Test

Test flash : Crossboard 7

Par François le

Je dois vous avouer qu'après l'expérience avec Sonic Free Ride, j'étais plutôt sceptique à la vue de Crossboard 7. Surtout que l'ergonomie de Dance Evolution était...

Je dois vous avouer qu’après l’expérience avec Sonic Free Ride, j’étais plutôt sceptique à la vue de Crossboard 7. Surtout que l’ergonomie de Dance Evolution était plutôt flippante… Alors forcément, j’imaginais un total frustrant entre le mauvais gameplay de Sonic, et l’ergonomie de Dance Evolution

Crossboard 7 arrive-t-il à me faire oublier Sonic ? Konami a-t-il trouvé l’ergonomie juste ? A vous de voir… Dans la suite !

06

Parlons tout de suite de l’ergonomie des menus, qui était un des points noirs de l’autre titre Konami, Dance Evolution. Ici pas de problèmes, les développeurs se sont concentrés sur la capture d’une posture fixe, ce qui évite pas mal de désagréments. Ceci étant dit, passons au gameplay a proprement dit. Le jeu comprend un tutoriel vous expliquant les mouvements de bases à faire sur votre planche, et là, bonne surprise, le jeu reconnaît plutôt bien mes mouvements, même si on peut se plaindre d’un petit décalage gênant, surtout sur les sauts. Mais sinon, cela fonctionne plutôt pas mal… Mais mon avis est peut être biaisé par la piètre performance de Sonic… Mais c’est en tout cas nettement plus convaincant. Et fun… Attention, afin de justifier des aires de jeux non enneigés, les développeurs ont créé des Crossboard, qui sont proches du hoverboard de retour vers le futur. Le jeu comprend 7 modes de jeux qui vont de la course de base aux tricks (figures) les plus fous, en passant par des épreuves de destruction de ballons par exemple. Le système de contrôle vous demande donc d’être de profil devant votre télé, de vous pencher en avant ou en arrière pour tourner de droite à gauche. Si vous vous penchez vers l’écran, vous gagnerez en vitesse. Si vous faites face à votre télé, vous vous arrêterez, et enfin, pour activer une option préalablement ramassée sur la piste (arme ou autre), vous devez lever votre pied avant, et taper le sol. Le tout fonctionne plutôt bien, mais demande évidemment un temps d’adaptation. Les courses comprennent souvent plusieurs chemins possibles, et les options (proches de celles de Mario Kart) rendent la course plus intéressante. A noter que le jeu propose évidemment de jouer avec différents personnages débloquables, mais que vous pouvez jouer avec votre avatar… Pour finir, je dirai que le titre est digne d’un jeu de lancement, il y a quelques défauts au niveau du système de contrôle, mais cela reste très jouable, et le contenu est très correct.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
L’ergonomie du menu
Le nombre de modes de jeux

Les –
Le système de contrôle “parfois” faillible
Le personnage qui vous guide est très énervant

Je dois vous avouer qu’après l’expérience avec Sonic Free Ride, j’étais plutôt sceptique à la vue de Crossboard 7. Surtout que l’ergonomie de Dance Evolution était plutôt flippante… Alors forcément, j’imaginais un total frustrant entre le mauvais gameplay de Sonic, et l’ergonomie de Dance Evolution

Crossboard 7 arrive-t-il à me faire oublier Sonic ? Konami a-t-il trouvé l’ergonomie juste ? A vous de voir… Dans la suite !

06

Parlons tout de suite de l’ergonomie des menus, qui était un des points noirs de l’autre titre Konami, Dance Evolution. Ici pas de problèmes, les développeurs se sont concentrés sur la capture d’une posture fixe, ce qui évite pas mal de désagréments. Ceci étant dit, passons au gameplay a proprement dit. Le jeu comprend un tutoriel vous expliquant les mouvements de bases à faire sur votre planche, et là, bonne surprise, le jeu reconnaît plutôt bien mes mouvements, même si on peut se plaindre d’un petit décalage gênant, surtout sur les sauts. Mais sinon, cela fonctionne plutôt pas mal… Mais mon avis est peut être biaisé par la piètre performance de Sonic… Mais c’est en tout cas nettement plus convaincant. Et fun… Attention, afin de justifier des aires de jeux non enneigés, les développeurs ont créé des Crossboard, qui sont proches du hoverboard de retour vers le futur. Le jeu comprend 7 modes de jeux qui vont de la course de base aux tricks (figures) les plus fous, en passant par des épreuves de destruction de ballons par exemple. Le système de contrôle vous demande donc d’être de profil devant votre télé, de vous pencher en avant ou en arrière pour tourner de droite à gauche. Si vous vous penchez vers l’écran, vous gagnerez en vitesse. Si vous faites face à votre télé, vous vous arrêterez, et enfin, pour activer une option préalablement ramassée sur la piste (arme ou autre), vous devez lever votre pied avant, et taper le sol. Le tout fonctionne plutôt bien, mais demande évidemment un temps d’adaptation. Les courses comprennent souvent plusieurs chemins possibles, et les options (proches de celles de Mario Kart) rendent la course plus intéressante. A noter que le jeu propose évidemment de jouer avec différents personnages débloquables, mais que vous pouvez jouer avec votre avatar… Pour finir, je dirai que le titre est digne d’un jeu de lancement, il y a quelques défauts au niveau du système de contrôle, mais cela reste très jouable, et le contenu est très correct.

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
L’ergonomie du menu
Le nombre de modes de jeux

Les –
Le système de contrôle “parfois” faillible
Le personnage qui vous guide est très énervant