu plus d’un an sur DS. Et comme on pouvait s’y attendre, l’équipe en charge de développer ce « nouveau » volet n’a pas remis son concept, pourtant vieillissant quoi qu’on en dise, en question. Comprenez que cette fois encore, vous aurez droit à un donjon-RPG des plus classiques où il est question de contrôler un monstre de poche, et d’aller écumer un nombre conséquent de donjons dont le squelette est géré de façon totalement aléatoire par la console. Et forcément, les tâches à réaliser au sein des donjons sont bien souvent minimalistes : trouver un objet, se friter contre des Pokémons (et à ce sujet, les combats sont gérés de façon totalement archaïque : on assigne une attaque à son Pokémon, et on assiste bêtement aux batailles basées sur un concept de tour-à-tour, sans pouvoir rien faire, ou presque…), ou bien encore trouver la sortie du donjon en question. On a déjà vu plus passionnant… A côté de ça, vous devrez en plus vous coltiner les incontournables phases de leveling, indispensables pour espérer coller des roustes en règles à vos adversaires.

Mais voilà, même pour le fan de la série qui avait pu prendre son pied avec les épisodes Donjon Mystère Explorateurs du Temps et Explorateurs de l’Ombre, s’apercevoir que les développeurs nous ont resservi à quelques détails près la même soupe que l’an passée, qui au passage était déjà loin d’être excellente, ça passe plutôt mal. Ainsi, une fois de plus, si on met de côté la répétitivité du titre, on s’aperçoit que la liste de ses défauts est bientôt longue comme le bras. L’aspect graphique du soft, totalement minimaliste peine à nous faire croire qu’on joue sur DS. Sur GBA, à la limite, ça passait, mais là, se dire qu’on doit se balader pendant des heures dans des décors vides et (trop) peu inspirés… De la même façon, le gameplay au stylet étant mal géré, on préférera utiliser le combo classique croix directionnelles + boutons. Et puis, difficile d’être satisfait par les nouveautés amenées par le titre : on notera ainsi qu’il est cette fois possible d’incarner une plus large gamme de Pokémons, de rencontrer des vendeurs d’objets au sein des donjons, ou bien encore de s’adonner à quelques nouvelles quêtes. C’est léger, et c’est rien de le dire. Reste que les quelques 400 et quelques monstres présents au sein du titre pourront certainement pousser les fans purs et durs à craquer une fois de plus. Mais honnêtement, il serait vraiment temps pour les développeurs de se mettre au boulot et de nous proposer enfin quelque chose de nouveau…

L’arrière-goût de réchauffé de ce Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel est vraiment trop flagrant pour espérer nous faire retomber. Facilement taxable de simple mise à jour, le titre commence en plus à accuser à la fois d’un gameplay et d’un aspect graphique assez vieillots. Bref, à moins d’être vendu corps et âme à la licence Pokémon…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Durée de vie conséquente (pour peu qu’on accroche au concept)

Les –
3 fois la même soupe, ça commence à faire beaucoup…
Assez laid
Répétitif
La gestion de son Pokémon est loin d’être intuitive

L’arrivée d’un nouvel épisode de la saga Pokémon sur DS est toujours une sorte de mini évènement. C’est d’autant plus vrai que la licence ne semble toujours pas subir le poids des ans, question popularité. Mais il ne faudrait peut-être pas TROP tirer sur la corde du fan service. Qui sait, elle pourrait craquer, à force…

test_poke_donjon_13

Pas facile pour le quidam de base de s’y retrouver entre la pléthore de titres estampillés Pokémon. Et pour ne rien arranger, ChunSoft nous propose un 3ème spin-off aux épisodes dits « classiques » de la série. Ainsi, Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel fait suite aux volets Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Temps et Explorateurs de l’Ombre, sortis il y a un peu plus d’un an sur DS. Et comme on pouvait s’y attendre, l’équipe en charge de développer ce « nouveau » volet n’a pas remis son concept, pourtant vieillissant quoi qu’on en dise, en question. Comprenez que cette fois encore, vous aurez droit à un donjon-RPG des plus classiques où il est question de contrôler un monstre de poche, et d’aller écumer un nombre conséquent de donjons dont le squelette est géré de façon totalement aléatoire par la console. Et forcément, les tâches à réaliser au sein des donjons sont bien souvent minimalistes : trouver un objet, se friter contre des Pokémons (et à ce sujet, les combats sont gérés de façon totalement archaïque : on assigne une attaque à son Pokémon, et on assiste bêtement aux batailles basées sur un concept de tour-à-tour, sans pouvoir rien faire, ou presque…), ou bien encore trouver la sortie du donjon en question. On a déjà vu plus passionnant… A côté de ça, vous devrez en plus vous coltiner les incontournables phases de leveling, indispensables pour espérer coller des roustes en règles à vos adversaires.

Mais voilà, même pour le fan de la série qui avait pu prendre son pied avec les épisodes Donjon Mystère Explorateurs du Temps et Explorateurs de l’Ombre, s’apercevoir que les développeurs nous ont resservi à quelques détails près la même soupe que l’an passée, qui au passage était déjà loin d’être excellente, ça passe plutôt mal. Ainsi, une fois de plus, si on met de côté la répétitivité du titre, on s’aperçoit que la liste de ses défauts est bientôt longue comme le bras. L’aspect graphique du soft, totalement minimaliste peine à nous faire croire qu’on joue sur DS. Sur GBA, à la limite, ça passait, mais là, se dire qu’on doit se balader pendant des heures dans des décors vides et (trop) peu inspirés… De la même façon, le gameplay au stylet étant mal géré, on préférera utiliser le combo classique croix directionnelles + boutons. Et puis, difficile d’être satisfait par les nouveautés amenées par le titre : on notera ainsi qu’il est cette fois possible d’incarner une plus large gamme de Pokémons, de rencontrer des vendeurs d’objets au sein des donjons, ou bien encore de s’adonner à quelques nouvelles quêtes. C’est léger, et c’est rien de le dire. Reste que les quelques 400 et quelques monstres présents au sein du titre pourront certainement pousser les fans purs et durs à craquer une fois de plus. Mais honnêtement, il serait vraiment temps pour les développeurs de se mettre au boulot et de nous proposer enfin quelque chose de nouveau…

L’arrière-goût de réchauffé de ce Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel est vraiment trop flagrant pour espérer nous faire retomber. Facilement taxable de simple mise à jour, le titre commence en plus à accuser à la fois d’un gameplay et d’un aspect graphique assez vieillots. Bref, à moins d’être vendu corps et âme à la licence Pokémon…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Durée de vie conséquente (pour peu qu’on accroche au concept)

Les –
3 fois la même soupe, ça commence à faire beaucoup…
Assez laid
Répétitif
La gestion de son Pokémon est loin d’être intuitive